La région Émilie-Romagne représente le cœur de l’automobile sportive tricolore grâce à son district industriel Motor Valley, lieu de référence mondiale qui a donné naissance aux champions du secteur tels que Ferrari, Maserati, Lamborghini, Dallara, Pagani.

 

L’Italie est un des grands pays de référence des voitures et motos sportives. Son histoire démarre au début du XXème siècle et se développe rapidement grâce à la passion et au savoir-faire de ses entrepreneurs qui ont su innover dans le secteur et créer de véritables références tant sur le plan de l’ingénierie que sur celui du design. Bien que cette industrie se soit développée un peu partout dans la péninsule, c’est bien dans la région de l’Émilie-Romagne que le district de l’automobile concentre les plus grandes marques de voitures et de motos au monde telles que Dallara, Ferrari, Maserati, Pagani, Lamborghini, Ducati, Malaguti, et Tazzari. Ce district industriel, appelé Motor Valley, concentre en moins de 200 kilomètres une ingénierie de classe mondiale, un savoir-faire artisanal, une tradition de course et un réseau unique de connaissances, de fournisseurs, d’universités et d’institutions.

Le district a su capitaliser sur son dynamisme et sur ses succès pour devenir un lieu de référence pour la plupart des spécialistes mondiaux du secteur qui ont choisi ce lieu pour installer leur société. Dernière en date, Silk-FAW, la joint-venture entre Silk EV, une société internationale d’ingénierie et de conception automobile, et FAW, l’un des plus grands constructeurs automobiles chinois, et qui ont choisi de construire le nouveau site de production de voitures électriques haut de gamme dans le hameau de Gavassa. Le projet d’investissement autour d’un milliard d’euros créera mille emplois. Il y a cinq ans à peine, l’allemande Audi a aussi décidé d’investir 800 millions dans la région pour doubler l’usine Lamborghini et démarrer la production du troisième modèle de la maison Toro, le SUV Urus, entre Bologne et Modène. Cette propulsion de l’activité a apporté plus de 700 nouvelles embauches depuis.

 

Un lieu qui réunit business, culture et tourisme

L’appellation Motor Valley naît en 2005 sur impulsion de la région Émilie-Romagne qui souhaitait créer un pôle d’attractivité touristique autour du district automobile. C’est ensuite en 2015, après 10 ans d’activité, que la région décide d’insérer la Motor Valley aux côtés de deux autres pôles d’attractivité : la Food Valley, la vallée de l’excellence gastronomique et de la Health Valley, pôle technologique dédié au sport et au bien-être où réside Technogym, leader mondial dans la production de machines de sport et de fitness. Modène a vu également la naissance en 2020 du projet Motor Valley Tech, un accélérateur de start-up axé sur le monde automobile et plus généralement sur le front de la mobilité avec une dotation financière de 20 millions et dont l’objectif est d’accompagner les meilleures nouvelles idées commerciales (early stage) et de mettre en relation les entreprises avec des entreprises plus jeunes sur des projets innovants (scale up). Mais le district symbolise aussi la forte relation entre tissu économique et culture qui caractérise le monde émilien des moteurs : c’est pour cela qu’en 2016 naît l’association Motor Valley Development, avec le but de réunir et de valoriser toutes les activités de la région et de promouvoir la culture du moteur. L’association rassemble et coordonne autour de la même table les grandes marques automobiles, 11 musées d’entreprise, 19 collections privées, les 4 circuits internationaux prestigieux d’Imola, Misano Adriatico, Varano et Modène, 6 centres de formation spécialisés, 188 sports les équipes et les organisateurs d’événements automobiles comme le Motor Valley Fest, représentant ainsi un site unique au monde sur la scène automobile. Ce lieu recueille en moyenne 1,8 million de visiteurs par an et génère plus de 300 millions d’euros de recettes.

 

Un impact économique où le capital humain est l’élément caractérisant le plus important

La puissance économique du district est représentée par 16 500 entreprises qui emploient 69 000 personnes et génèrent 21 milliards € de chiffre d’affaires dont environ 7 milliards à l’exportation. Les entreprises du district représentent une excellence au niveau mondial dans le domaine de la recherche, du développement et de la production de technologies pour le secteur automobile, à la fois artisanale et industrielle. Sur les 21 milliards d’euros de chiffres d’affaires générés par le district, la R&D, l’ingénierie et le design constituent la haute valeur ajoutée et ce sont les secteurs qui progressent le plus annuellement. La connaissance et la recherche jouent un rôle fondamental pour tout le district. Pour cette raison, la région a lancé, en synergie avec les plus prestigieuses Universités de Bologne, Parme, Ferrare, Modène, Reggio Emilia, des cours de spécialisation tels que le Master in Advanced Automotive Engineering, le cours de Stylist Engineering, le Master in Advanced Automotive Electronic Engineering et le cours d’Automotive Engineering, afin d’apporter aux entreprises du territoire du capital humain hautement formé et prêt à relever les défis que le domaine de l’automobile sportive impose.

 

<<< À lire également : Porsche Taycan propulsion, la plus fun des voitures électriques ! >>>