Le monde de l’e-sport connaît une ascension toujours croissante ces derniers temps. FaZe Clan est l’exemple parfait de cette progression rapide.

FaZe Clan rassemble 19 millions de followers sur YouTube, Twitter et Instagram, soit plus que l’équipe de football américain des Dallas Cowboys (7,2 millions de followers) et l’équipe de baseball des New York Yankees (6 millions de followers) réunies. Le mois dernier, La société de jeux vidéo s’est lancée dans la franchise de l’e-sport, accordant une licence à son nom à l’équipe Call of Duty League de la joint-venture Atlanta Esports Ventures, intitulée Atlanta FaZe. La société annonce avoir conclu une série de contrats de partenariats à 7 chiffres avec des entreprises comme Nissan et G Fuel.


Le partenariat Atlanta FaZe est le premier en son genre pour la société vieille de neuf ans, qui parraine plus de 40 joueurs individuels en compétition pour six tournois de jeux vidéo différents. FaZe Clan affiche une valeur de 240 millions de dollars, se classant ainsi en 4e position du classement annuel Forbes des entreprises d’e-sport les plus rentables. 

Lee Trink, PDG et copropriétaire de FaZe Clan, déclare : « Je n’échangerais mon entreprise contre rien au monde ».

Et il a de quoi être sûr de lui. Les compétitions de jeux vidéo touchent un public mondial de 454 millions de personnes, avec au moins 190 millions de spectateurs supplémentaires attendus pour ces trois prochaines années selon Newzoo. Selon le groupe Nielsen, le fan typique est un jeune homme de la génération millenials (ou génération Y), qui gagne environ 70 000 $ par an et qui préfère les plateformes de streaming comme Twitch, YouTube ou Mixer à la télévision traditionnelle. Les partenariats, la publicité et les droits de diffusion ont presque doublé depuis 2017, pour atteindre 897 millions de dollars.

Au total, le chiffre d’affaires mondial de l’e-sport devrait atteindre 1,1 milliard de dollars cette année, soit une hausse de 27 % depuis 2018. L’Amérique du Nord représente 40 % de ce montant, avec une valorisation moyenne à 217 millions de dollars, soit 52 % de plus que l’an passé.

Malgré tout, l’homme d’affaires milliardaire Mark Cuban, qui possède notamment l’équipe de basket ball des Dallas Mavericks, soutient qu’être propriétaire d’une équipe d’e-sport aux États-Unis est « un affreux business ». Il ne supporte pas les changements fréquents apportés par les éditeurs aux caractéristiques des jeux, affirme que les valorisations sont en réalité décroissantes et s’interroge sur la valorisation de l’e-sport sur le marché américain comparé à l’Asie. En fait, Mark Cuban possède une équipe de e-sport dans la NBA 2 K League, alors qu’il prétend qu’il n’y avait pas de frais de franchise et que les coûts sont définis. Il a également investi dans une société de paris sportifs.

Mais les adeptes de l’e-sport sont sourds à son scepticisme. Selon Crunchbase, Envy Gaming aurait levé 20 millions de dollars en janvier dernier, et possède aujourd’hui les équipes Dallas Fuel et Dallas Empire de la Overwatch League, qui seront en compétition pour la nouvelle Call of Duty League à 12 équipes, prévue pour 2020. Gen.G a pour sa part réuni 46 millions de dollars au mois d’avril, soit la levée de fonds la plus importante du classement Forbes selon Pitchbook, avec des investisseurs tels que Will Smith ou encore Dennis Wong, propriétaire minoritaire des Los Angeles Clippers.

 

Chris Park, PDG de Gen.G, déclare : « En fait, nous avons eu trop de souscriptions et nous avons dû réévaluer les bons partenaires en ce qui nous concerne. Mais nous avons pensé qu’il était important d’avoir un trésor de guerre solide afin d’investir dans des opportunités intéressantes ».

Et pour l’instant, ce ne sont pas les opportunités qui manquent, notamment le contrat à long terme conclu avec la NBA visant à lancer une NBA 2 K League à Shanghai. Il s’agirait de la première équipe en dehors de l’Amérique du Nord, qui plus est la première à ne pas être affiliée à une équipe de la NBA.

« Nous avons du contenu que de plus en plus d’Américains (et de jeunes fans en particulier) regardent et pratiquent, plus que les sports traditionnels que la plupart d’entre nous avons connus toute notre vie », déclare Ken Hersh, directeur d’Envy et propriétaire minoritaire de l’équipe de baseball des Texas Rangers.

Le classement Forbes inclut des sociétés valorisées à 100 millions de dollars et plus. Pour 2019, le chiffre d’affaires est basé sur des entretiens menés avec les dirigeants et les investisseurs de ces sociétés. Il comprend l’argent des partenariats, les parts des revenus de l’équipe, les ventes de produits dérivés, les événements locaux et les gains réalisés par les entreprises sur les cagnottes des compétitions. Les montants de ces cagnottes gagnés par les joueurs individuels ne sont pas inclus dans le calcul. Parmi les sources de Forbes, on retrouve des analystes du secteur ainsi que des sponsors. On note en revanche que trois équipes qui étaient classées l’an dernier ne sont plus mentionnées cette année, notamment Infinite Esports, qui a été rachetée par Immortals Gaming Club, ou encore Echo Fox, dont l’activité a cessé pour cause de discours haineux et du dépôt d’une ordonnance restrictive.

 

 

 

Évolution depuis 2018 : N/A

Chiffre d’affaires estimé : 5 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : League of Legends European Championship (LEC) – Splyce, Overwatch (OWL) – Toronto Defiant, Call of Duty (CDL) – Toronto Ultra

Équipe(s) non franchisée(s) : Fortnite, Smite, StarCraft II

 


12. (ex aequo) | Misfits Gaming | 120 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : N/A

Chiffre d’affaires estimé : 8 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : LEC – Misfits Gaming, OWL – Florida Mayhem, CDL – Florida Mutineers

Équipe(s) non franchisée(s) : Fortnite, Marvel vs. Capcom, Clash Royale

 


11. NRG Esports | 150 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : N/A

Chiffre d’affaires estimé : 20 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : OWL – San Francisco Shock, CDL – Chicago Huntsmen

Équipe(s) non franchisée(s) : Fortnite, Rocket League, Clash Royale, Smash, Apex, Gears of War, Dragon Ball Fighterz

 


10. 100 Thieves | 160 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 70 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 10 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : League of Legends Championship Series (LCS) – 100 Thieves

Équipe(s) non franchisée(s) : Counter Strike, Fortnite

 


9. G2 Esports | 165 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 60 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 22 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : LEC – G2

Équipe(s) non franchisée(s) : CS:GO, Rainbow Six, Rocket League, PUBG, Apex, Fortnite, Hearthstone, Sim Racing

 


8. Envy Gaming | 170 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 75 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 8 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : OWL – Dallas Fuel, CDL – Dallas Empire

Équipe(s) non franchisée(s) : Overwatch Contenders, CS:GO, Fortnite, PUBG, Paladins, Super Smash Bros

 


7. Fnatic | 175 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 55 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 16 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : LEC – Fnatic

Équipe(s) non franchisée(s) : CS:GO, Dota 2, Fortnite, Rainbow Six, Apex, Clash Royale, Rules of Survival, Street Fighter V

 


6. Gen.G | 185 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 75 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 9 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : League of Legends Champions Korea- Gen.G, OWL – Seoul Dynasty, NBA 2KL -Shanghai

Équipe(s) non franchisée(s) : Overwatch Contenders, Fortnite (Team Bumble), PUBG, Apex Legends, Clash Royale

 


5. Immortals Gaming Club | 210 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 110 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 11 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : LCS – Immortals, OWL – Los Angeles Valiant, CDL – OpTic Gaming Los Angeles

Équipe(s) non franchisée(s) : Clash Royale (Immortals), CS:GO (MIBR), Rainbow Six (MIBR)

 


4. FaZe Clan | 240 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : N/A

Chiffre d’affaires estimé : 35 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : Aucune

Équipe(s) non franchisée(s) : CS:GO, PUBG, Call of Duty, Fortnite, Rainbow Six Siege, FIFA

 


3. Team Liquid | 320 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 120 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 24 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : LCS – Team Liquid

Équipe(s) non franchisée(s) : CS:GO, Dota 2, StarCraft2, Fortnite, Rainbow Six Siege, Clash Royale, PUBG, Apex, Hearthstone, Smash Melee, Smash Ultimate, Street Fighter V, Tekken, Quake, Team Fight Tactics 

 


1. (ex aequo) | Team SoloMid | 400 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 150 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 35 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) :LCS – Team Solomid

Équipe(s) non franchisée(s) : League of Legends Academy, PUBG, Fortnite, Hearthstone, Smash, Overwatch, Rocket League, Apex Legends, Magic: The Gathering, Rainbow Six Siege, Teamfight Tactics

 


1. (ex aequo) | Cloud9 | 400 millions de dollars

Évolution depuis 2018 : 90 millions de dollars

Chiffre d’affaires estimé : 29 millions de dollars

Équipe(s) franchisée(s) : LCS – Cloud9, Overwatch – London Spitfire

Équipe(s) non franchisée(s) : CS:GO, Fortnite, Hearthstone, PUBG, Rainbow Six, Rocket League, Super Smash Bros, Teamfight Tactics, WoW