Le référencement naturel désigne l’ensemble des techniques qui permettent d’optimiser un site internet dans le but d’améliorer son classement dans les résultats des moteurs de recherches. Pour un site e-commerce, ce levier permet d’augmenter le chiffre d’affaires et sa notoriété. Découvrez nos conseils simples à appliquer pour faire remonter votre site e-commerce dans les résultats de recherches (Google, Bing, Qwant, et autres moteurs) afin qu’il puisse apparaître en première page et en tête de liste.

 


1. La compréhension de votre cible

Votre référencement naturel ne vise pas que les moteurs de recherches, mais également des internautes constitués de prospects et de clients. Avant de penser à investir dans un quelconque outil de recherche de mots clés ou d’optimiser votre contenu, vous devez d’abord et avant tout penser à votre utilisateur et vous poser les bonnes questions :

  • Qui est-il ? Où vit-il ? Quel âge a-t-il ? Ces données sociodémographiques sont importantes à définir pour audience.
  • Quels sont les besoins de votre utilisateur ? Pour quelles raisons utilisera-t-il votre produit ? Quelle en sera son utilité ?
  • Quelles sont ses attentes ?
  • Quels sont ses motivations ou freins à l’achat de votre produit ou service ?
  • Quel est son comportement sur le web ? Est-ce que ce dernier effectue d’abord des recherches « informationnelles » afin d’obtenir le plus d’éléments sur un produit, ou est-il davantage intéressé par certaines marques et dans ce cas utilise-t-il des mots de marque dans les moteurs de recherches ? Quels sont les termes de recherches qu’il utilise lorsqu’il est sur le point d’effectuer un achat ?

Outre le fait de comprendre votre audience, vous devez également être à même d’analyser son parcours d’achat : pages les plus consultées sur votre site e-commerce, temps moyen passé sur votre site internet, valeur du panier moyen, etc.
Il est également important de déterminer à quel moment votre audience quitte votre site internet et n’effectue pas d’achats. Cela vous permettra de définir des stratégies de rétention.
N’oubliez pas que le référencement naturel est avant tout un levier vous permettant de convaincre un utilisateur d’acheter votre produit et de fidéliser vos clients actuels. Le référencement naturel est au service de vos clients.

 

2. Le choix des mots clés pour votre site e-commerce

Le référencement naturel s’appuie sur la sélection et l’intégration de mots ou expressions clés dans les différents contenus de votre site internet. Dans cette 2de partie, nous avons dressé les principes à respecter pour vous permettre d’optimiser votre référencement naturel et de vous positionner sur les termes de recherches qui sont susceptibles de vous apporter le plus de trafic.
Chaque page de votre site internet doit être positionnée sur un seul mot clé ou une expression clé. Bien évidemment, cela ne vous empêche pas (bien au contraire) de développer le champ lexical de ce terme de recherches et d’enrichir la sémantique de vos pages en utilisant des synonymes.
Par exemple, le mot clé « chaussure pour femmes » peut être enrichi et comporter différentes expressions telles que : chaussures pour courir femme, chaussures pour mariage femme, chaussures femmes en ville, chaussures femmes randonnée, etc.
Tous vos mots clés doivent respecter une architecture SEO : titre de niveau 1 puis les différents titres de sous-niveaux (titre 2, titre 3, titre 4, etc.)
Classez vos mots clés en différentes catégories et sous-catégories.
Si l’on reprend l’exemple des chaussures pour femmes, site internet, vous pouvez créer des catégories comme suit :

  • Chaussures pour femmes ;
  • Chaussures pour hommes ;
  • Chaussures pour enfants ;
  • Chaussures de sécurité.

Par ailleurs, dans la catégorie « chaussures pour femmes » peuvent figurer les sous-catégories suivantes :

  • Chaussures pour randonnée ;
  • Bottes et bottines ;
  • Escarpins ;
  • Scandales ;
  • Ballerines et mocassins.
e-commerce
Exemple de site internet proposant une arborescence comportant plusieurs catégories de produits

 

Réalisez un audit SEO de vos concurrents :

Cette étape est utile car elle peut vous aider à comprendre sur quels mots clés ces derniers se positionnent. Nous vous conseillons de dresser une liste de vos principaux concurrents et de vous rendre sur les sites internet de ces derniers en analysant : les mots clés sur lesquels ils se positionnent, la structure de leurs pages, les contenus de leurs pages produits.

Nos derniers conseils pour sélectionner les bons mots clés :

Utiliser des outils pour trouver des mots clés : de nombreux outils existent pour vous permettre de faire des recherches de mots clés et de trouver ceux sur lesquels vous positionner. Quels que soient les termes sur lesquels vous vous positionnez, le plus important est la méthode utilisée pour les sélectionner.
Ne choisissez pas sur un mot clé uniquement parce qu’il est très populaire. En effet, en référencement naturel, popularité rime avec concurrence rude. Cela ne fera que vous compliquer la tâche pour vous hisser en première page. L’idéal étant de choisir un mot clé qui soit populaire, mais avec un volume de recherches plus bas afin qu’il ne soit pas trop concurrentiel.

Le principe de la longue traîne. Cette méthode vous permet de choisir des mots clés comportant plusieurs mots clés. Ainsi, si on reprend l’exemple des chaussures, le terme « chaussures femmes » est certes très populaire, mais il est bien trop concurrentiel. Supposons que votre site e-commerce soit spécialisé dans la fabrication artisanale de chaussures en cuir et qu’il soit situé à Nantes, vous pourrez dans ce cas vous positionner sur une expression clé « chaussures femmes en cuir » ou, mieux, sur des termes de recherches plus précis « chaussures femmes en cuir, fabrication artisanale à Nantes ». Ces mots présentent l’avantage de mettre en valeur votre produit et d’être moins concurrentiels, car leur volume de recherche sera plus faible.

 

3. Optimisez les contenus de vos pages produits

Vous devez soigner les pages produits de votre site internet et de ne pas vous contenter des descriptifs des fabricants ou fournisseurs.

e-commerce
Exemple de page produit optimisée pour le référencement naturel

 

Vos pages produits doivent respecter certaines règles afin d’être optimisées pour le référencement naturel :

  • Créez un titre de la page produit qui doit correspondre au produit en question ;
  • Rédigez une description complète et précise du produit en intégrant les mots clés et expressions clés sélectionnés en amont.
  • Intégrez des visuels de votre produit voire des mises en situation. Les images sont très importantes et vous permettront de mettre en valeur votre produit et de convaincre votre audience qui est plus à même de se projeter. Vous pouvez également inclure des vidéos, ces éléments peuvent utiles pour réaliser des démonstrations et montrer comment fonctionne le produit
  • Soyez le plus précis possible dans les informations pratiques qui figurent sur votre page produit. Celle-ci doit en fait comporter le prix, la disponibilité (voire les quantités qui restent en stock) ; les prix des frais de port (attention aux frais de livraison cachés) et les modalités de retour et de livraison.
  • Ajoutez des produits associés. Vous pouvez proposer à votre client tous les produits qui peuvent être achetés en complément. Par exemple pour des chaussures de femmes en cuir, il peut s’agit de spray pour entretenir les chaussures ou encore de spray imperméabilisant. Vous pouvez également présenter à l’utilisateur une sélection de chaussures en cuir par des internautes ayant déjà acheté ce produit. Enfin, rien ne vous empêche de créer un « look » associé à ces chaussures en cuir et de suggérer à votre internaute une jupe, un pantalon ou une chemise à porter avec lesdites chaussures.
  • Insérez un espace dédié aux avis clients : comme nous le verrons ci-dessous, les avis clients constituent un élément indispensable de votre référencement naturel et contribuent également à votre image de marque.
  • Vous pouvez également ajouter du contenu utile pour vos visiteurs. Si l’on reprend l’exemple des chaussures en ligne, il peut s’agir de guides d’entretien ou encore de guide des tailles.

 

4. Optimiser les pages catégories des produits :

Les pages de vos différentes catégories produit doivent également être optimisées :

  • L’URL doit être nommée correctement et comporter le nom de la catégorie du produit ;
  • Une courte description présentant la catégorie des produits que vous vendez sur votre site internet doit être intégrée et comporter également des mots et expressions clés sur lesquels vous souhaitez vous positionner.

 

5. Ayez un site internet rapide 

Un site internet trop long à charger peut rebuter vos internautes. La vitesse de chargement de votre site internet fait partie intégrante de l’expérience utilisateur. Plus votre site est rapide, plus vos pages s’afficheront rapidement et plus votre utilisateur passera du temps sur votre site internet. Découvrez quelques règles à respecter :

  1. Faire des tests pour évaluer la rapidité de votre site internet en utilisant des outils. PageSpeed Insight de Google permet d’analyser la vitesse de votre site internet. De plus, il vous permet d’identifier des pistes pour améliorer la vitesse de votre site internet.
  2. Optimisez le poids de vos contenus visuels et vidéos : très souvent les sites internet intègrent des images qui pèsent lourd. Nous vous recommandons de ne jamais dépasser les 500 Ko et de toujours les compresser avant de les intégrer sur votre site internet. Des outils gratuits existent tels que Tiny Png.
  3. Faites également attention à certaines extensions ou plug-ins installés sur votre site internet, car ils contribuent à son ralentissement. Ne conservez que ceux qui sont indispensables à votre activité.

6. Gérer les avis clients de votre site internet

Les avis clients sont essentiels, pour ne pas dire indispensables, aux sites internet e-commerce, car ils permettent d’accroître votre visibilité sur les moteurs de recherches, de renforcer votre image de marque et de convertir plus facilement vos utilisateurs en clients.

Afin de récolter un maximum d’avis clients, n’hésitez pas à multiplier les lieux où laisser des avis clients :

  • Directement dans les moteurs de recherches grâce aux fiches Google My Business (qui sont des cartes de visites virtuelles de votre magasin) ;
référencement
Exemple de fiche Google My Business d’un magasin de chaussures
  • Sur votre site internet : pour cela vous pouvez utiliser des plateformes (telles qu’avis vérifiés )qui vous permettent de générer des notes globales.

  • Sur les pages de vos produits. Ils sont indispensables et Google n’hésite pas à intégrer directement des ses résultats de recherches (ou SERP)

référencement
Comment Google affiche les notes aux fiches produits dans son SERP :
Nous vous recommandons de répondre à tous les avis clients (qu’ils soient négatifs ou positifs). S’ils sont positifs, n’hésitez pas à remercier les internautes (un remerciement ne coûte pas grand-chose et peut rapporter beaucoup) ou à les récompenser en leur proposant un code promotionnel, des livraisons offertes, etc.
Même si les commentaires négatifs vous semblent injustifiés, ne vous énervez pas et ne les supprimez pas (sauf s’ils comportent des injures ou des mots à caractère raciste, xénophobe ou sexiste). Nous ne pouvons que vous encourager à mettre en œuvre une stratégie d’e-réputation et de créer des réponses types ou « scénarios » en fonction des problématiques rencontrées par vos clients : par exemple en les orientant vers une page de réclamation ou encore en les contactant par message privé.
Essayez de vous montrer compréhensif et d’apporter des solutions concrètes aux internautes. Les avis négatifs constituent également de formidables opportunités d’identifier les éléments à améliorer et peuvent vous permettre de progresser.

 

7. Intégrer un blog sur votre site internet

En intégrant un blog sur votre site internet, vous passez du statut de e-commerçant à celui de conseiller. Cet espace vise à apporter les informations nécessaires à vos clients et à les guider pour choisir un produit qui les correspond et répond à leurs attentes. C’est une occasion supplémentaire d’intégrer des mots clés et de renforcer votre référencement naturel.

référencement
Exemple de blog réalisé par une marque de chaussures

 

Nous vous conseillons de créer en amont une ligne éditoriale en définissant les sujets qui sont susceptibles d’intéresser votre audience, avec un calendrier éditorial afin de déterminer le rythme de publication (1 fois ou plusieurs fois par semaine, ou par mois, etc.) et les dates de parution de vos articles.
En outre, n’hésitez pas à varier les formats en ajoutant des articles textes, mais également des vidéos par exemple.

Si certaines des recommandations présentées dans cet article semblent simples, elles nécessiteront toutefois un temps de mise en œuvre. Si cette perspective vous effraie, dites-vous que le travail le plus important à mener est celui de comprendre son audience et ses attentes. En outre, même si le référencement naturel est un levier d’augmentation de votre chiffre d’affaires, il est loin d’être le seul et doit s’inscrire dans une approche multicanal. Vous pouvez en effet utiliser d’autres moyens tels que les réseaux sociaux, l’e-mailing ou encore le référencement payant. Quelle que soit la méthode que vous choisissiez, le plus important est ce que cette dernière soit en cohérence avec votre stratégie globale, votre vision d’entreprise et vos valeurs.

 

<<< À lire également : La Blockchain Au Service De L’E-Commerce De Demain >>>