Le prince Philip est mort « paisiblement », ce vendredi, à l’âge de 99 ans au château de Windsor, près de Londres. « C’est avec un profond chagrin que sa majesté la Reine annonce la mort de son époux bien-aimé le prince Philip, duc d’Edimbourg », peut-on lire sur le communiqué officiel publié par le palais de Buckingham. 

Partout dans le monde des réactions unanimes ont rendu hommage à cet homme à la destinée hors du commun :

Boris Johnson a salué « la vie et le travail extraordinaires » du prince Philip ; il a présenté ses condoléances à la reine Elizabeth II et à la famille royale.

« Nous sommes en deuil » a-t-il indiqué, très ému.

Pour la France, le ministre des Affaires étrangères a salué « le destin européen et britannique » de sir Philipp :  

 

<<< À lire également : Secrets de Buckingham | William et Kate, dans les coulisses du business de la famille royale >>>