Face à la crise sanitaire, les décideurs doivent placer la donnée au cœur de leur leadership. Pour les y aider, les fonctions financières de l’entreprise ont une opportunité unique de se positionner en acteurs incontournables, à condition de sortir du cadre et d’innover. 

 


Dans la période actuelle, l’agilité est essentielle pour la prise de décision. Or, les feuilles de calcul Excel, outil privilégié des financiers, sont non seulement peu productives, mais également obsolètes. D’après une étude de PWC, les acteurs de la fonction finance avouent consacrer les trois quarts de leurs journées à l’analyse de données. Une étude réalisée par Sage démontre quant à elle que 64 % des directeurs financiers estiment qu’ils n’ont pas suffisamment la possibilité de prendre des décisions basées sur les données. Ils manquent ainsi d’insights pour orienter leur entreprise dans la bonne direction. Pourtant, les derniers logiciels d’analyse de données, à l’approche intuitive, collaborative et visuellement impactante accélèrent le processus d’analyse pour un accès instantané à des insights déterminants.  

Voici 5 actions pour aider les équipes Finance à repenser leur stratégie analytique :   

 

  1. Productivité et collaboration accrues grâce à une source unique d’informations fiables 

Lorsque plusieurs utilisateurs accèdent à un même classeur Excel, ils finissent par créer plusieurs versions de la réalité. Ils perdent alors des heures à éplucher les données pour vérifier si elles sont correctes et à jour. Lorsqu’il s’agit de données qui exigent une analyse rapide, plus ce processus est long, moins ces équipes peuvent générer de la valeur. Grâce aux nouveaux outils analytiques, les équipes financières gagnent temps et efficacité. Chaque collaborateur peut travailler en temps réel sur les mêmes données. Les décideurs peuvent ainsi rassembler des ensembles de données diverses à l’échelle de l’entreprise et établir une source unique d’informations fiables à laquelle chacun peut se référer. Cette approche procure une visibilité bien plus grande sur la santé financière de l’entreprise. 

 

  1. Une opportunité unique de découvrir des insights 24h/24

Cette année 2020 a confirmé l’importance de la collaboration à distance. Pour pouvoir se baser sur des données précises et à jour, il est indispensable d’assurer la continuité entre les employés, d’un fuseau horaire à un autre. Par exemple, une entreprise parisienne qui collecte des données sur les ventes quotidiennes peut les transmettre à une équipe située aux États-Unis. Cette dernière peut alors transformer ces données en insights, dès le début de journée. Ainsi, le bureau parisien reçoit dès le lendemain matin des recommandations sur les actions à entreprendre. Ceci lui permet de résoudre plus rapidement les problèmes et d’ajuster la stratégie sur un temps très court pour un meilleur pilotage. Lorsque plusieurs sources de données diverses sont regroupées au sein d’un même tableau de bord interactif, toute personne qui le souhaite peut étudier ces données en toute fiabilité, à partir de n’importe quel lieu. 

 

  1. Une vue au détail ET à 360° pour les décideurs

Dans le contexte de la pandémie actuelle, les réductions budgétaires sont monnaie courante. En matière de frais généraux, les outils d’analyse de données peuvent déceler les corrélations les moins évidentes, permettant de réduire les coûts. Par exemple, pour les déplacements professionnels, les tableaux de bord permettent d’identifier rapidement les membres de l’équipe qui réservent à l’avance, à un tarif plus avantageux, et les mauvais élèves qui attendent le dernier moment et font monter la note. Pour résoudre une problématique métier urgente, il est également crucial de visualiser les données atypiques en s’intéressant aux causes du phénomène. L’analytique simplifie la détection des facteurs de coûts et la prévision des flux de trésorerie. La direction financière peut identifier rapidement l’origine d’un problème et proposer une solution potentielle, même en cette période de changement.

 

  1. Des prévisions plus fiables

En cas de reconfinement, les équipes Finance peuvent analyser l’ensemble des données historiques de la première vague afin de décider de la stratégie à adopter dans le cadre d’une éventuelle deuxième période de restrictions. Afin d’être mieux en capacité d’expliquer la situation globale de la trésorerie à la direction, elles peuvent s’appuyer sur l’analytique et présenter un tableau de bord synthétique. « Quel est le solde par devise, filiale et pays ? » ou encore « Quel est l’impact des évènements récents sur ce solde ? », les réponses apportées à ces questions permettent de faciliter un grand nombre de processus liés à la gestion financière, tels que la préparation des audits ou la conformité SOX. 

 

De plus, l’analytique visuelle facilite les comparaisons entre des sources de données internes, comme les données de vente, et des sources externes, telles que les données économiques ou relatives au COVID-19. Cela se révèle particulièrement utile au moment où les entreprises tentent de déterminer l’impact de la pandémie sur leurs activités. En tirant profit d’une analytique efficace et des apports de l’intelligence artificielle, les équipes peuvent compiler et appréhender plus facilement des ensembles de données de plus en plus volumineux. Elles acquièrent par conséquent un rôle plus stratégique auprès de la direction, et notamment du PDG. 

 

  1. Investir pour soutenir la direction financière de l’entreprise est rentable

Bien que les équipes financières valident chaque investissement informatique majeur engagé par les services, elles sont trop souvent oubliées. Pourtant, les services financiers sont ceux qui bénéficieraient le plus de la vague de transformation numérique qui touche actuellement le secteur de l’analyse des données. En cette période mouvementée, la survie des entreprises repose avant tout sur la solidité des équipes financières. D’après une étude de Gartner, le nombre de services financiers disposant d’une solution analytique avancée devrait doubler d’ici les trois prochaines années. Si les directions financières parviennent à s’affranchir de leurs feuilles de calcul, elles pourront exploiter tous les avantages de l’analytique visuelle basée sur l’IA et apporter plus de valeur à l’entreprise.

 

Comportements des citoyens, consommation, changement climatique… chaque aspect de notre société génère des données utiles. Les directions financières doivent être en mesure d’exploiter ces données pour relancer l’entreprise et de préparer avec plus de confiance les années à venir. Les organisations qui comprennent l’importance des fonctions Finance et qui investissent en conséquence ne se contenteront pas de survivre à la crise. Elles en ressortiront renforcées.   

<<< A lire également : Finance, Blockchain Et Entreprise : Des Avantages À Maîtriser >>>