L’ESSENTIEL DE L’ÉCONOMIE ➡ Retrouvez chaque jour des informations sélectionnées d’un monde en pleine transformation.


L’INFO ➡ TOUCHÉ, COULÉ  | Scott Morrison, Premier ministre australien,  a confirmé que son pays rompait unilatéralement le méga-contrat de 56 milliards d’euros avec la France. Ce « contrat du siècle », conclu en 2016, vole en éclat, la France devait fournir douze sous-marins d’attaque grâce au savoir faire de Naval Group.

Dans le même temps, l’Australie a annoncé la signature d’un partenariat stratégique avec la Grande-Bretagne et surtout les Etats-Unis. Ces derniers livreront dans les prochaines années des sous-marins à propulsion nucléaire. Ce revirement intervient alors que les tensions entre Canberra et la Chine sont de plus en plus fortes dans la zone Pacifique.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian,  n’a pas mâché ses mots contre les autorités australiennes et aussi l’administration Biden.

Paris et Washington étant désormais en crise diplomatique ouverte.

 

<<< À lire également : Découvrez les 42 milliardaires français en 2021 >>>