Le teaser du dernier film de la saga Matrix vient de sortir ! Réalisé par Lana Wachowski, ce dernier volet des aventures de Thomas A. Anderson (alias Neo, interprété par le talentueux Keanu Reaves) s’annonce spectaculaire. Pour autant, cette bande-annonce peut laisser le spectateur dubitatif : s’agit-il véritablement d’une suite ?

 

Dans cet ultime volet de la saga Matrix, le public retrouve un Thomas A. Anderson qui semble avoir oublié la Matrice, tout en étant confronté à des visions et à des évènements qui l’amènent à découvrir la vérité sur celle-ci dans toute sa gloire dystopique. Il rencontre à nouveau un homme mystérieux (Yahya Abdul-Mateen II) lui présentant une pilule rouge et une pilule bleue et qui lui promet de lui révéler la vérité, tout en affirmant qu’il connaît Neo mieux que lui-même.

L’utilisation du titre White Rabbit de Jefferson Airplane est un choix musical évident, mais tellement efficace ! Cette musique fournit un grondement percussif idéal pour couper l’action et le spectacle de cette superproduction, les rythmes ascendants s’accordant parfaitement avec le « climax de l’action » de la bande-annonce. Pourtant, aussi convaincant et spectaculaire que ce trailer puisse paraître, une certaine appréhension peut envahir le spectateur à l’idée que Matrix 4 soit une suite dans le style de Star Wars : Le Réveil de la Force.

Alors que le premier Matrix était censé susciter la curiosité et l’émerveillement, ce nouveau teaser vise, par défaut, le confort et la familiarité. Des films comme La Mémoire dans la peau, Hunger Games, Matrix ou encore Shrek ont fait un tabac au moment de leur sortie justement parce qu’ils étaient uniques et différents, à l’opposé souvent de certaines productions hollywoodiennes conventionnelles. Aujourd’hui, le public veut des univers familiers, car c’est familier.

Dans cette bande-annonce, le spectateur a le droit à un magnifique film de science-fiction (réalisé par Lana Wachowski, à qui l’on doit notamment Speed Racer, Jupiter : Le destin de l’Univers ou Cloud Atlas) et à une intrigue « Neo redécouvre qu’il est Neo ». En d’autres termes, ce film semble vouloir le beurre et l’argent du beurre : un nouveau film Matrix avec des héros plus jeunes, tout en conservant Keanu Reaves dans le rôle principal. Bien que le trailer ne soit pas le film (il a au moins l’avantage de faire allusion à des éléments marquants de la franchise), il flirte avec le danger.

Michael B. Jordan, et non Sylvester Stallone, était la star de Creed. Daisy Ridley et John Biyega étaient les héros de Star Wars : Le Réveil de la Force, avec Harrison Ford en soutien aux côtés de Carrie Fisher et de Mark HamillJurassic World ne contenait que quelques scènes avec un seul personnage présent dans les films précédents (le Dr Wu), et se concentrait principalement sur Bryce Dallas Howard et Chris Pratt, 20 ans après les évènements du dernier Jurassic Park.

À l’inverse, Independence Day: Resurgence a gardé les anciennes stars de la franchise (Jeff Goldblum et Bill Pullman) au premier plan et n’a pas laissé les nouveaux venus (Liam Hemsworth, Maika Monroe et Jessie Usher) occuper le devant de la scène. De même, Terminator: Dark Fate mettait encore essentiellement en vedette Linda Hamilton et Arnold Schwarzenegger, tandis que les nouveaux venus (Natalia Reyes et Mackenzie Davies) étaient au second plan. À leur décharge, toutes ces franchises ne peuvent pas cacher leurs stars d’origine pour mieux mettre en avant les nouveaux héros.

Il ne fait aucun doute que Yahya Abdul-Mateen II, Jessica Henwick et Priyanka Chopra Jonas auront leur moment de gloire et pourraient même finir par être les nouveaux protagonistes de la franchise. Cependant, cette bande-annonce tente de vendre un Matrix sous un nouveau jour, en mettant en avant les anciens héros, comme si Star Wars : Le Réveil de la Force s’était assuré de faire savoir aux spectateurs que Mark Hamill, Carrie Fisher et Harrison Ford étaient toujours les stars de l’histoire.

Par ailleurs, il est vrai que Keanu Reaves est plus populaire en 2021 qu’Arnold Schwarzenegger ne l’était en 2019. Dans 47 Ronin, Keanu Reaves était la vedette alors qu’il avait un rôle secondaire aux côtés de Hiroyuki Sanada. Le personnage de Morpheus (Laurence Fishburne) est même absent de cet ultime volet de Matrix. Pour être tout à fait juste, Star Wars : Le Réveil de la Force a rapporté 2,068 milliards de dollars sans presque aucun Luke Skywalker. Quoi qu’il en soit, jusqu’ici tout va bien puisqu’il ne s’agit que d’une bande-annonce et non du film. Il reste encore l’espoir que Matrix 4 sera visuellement époustouflant et suffisamment enrichissant sur le plan philosophique pour surmonter une quelconque aversion pour les suites « héritées ».

La bande-annonce est absolument magnifique et si le film cartonne, il sera d’autant plus facile pour John Wick : Chapitre 4 (toujours prévu, pour l’instant, le 27 mai 2022, en même temps que Top Gun: Maverick avec Tom Cruise) de rencontrer un énorme succès mondial. Mais c’est un autre sujet. Matrix 4 sortira en décembre au cinéma (pilule rouge) et sur HBO Max (pilule bleue). Et même si certains ne sont pas fans de l’univers, voir un film d’action et de science-fiction réalisé par Lana Wachowski et avec Keanu Reaves… c’est toujours une excellente idée !

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Scott Mendelson

<<< À lire également : “Spider-Man : No Way Home” : Une bande-annonce alléchante qui promet une fin d’année en apothéose pour Hollywood >>>