Le coupé 4 portes de Porsche 100% électrique passe désormais sous la barre des 90 000€. La plus accessible des Porsche Taycan fait donc son apparition, cette version propulsion compte bien convaincre une plus large clientèle puisque le constructeur Allemand prévoit de venir titiller les volumes de ventes du Taycan 4S.

 

Vidéo, essai complet du Porsche Taycan Propulsion 

 

Sur le plan technique, dans cette version “allégée” le moteur avant disparaît pour transformer cette berline électrique en une véritable propulsion. Ainsi, son autonomie s’approche des 484 kilomètres (WLPT) avec une batterie Performances Plus de 93,4 kWh (ajout de 5 772 €).

 

Essai Porsche Taycan RWD Propulsion

 

Côté performances, elles sont en dessous des versions 4S, Turbo et Turbo S, mais pas d’inquiétude sur ses intentions sportives qui reste le leitmotiv de ce modèle. Les accélérations sont moins impressionnantes qu’une Turbo S, le 0 à 100 km/h est atteint en 5,4 secondes, et sa vitesse maximale titille les 230 km/h, des chiffres honorables au vu des 2130 kg sur la balance. 

 

Essai Porsche Taycan RWD Propulsion

Essai Porsche Taycan RWD Propulsion

 

Le Porsche Taycan propulsion accède à l’ensemble des technologies des versions supérieures. Il faudra tout de même composer avec la longue liste d’options pour configurer son véhicule.

Sur le plan comportement routier, le Taycan assure avec de belles relances, les suspensions pneumatiques et les différents modes de conduite permettent de rendre cette berline électrique polyvalente. Au volant, c’est comme une 911, c’est la promesse de Porsche et cette version promet de faire le plein en sensations.

 

Que vaut le Porsche Taycan sur circuit ?

Pour finir de nous convaincre, malgré des puissances et des performances en baisse, Porsche nous a concocté plusieurs ateliers sur circuits pour voir de plus près si ce Porsche Taycan propulsion est une vraie Porsche. 

 

Direction le centre d’essais Bosch près de Reims pour mieux dompter cette version propulsion. Sur l’ensemble des ateliers de drift, nous avons déconnecté entièrement toutes les aides à la conduite. L’objectif, maintenir la dérive et gérer l’angle de direction tout en maintenant un filet de gaz. Un exercice d’équilibriste où le plaisir de faire de telles figures hisse ce Porsche Taycan Propulsion sur le podium des voitures électriques les plus fun de sa catégorie. 

 

Porsche Taycan 2

 

Essai Porsche Taycan RWD Propulsion

 

Essai Porsche Taycan RWD Propulsion

 

Le bilan autour de ce nouveau Taycan reste très positif aussi bien sur l’autonomie que sur les performances. Il permettra assurément au constructeur de Zuffenhausen d’élargir sa clientèle potentielle. Avec un réseau de charge optimale, une autonomie proche des 480 km, le Taycan propulsion n’est pas une version à rabais. Ce coupé aux lignes pures et intemporelles se veut plus accessible, moins performant et surtout moins élitiste qu’un Taycan Turbo S. Rassurez-vous, l’ADN du constructeur à travers ce modèle est conservé pour notre plus grand plaisir, sur route et sur circuit. 

 

Porsche Taycan 4

Porsche Taycan Propulsion en quelques chiffres

  • Disponible à partir de 86 254 €
  • Uniquement proposée en propulsion
  • Accélération 0-100 km/h en 5,4s
  • Vitesse max : 230 km/h 
  • 2 niveaux d’autonomie (406 ch à 476ch) (300 a 350 kw) 
  • Batterie de 79,2 kWh et 93,4 kWh
  • 2 autonomies : 431 km et 484 km
  • 2 niveaux de puissance de 240 Kw / 326ch (Overboost 300 kW / 408 ch) à 280 kW / 380ch (Overboost 350 kW/ 476 ch)
  • Couple 345 Nm à 357 Nm

Crédits photos : www.thegoodclick.org

 

<<< À lire également : Nouvelle Mercedes-Benz Classe S : Toujours plus de luxe et de technologie ! >>>