Après la présentation très attendue du Tesla Cybertruck, lors de laquelle Elon Musk n’a pas manqué de lancer des piques au pick-up Ford F-150, il semblerait que les deux véhicules s’apprêtent à s’affronter lors d’un duel. Le PDG de Tesla a en effet accepté le challenge lancé par le vice-président de Ford sur Twitter.

La semaine dernière, lors de la présentation officielle du Cybertruck, la nouvelle voiture de Tesla, Elon Musk a présenté son film promotionnel opposant son nouveau modèle le Ford F-150, véhicule le plus vendu aux États-Unis. Dimanche dernier, il a reposté la vidéo sur Twitter, montrant son Cybertruck tracter sans mal le F-150 en haut d’une colline, mais les internautes se sont accordés sur le fait que le test désavantageait le Ford.

La vidéo montrerait en effet une version à deux roues motrices du F-150 roulant sur de vieux pneus, contre une version à traction intégrale du Cybertruck, plus lourd à l’arrière (la Ford n’avait pas de poids sur ses roues arrière). Sundeep Madra, vice-président de Ford X, a mis Elon Musk au défi d’envoyer un Cybertruck pour un véritable test de remorquage équitable. Le PDG de Tesla s’est empressé d’accepter la proposition d’un face-à-face plus équilibré entre les deux pick-up. 

L’astrophysicien Neil deGrasse Tyson a été l’un des premiers à critiquer le test original, affirmant qu’il ne démontrait pas la puissance du moteur du pick-up Ford parce que celui-ci n’était pas « entièrement chargé ». Il a mis au défi Elon Musk de donner « la traction maximale à ses roues arrière, puis de réessayer de tirer le Ford sur la colline », ce à quoi le PDG de Tesla a consenti.

https://twitter.com/sundeep/status/1198988235252199424?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed&ref_url=https%3A%2F%2Fcdn.embedly.com%2Fwidgets%2Fmedia.html%3Ftype%3Dtext%252Fhtml%26key%3D3ce26dc7e3454db5820ba084d28b4935%26schema%3Dtwitter%26url%3Dhttps%253A%2F%2Ftwitter.com%2Fsundeep%2Fstatus%2F1198988235252199424%26image%3Dhttps%253A%2F%2Fi.embed.ly%2F1%2Fimage%253Furl%253Dhttps%25253A%25252F%25252Fpbs.twimg.com%25252Fprofile_images%25252F694402315608961024%25252FiOiPxvTG_400x400.jpg%2526key%253D3ce26dc7e3454db5820ba084d28b4935

Elon Musk avait présenté le Cybertruck, le premier pick-up électrique de Tesla, jeudi soir dernier. La voiture au look futuriste, qui cherche à concurrencer et à remplacer les pick-up existants, est le sixième véhicule électrique de Tesla depuis sa création en 2003. Mais le lancement ne s’est pas tout à fait passé comme prévu lorsque les vitres blindées du Cybertruck se sont brisées lors d’une démonstration sur scène. L’échec s’est rapidement propagé sur le net, faisant l’objet de blagues en tout genre, mais semble tout de même avoir stimulé les ventes globales du véhicule. Le week-end dernier, Elon Musk se targuait d’avoir déjà reçu 200 000 commandes pour le pick-up électrique Tesla dans les trois premiers jours suivant son lancement. 

Notons que ce n’est pas la première fois que les deux constructeurs automobiles s’affrontent publiquement. L’an dernier, après un tweet d’Elon Musk affirmant que le pick-up Tesla pourrait transporter une charge de plus de 130 tonnes, Ford avait publié une vidéo promotionnelle pour son pick-up F-150, dans laquelle on pouvait voir le véhicule tracter des wagons à deux étages pesant au total plus de 500 tonnes.