L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation


LE CHIFFRE9 007 milliards de dollars | C’est la totalité des actifs que BlackRock gère, confirmant plus que jamais qu’il est bien le premier gestionnaire d’actifs au monde. Cette somme colossale du groupe dirigé par Larry Fink est le résultat de l’euphorie actuelle sur les marchés financiers.

Fin mars, BlackRock gérait exactement 9 007 milliards de dollars, (+39%  en un an). 

“Il s’agit de résultats solides et constants, incluant une croissance de 14% des commissions sur les douze derniers mois, reflétant les avantages de nos investissements dans le temps”, a indiqué Larry Fink, PDG de BlackRock, dans un communiqué.

 

 


IL A DITANTOINE FREROT  | Le PDG de Veolia, qui vient de remporter son OPA face à Suez, pense qu’il faudra “deux à trois ans pour que l’intégration entre les deux groupes soient achevée”. “Elle sera totalement opérationnelle lorsque nos clients, collectivités et industriels nous diront percevoir un ‘avant’ et un ‘après’ notre opération, grâce aux solutions qu’on leur proposera et qu’ils adopteront. Là, ça sera gagné”. Dans un entretien au JDD, Antoine Frérot a aussi indiqué que Bertrand Camus, l’actuel DG de Suez ne restera pas aux commandes du groupe : “Il fera ce qu’il souhaite. Je lui ai très régulièrement et même publiquement proposé de rejoindre notre magnifique projet. Je pense qu’il n’en a pas envie et qu’il fera donc autre chose”


L’INFO PUBLICIS PERFORME| Avec 2,392 milliards d’euros de revenu net pour le premier trimestre, Publicis signe un retour remarqué avec une croissance organique solide à +2,8%. Le géant français de la communication enregistre de bons résultats aux États-Unis, en croissance pour le deuxième trimestre d’affilée (+5,1% en organique), grâce surtout à Publicis Sapient (+11,2%) et Epsilon en croissance pour le deuxième trimestre consécutif  (+4,7%), et aussi une accélération de la croissance organique en Asie (+5,7% et +3,0% en Chine). “Dans un environnement toujours difficile, Publicis renoue avec la croissance. Grâce à sa transformation, le groupe enregistre une croissance organique solide à +2,8% au 1er trimestre, au-dessus de nos attentes, a salué Arthur Sadoun, président du Directoire de Publicis Groupe. Cette performance provient notamment des États-Unis et de l’Asie, où nous avions déjà surperformé nos concurrents en 2020″.

 

<<< À lire également : Découvrez les 42 milliardaires français en 2021 >>>