L’affaire Batterygate a éclaté aux USA lorsqu’Apple a commencé à réduire les performances d’anciens modèles iPhone afin de préserver batteries de ces appareils.

De son côté, l’entreprise n’a jamais reconnu de tels agissements, mais a versé jusqu’à 500 millions de dollars dans le cadre d’un règlement judiciaire pour mettre fin au scandale.


Cela signifie que les utilisateurs de certains iPhones peuvent désormais bénéficier d’une compensation, qui pourrait atteindre 500 dollars, mais qui est généralement de 25 dollars. Ces appareils sont :
– iPhone 6, 6 Plus, 6s, 6s Plus ou iPhone SE qui fonctionnaient sous minimum iOS 10.2.1 avant le 21 décembre 2017.
– iPhone 7 ou 7 Plus fonctionnant sous minimum iOS 11.2 avant le 21 décembre 2017.

 


Il est évident que vous aurez besoin d’une mémoire photographique afin de déterminer quelle version d’iOS était utilisée sur votre téléphone avant la date butoir. De plus, le formulaire de demande en ligne vous permet de vérifier facilement si votre demande est valable. En effet, il suffit de saisir le numéro de série de votre téléphone ou votre identifiant Apple ainsi que quelques détails concernant votre téléphone afin de savoir si vous ouvrez droit à une indemnité

 

Jusqu’à 500 $ de remboursement :

Après le scandale Batterygate, Apple a accepté d’effectuer un paiement initial de 310 millions de dollars afin de couvrir le coût des réclamations. Cependant, ce montant pourrait atteindre un plafond de 500 millions de dollars en fonction du nombre de réclamations reçues avant la date butoir du 6 octobre 2020.

Le montant attribué à chaque demandeur sera défini après le dépôt de toutes les demandes. Toutefois, si le nombre de demandeurs est faible, le gain par client pourrait atteindre 500 dollars.

 

Selon le règlement proposé : « Si la valeur totale des réclamations approuvées ne dépasse pas le plancher de 310 millions de dollars, leur valeur pourrait être augmentée au prorata, jusqu’à un maximum de 500 $ par appareil ».

En revanche, si le fonds de règlement est inondé de demandes, le chiffre par client pourrait être inférieur aux 25 dollars par client qu’Apple a annoncé.

Les clients concernés ne sont pas tenus de participer au dispositif pour réclamer de l’argent à Apple. En effet, le règlement indique clairement que les propriétaires ont la possibilité de s’exclure de ce dispositif et d’engager une action en justice distincte contre Apple.

De même, les clients concernés peuvent également s’opposer au règlement et demander à prendre la parole lors de l’audience finale. Ils peuvent également faire opposition aux frais d’avocat dans le cadre de l’affaire Batterygate.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Barry Collins

<<< À lire également : Ces Nouveaux Claviers De Logitech Qui Vont Rivaliser Avec Ceux D’Apple >>>