Un petit week-end à Minorque cet été ? Pour un départ le 15 août, comptez 1 000 euros par personne. Mais pour ce prix-là, vous aurez droit à tous les égards de la jet-set car vous volerez dans un jet privé affrété par une compagnie de jet collaborative, Jet and More.

« Jet and More est une alternative aux lignes commerciales tout en offrant aux voyageurs une expérience premium », démarre Christian Loiseau, le cofondateur, au nom prédestiné, de Jet and More.


D’abord conçu pour des projets de voyages autour de l’événementiel, ce service aérien se tourne désormais vers une clientèle particulière qui veut voyager en toute quiétude, dans un contexte de méfiance et de crainte lié à la crise sanitaire.

Pour offrir des jets privés à des tarifs serrés, les cofondateurs, trois experts de l’affrètement aérien dont les fondateurs de Goodwill Private Jet, ont eu l’idée de partir d’une feuille blanche et de fédérer les individus autour d’une expérience de voyage premium à bord d’un avion privé.

Le concept est donc calqué sur celui des plateformes collaboratives comme Blablacar ou Uber. Des voyageurs ayant des inspirations communes pour des routes aériennes le plus souvent non couvertes par les compagnies « commerciales » se regroupent pour en partager le prix », explique Christian Loiseau.

Un service qui prend tout son sens en cette période de crise de la Covid-19 où les restrictions aéroportuaires continuent d’affecter l’espace aérien et perturbent les projets de voyages des Français.

Jet and More propose ainsi d’utiliser un avion privé et tous ses « services exclusifs », pour un vol direct vers les destinations en France (Biarritz, Saint-Tropez, Cannes, Arcachon…) ou en Espagne (Malaga, Marbella, Majorque…) les plus demandées, même sur des destinations qui ne sont pas forcément accessibles de manière directe.

Jet and More garantit ainsi un trajet sans escale dans un esprit de confort « lounge to lounge » entre les terminaux business des aéroports : ni queue ni attente et un nombre de passagers restreint à bord pour aborder le voyage sereinement.

Les clients peuvent évidemment privatiser complètement un vol. « Mais l’originalité du service repose sur une manière inédite de cofinancer les trajets », ajoute Christian Loiseau. Jet and More utilise en effet une plateforme numérique où les participants peuvent partager un projet de vol avec leurs proches, leurs collaborateurs ou avec tout autre voyageur. 
« L’expérience Jet and More démarre sur notre site web. Si globalement le tourisme s’est mis rapidement au digital pour améliorer l’expérience client, ce n’est pas encore le cas de l’aviation d’affaire, une industrie confidentielle. Notre plateforme ouverte a vocation à fédérer les voyageurs autour de leurs projets pour une expérience unique », détaille Christian Loiseau.

Destination, heure de départ, conditions de vols, nombre de places disponibles. Puis chacun s’inscrit jusqu’à remplissage de la jauge.

Le voyageur ayant commencé un projet gère une cagnotte collaborative sur un tableau de bord et dispose d’un lien permettant d’inviter ses contacts sur ses réseaux sociaux à se joindre à l’expérience premium. Le catalogue de vol est inspiré par la demande et suit les principales tendances autour des événements liés à l’art, au sport, aux salons professionnels, festivals ou encore les grandes tendances saisonnières de voyage.

« Avec ce modèle de cofinancement collaboratif, nous avons l’ambition de rendre accessible ce mode de transport et garantir des trajets collectifs en fonction des projets de voyage », assure Christian Loiseau.

Une tendance au jet partagé qui serait dans l’air du temps, selon les fondateurs qui assurent que « ce format collaboratif diminue mécaniquement l’empreinte carbone des trajets. Les passagers voyagent sur des appareils récents de tout type dont ils sont informés pendant leur réservation sur la plateforme digitale Jet and More.