Une carte T206 Honus Wagner s’est vendue pour 6,6 millions de dollars lors d’une vente aux enchères en ligne qui s’est terminée tôt lundi matin, battant ainsi le record de prix pour une carte de baseball.

 

La carte, qui a été émise par la American Tobacco Co. entre 1909 et 1911 dans le cadre de ce que l’on appelle aujourd’hui la série de cartes de baseball T206, a longtemps été la carte de baseball la plus précieuse, conservant cette distinction pendant la majeure partie de l’histoire du hobby. Une de ces cartes a établi une marque à 3,12 millions de dollars en 2016, mais les Wagner ont été dépassés en août dernier par une carte unique représentant la superstar des temps modernes Mike Trout à 3,93 millions de dollars, puis en janvier par une carte de recrue Mickey Mantle à 5,2 millions de dollars.
Aujourd’hui, le record appartient à nouveau à Wagner, un légendaire arrêt-court des Pirates de Pittsburgh qui a joué son dernier match de ligue majeure en 1917 et qui était l’un des cinq membres de la classe inaugurale du Baseball Hall of Fame en 1936.
La vente aux enchères, organisée par Robert Edward Auctions, a débuté le 23 juillet avec un prix de réserve de 1 million de dollars, mais les enchères ont rapidement laissé ce chiffre en plan. L’escalade s’est un peu arrêtée après une offre de 4 millions de dollars le 28 juillet, mais elle a repris à l’approche de la date limite. La 26ème et dernière offre a été faite lundi, juste après minuit, heure de l’Est, pour un prix de 5 505 247 dollars. Si l’on ajoute la prime de l’acheteur de 20% que REA perçoit, le prix de vente officiel s’élève à 6 606 296 dollars.

Au moins pour le moment, l’acheteur reste anonyme, tout comme le vendeur.
La carte, vieille de 110 ans – qui a fait partie d’une collection privée pendant plus de trois décennies avant d’être vendue aux enchères en 2012 pour 1,2 million de dollars, puis à nouveau à titre privé au cours des deux dernières années – avait reçu la note VG 3 de l’organisme d’authentification SGC. Cette note (sur une échelle de dix) indique qu’elle est dans un état exceptionnel par rapport à la plupart des quelque 60 autres copies de la carte qui existeraient aujourd’hui.

Cependant, alors que les Wagner haut de gamme se vendent à des prix à sept chiffres depuis plus d’une décennie, le nouveau prix record est, au moins en partie, le reflet d’un boom remarquable du marché des cartes depuis un an et demi. Et même si certains segments du marché, comme les cartes de basket-ball modernes, ont ralenti au cours des derniers mois, les cartes rares et anciennes restent en hausse. Parmi les récentes ventes notables de cartes de sport, citons une carte de recrue unique de Luka Doncic (vendue 4,6 millions de dollars en mars), une carte de recrue dédicacée de LeBron James (5,2 millions de dollars, avril) et une carte de recrue de Wayne Gretzky (3,75 millions de dollars, mai). Une autre carte T206 Honus Wagner s’est vendue pour 3,75 millions de dollars en mai, et ESPN a rapporté le mois dernier qu’il y avait eu au moins une douzaine de ventes de cartes à 1 million de dollars depuis février.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Brett Knight

 

<<< À lire également : Une vente aux enchères de montres permet d’établir 10 nouveaux records mondiaux >>>