Lorsque la pandémie a commencé, les gens ont fait des provisions de denrées non périssables. En voyant les étagères de papier vides, ils ont eu d’autant plus envie d’acheter. Certaines de ces étagères sont encore vides.

Pour pervertir quelque peu la loi de Say, qui dit que l’offre crée sa propre demande, la demande crée sa propre demande. Il y a des choses que vous voulez seulement parce que d’autres personnes les veulent.


L’achat de panique, et la possibilité de l’éviter en trouvant des produits de substitution pour trois articles très convoités, est le sujet du présent essai.

Il convient de noter d’emblée que la participation à une hystérie d’achat (ou de vente) est rationnelle. S’il y a des raisons de penser que les gens commenceront à accumuler du papier toilette la semaine prochaine, une personne sensée s’approvisionnerait dès maintenant pour six mois. S’il y a des rumeurs selon lesquelles une banque risque de faire faillite, il est conseillé d’être le premier à faire la queue au guichet pour retirer ses billes. Si une panique s’installe, vous pourriez, si vous avez de la chance, gagner de l’argent en achetant haut et en vendant haut.

Monnaie cryptographique
Quelle est la valeur intrinsèque d’une monnaie créée par calcul ? Dans le cas du bitcoin, elle est considérable. Le produit est reconnu par la marque et est extrêmement utile pour les contrebandiers et les extorqueurs. Peut-être 100 dollars.

Mais après avoir été utilisée par des criminels, le bitcoin a maintenant attiré des investisseurs plutôt honnêtes. Ils ne vont pas l’utiliser pour des transactions. Non, ils la veulent juste parce que d’autres personnes la veulent. C’est ainsi que la CTB est cotée aujourd’hui à 10 800 dollars.

Les jumeaux Winkelvoss affirment que le bitcoin pourrait atteindre 500 000 dollars. Peut-être qu’il le fera. Ou peut-être que la panique des acheteurs va s’apaiser et que la monnaie cryptographique va retomber à sa valeur transactionnelle.

Si vous êtes sûr de pouvoir vendre à un plus grand imbécile, achetez maintenant. Mais si tout ce que vous cherchez est une couverture contre le dollar, les lingots d’or sont un pari plus sûr. L’or pourrait monter ou descendre, mais il ne perdra pas 99 % de sa valeur, alors que c’est une possibilité réelle pour toute monnaie cryptographique. J’aime le GraniteShares Gold Trust (ticker : BAR ; ratio de dépenses : 0,18 %).

Vin
La Romanée-Conti (R-C) est difficile à trouver, avec seulement 440 caisses produites à partir d’une récolte récente. Le prix ne cesse d’augmenter. En 2003, les bouteilles de 1990, une année particulièrement bonne, se vendaient 4 000 dollars. Le prix le plus récent pour ce millésime, vu lors d’une vente aux enchères de Zachys il y a quelques jours, était de 25 600 dollars.

Cela me rappelle la blague des spéculateurs qui enchérissaient sur des boîtes de sardines à des prix enfiévrés. Finalement, quelqu’un ouvre une boîte de conserve et trouve le poisson décevant. Il est grondé : « Hé, ceux-là ne mangeaient pas de sardines. Ils faisaient du commerce de sardines. »

Alors, qu’est-ce qui se passe avec R-C ? Je suis allé voir un expert de Zachys, Charles Antin, pour une analyse. Le vin a un goût très, très spécial, dit-il, et il vieillit bien. Mais il concède que son prix reflète autant la rareté que la valeur intrinsèque. En d’autres termes, la demande est forte parce que la demande est forte. De plus, les bouteilles plus anciennes se raréfient. Les gens consomment ces produits.

Pour trouver un substitut abordable, je suis allé chercher quelque chose produit à proximité à partir du même cépage pinot noir. Ce ne sera pas du tout le même, m’avertit Charles Antin. Dans cette partie de la France, chaque coteau est différent.

vin
Source : Zachys

Pourtant, voici une photo : Le Vosne-Romanée de Jadot à partir de son vignoble Les Suchots. Le catalogue Zachys le décrit comme un « vin large et souple, charnu mais bien défini, qui se termine par une finale vive ». Un bonne affaire à 205 dollars.

Serviettes
En mars, les gens ont commencé à faire des réserves de serviettes en papier, peut-être pour pouvoir essuyer les virus sur les poignées de porte. Et puis, whoosh. La demande a explosé. La plupart des stocks étaient destinés à la thésaurisation.

Comme indiqué plus haut, il est tout à fait rationnel d’acheter des serviettes en papier dont on n’a pas besoin si d’autres personnes achètent des serviettes dont elles n’ont pas besoin. Il est également rationnel pour les fabricants de retarder l’expansion de leur capacité. Les machines à papier sont très coûteuses et la demande va certainement s’effondrer une fois que le garde-manger de tout le monde sera rempli.

Un bon substitut ? Considérez qu’en même temps, les machines qui crachent des serviettes roulées comme celles que l’on trouve dans les supermarchés font des heures supplémentaires, alors que c’est l’inverse pour les machines qui fabriquent les serviettes pliées que l’on trouve dans les immeubles de bureaux et les restaurants. Chez Home Depot HD -1,4 %, j’ai trouvé en ligne un stock de serviettes en papier de qualité commerciale (22 dollars pour 2 400) ainsi qu’un distributeur en acier inoxydable (38 dollars).

Attention : L’adoption d’un décor d’aire de repos pour la cuisine peut créer une certaine dissension au sein du ménage.

 

<< Article traduit de Forbes US – Auteur (e) : William Baldwin >>

<<< A lire également : Bitcoin : La Tendance Reste-T-Elle Haussière ?>>>