L’Euro 2020 a enfin débuté après une année de report à cause de la pandémie de covid-19, et la France championne du monde est la grande favorite du tournoi. Les Bleus débutent ce soir leur tournoi face à l’Allemagne.

 

Cette position n’est pas inhabituelle pour la France. Déjà à l’Euro 2016, les Bleus, qui jouaient alors à domicile, étaient les grands favoris du tournoi, mais ils s’étaient inclinés en finale, à la surprise générale, face au Portugal. Lors de la Coupe du monde 2018, l’équipe de France était à nouveau la favorite de la compétition. Contrairement à 2016, cette fois-là, Hugo Lloris et ses coéquipiers ont soulevé le trophée.

Cette année, la France est donc en quête d’un nouveau trophée, après la Coupe du monde en Russie, et d’un troisième Championnat d’Europe, une compétition que les Bleus ont remportée pour la dernière fois en 2000. Forbes vous propose de décrypter pourquoi la France a de grandes chances de remporter l’Euro 2020 le 11 juillet prochain.

 

Un effectif impressionnant

Pour l’Euro 2020, le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps, dispose d’une équipe très impressionnante. Son onze de départ est le meilleur du tournoi et semble bien équilibré. Le gardien de but expérimenté, Hugo Lloris (Tottenham), est secondé par une solide paire de défenseurs centraux composée de Raphaël Varane (Real Madrid) et de Presnel Kimpembe (PSG). Le duo clé de l’entrejeu se compose de Paul Pogba (Manchester United) et de N’Golo Kante (Chelsea), tout juste sorti d’une finale de Ligue des champions qui l’a confirmé comme le meilleur joueur au monde à son poste.

En attaque, l’équipe de France est vraiment gâtée. Antoine Griezman (FC Barcelone) et Kylian Mbappé (PSG) devraient former un trio redoutable avec le retour de l’attaquant du Real Madrid, Karim Benzema.

Dans un tournoi où les blessures et la fatigue des joueurs semblent inévitables, la France pourrait également profiter de sa profondeur de banc pour aligner un deuxième onze complet qui irait probablement loin dans la compétition. La rapidité d’Ousmane Dembélé (FC Barcelone) et la ruse d’Olivier Giroud (Chelsea) sont d’excellents atouts offensifs sur lesquels Didier Descamps peut compter. Le fait que ces joueurs, ainsi que d’autres comme l’impressionnant défenseur central de Séville, Jules Koundé, ne commenceront probablement pas les matches montre la richesse des ressources à la disposition du sélectionneur tricolore.

 

L’expérience

La majeure partie de l’effectif de Didier Deschamps a remporté la Coupe du monde il y a trois ans. Ils savent donc ce qu’il faut faire pour atteindre la finale d’un grand tournoi et comment gérer la pression lorsqu’ils y arrivent.

La plupart des joueurs dans le onze de départ possèdent également une solide expérience dans les plus grands clubs d’Europe. Le capitaine des Bleus, Hugo Lloris, est un joueur qui sait garder la tête froide et il est un leader reconnu tant en club qu’en sélection.

Après une saison épuisante, l’expérience sera cruciale pour avancer dans ce tournoi et la France n’en manque pas.

 

La France est-elle pour autant invincible ?

Le groupe des Bleus pourrait jouer en leur défaveur. En effet, l’équipe de France se retrouve dans le « groupe de la mort » de l’Euro 2020 puisqu’elle affrontera l’Allemagne quadruple championne du monde, le Portugal champion d’Europe en titre, et la Hongrie à Budapest. Néanmoins, la France devrait tout de même se qualifier pour les huitièmes de finale, d’autant plus que ce tournoi élargi à 24 équipes permet de se frayer un chemin même en cas de faux pas. Pour autant, le premier match des Bleus, le 15 juin, contre une Allemagne qui a tout à prouver après son élimination en phase de groupe lors de la Coupe du monde 2018, pourrait susciter quelques inquiétudes en cas de défaite de la France.

D’autres équipes en dehors du Groupe F sortent également du lot. L’Angleterre possède une équipe jeune et offensive, le Portugal et l’Espagne débordent de qualité technique, la Belgique est première au classement FIFA et l’Italie est invaincue depuis 27 matches. Durant la phase à élimination directe, où tout peut arriver, il n’est pas inconcevable que la France soit renvoyée chez elle.

Euro 2020
L’attaque française pour l’Euro 2020 a de quoi faire rêver, avec Kylian Mbappé (ci-dessu), Antoine Griezmann et Olivier Giroud. | Source : Shutterstock

 

Finalement, l’on peut se demander si le principal ennemi de la France dans cette compétition ne serait pas la France elle-même. La convocation surprise de Karim Benzema est la première qu’il reçoit depuis 2015. Le joueur avait été écarté du groupe à la suite de l’affaire de la sex-tape impliquant son ancien coéquipier, Mathieu Valbuena. Malgré son talent incontestable, comment la convocation du joueur de 33 ans dans un effectif déjà bien établi va-t-elle changer la dynamique du groupe, si tant est qu’elle le fasse ?

Par ailleurs, il existerait une certaine tension apparente entre Kylian Mbappé et Olivier Giroud. Les commentaires de ce dernier après la victoire de la France sur la Bulgarie la semaine dernière ont été interprétés comme une attaque contre Kylian Mbappé et son incapacité à lui passer le ballon. Bien qu’elle ait fait les gros titres, cette « querelle » semble avoir été exagérée.

Si la France parvient à éviter ce type de distractions, le mois prochain, elle sera certainement couronnée championne d’Europe.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Robert Kidd

<<< À lire également : À l’Euro 2020, la League anglaise a déjà gagné le tournoi >>>