Les actions de Twitter ont augmenté après que le réseau social a annoncé de solides résultats pour le troisième trimestre, avec un chiffre d’affaires et une croissance du nombre d’utilisateurs conformes aux attentes des analystes, ce qui montre que les modifications apportées par Apple à la confidentialité de l’iPhone ont eu moins d’impact que prévu sur ses activités.

 

Faits marquants

  • Twitter a annoncé un chiffre d’affaires de 1,28 milliard de dollars pour le troisième trimestre, soit une augmentation de 37 % par rapport à l’année précédente, tandis que le nombre d’utilisateurs actifs quotidiens a augmenté de 5 millions pour atteindre un total de 211 millions.
  • La société a annoncé une perte de 54 cents par action, plus importante que prévu, mais principalement due à un règlement unique versé en septembre pour résoudre un procès d’actionnaires.
  • Les actions de Twitter, qui avaient perdu plus de 1 % en séance mardi, ont augmenté de près de 4 % après la publication des résultats. De nombreux investisseurs avaient surveillé de près dans quelle mesure les récentes modifications apportées par Apple à la confidentialité de l’iPhone auraient un impact sur les résultats de Twitter, après les résultats mitigés de Facebook lundi et de Snap la semaine dernière.
  • Bien que la nouvelle politique d’Apple ait perturbé les activités publicitaires de ces deux sociétés, Twitter a déclaré dans son communiqué de presse que l’impact des modifications de la confidentialité d’iOS était minime, les recettes publicitaires trimestrielles de la société ayant augmenté de plus de 41 % par rapport à l’année précédente pour atteindre 1,14 milliard de dollars.
  • Pour le quatrième trimestre, l’entreprise ne s’attend toujours qu’à un impact modeste sur ses revenus globaux des récents changements apportés par Apple à iOS.

 

Contexte clé

Les modifications apportées par Apple à la confidentialité de la mise à jour iOS 14.5 de l’iPhone ont été déployées au cours du troisième trimestre et ont introduit une nouvelle fonctionnalité appelée App Tracking Transparency, qui réduit l’efficacité et la rentabilité de la publicité ciblée. Snap, dont l’activité repose presque entièrement sur le mobile, a admis dans son rapport sur les résultats de jeudi dernier que les modifications apportées par Apple à la confidentialité au cours du troisième trimestre ont eu un impact plus important que prévu sur les ventes de publicité. Les investisseurs ont paniqué et les actions de Snap ont plongé de plus de 25 % immédiatement après les résultats. Facebook, qui a publié ses résultats lundi, a également manqué les estimations de revenus, le PDG Mark Zuckerberg ayant mis en garde contre « les vents contraires persistants dus aux changements apportés par Apple à iOS 14 », et les actions ont chuté de près de 4 % mardi.

 

Nombre important

14,5 milliards de dollars. C’est la somme que vaut Jack Dorsey, cofondateur et PDG de Twitter, selon les estimations de Forbes.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Sergei Klebnikov

<<< À lire également : Twitter vend la régie publicitaire MoPub à AppLovin pour 1,05 milliard de dollars >>>