Dans le cadre d’une série de transactions, 15 milliards de dollars ont été dépensés pour des start-up de marketing par e-mail comme Mailchimp. La société suédoise Sinch a réalisé la dernière acquisition en rachetant Pathwire pour 1,9 milliard de dollars. Cet accord marque également l’émergence de Sinch au sein d’un groupe de start-up européennes qui visent à défier Twilio, qui a construit un business de 56 milliards de dollars en alimentant les e-mails et les SMS pour des entreprises comme Lyft, Airbnb et Instacart.


 

Sinch rachètera les plateformes de messagerie Mailgun et Mailjet, concurrentes de Mailchimp et Sparkpost, dans le cadre d’une transaction en espèces et en actions avec le fonds de capital-investissement Thoma Bravo. Le géant américain des impôts Intuit a acquis Mailchimp pour 12 milliards de dollars le mois dernier, tandis qu’un autre concurrent de Twilio, MessageBird, a acheté Sparkpost pour 600 millions de dollars en avril.

Ces transactions ont suivi la stratégie de Twilio, qui est passé de l’alimentation des SMS, des notifications push et des appels aux entreprises à se concentrer sur votre boîte de réception avec un rachat de 3 milliards de dollars de la plateforme de marketing par e-mail SendGrid en 2018.

« Ensemble avec Pathwire, nous serons en mesure d’offrir un ensemble de produits de pointe, à travers la messagerie, la voix et l’e-mail, qui permet aux entreprises et aux développeurs de créer une expérience client numérique inégalée », déclare Oscar Werner, PDG de Sinch.

 

 

Les petites entreprises s’appuient de plus en plus sur le marketing par e-mail et les newsletters envoyées via des plateformes telles que Mailchimp, Sparkpost et Mailjet pour communiquer avec leurs clients, car le coût du marketing par le biais de la recherche payante et de la publicité sur les médias sociaux est monté en flèche. Les plateformes de messagerie électronique se sont également révélées précieuses pour des entreprises telles que Twilio, Sinch, la licorne néerlandaise Messagebird et la société croate Infobip, qui permettent par exemple à Uber d’envoyer par WhatsApp des mises à jour à ses chauffeurs en Ouganda ou d’envoyer par SMS des vérifications de connexion aux hôtes Airbnb en Tanzanie.

Mailgun a un historique de propriété compliqué, mais a été séparée de Rackspace dans une transaction de 50 millions de dollars en 2017, et acquise par le fonds de capital-investissement Thoma Bravo en 2019. Sinch a acquis une série de sociétés au cours de l’année dernière Inteliquent pour 1,1 milliard de dollars, MessageMedia pour 1,3 milliard de dollars et MessengerPeople pour 48 millions de dollars. Ces transactions ont eu lieu après que SoftBank a acquis une participation d’environ 10% dans l’entreprise pour 690 millions de dollars en décembre. L’entreprise suédoise est cotée au Nasdaq de Stockholm avec une valorisation de 14,2 milliards de dollars.

Sinch a vu le prix de son action monter en flèche d’environ 477% pour atteindre 19,5 dollars par action (171 couronnes suédoises), tandis que celui de Twilio a presque quadruplé pour atteindre 321 dollars par action depuis le début de la pandémie. Il semblerait également que Messagebird et Infobip aient l’intention de s’introduire en bourse.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Iain Martin

 

<<< À lire également : Caption vous permet d’entrer au capital des plus belles start-up françaises >>>