La magnat américaine des cosmétiques de 22 ans, Kylie Jenner, a exagéré sa fortune dans les documents fiscaux qu’elle a fournis à Forbes. En tenant compte des nouveaux calculs, qui évaluent son patrimoine à 900 millions de dollars, elle n’est plus “milliardaire“. L’information a déclenché une réaction enflammée de la part de Kylie Jenner.

 


Kylie Jenner avait fait son entrée dans le prestigieux classement Forbes, il y a quelques mois, avec le titre envié de plus jeune milliardaire autodidacte au monde.

Mais Forbes a rendu public les conclusions d’une enquête de plusieurs mois sur son patrimoine. Notamment une expertise qui réévalue la participation de 51 % de la société cotée Coty dans Kylie Cosmetics. L’activité de l’entreprise cosmétique aurait été largement surévaluée par la star des réseaux sociaux.

Jenner a rapidement répondu sur Twitter, niant qu’elle avait présenté de façon erronée les finances de son entreprise : «Je n’ai jamais demandé de titre ni essayé de mentir. Jamais. », a-t-elle écrit. Jenner a minimisé l’histoire en écrivant : « Je peux nommer une liste de 100 choses plus importantes en ce moment» après le retour des fans sur ses tweets défensifs.

Forbes a répondu aux commentaires de Jenner par une déclaration du responsable de la communication, Matt Hutchison : « L’enquête a été déclenchée par des documents récemment déposés qui ont révélé des écarts flagrants entre les informations fournies en privé aux journalistes et celles rendues publiques aux actionnaires. Nos journalistes ont repéré les inexactitudes et ont passé des mois à découvrir les faits. Nous encourageons l’avocat à relire l’article. »

En novembre 2019, Jenner a annoncé qu’elle vendrait 51 % de Kylie Cosmetics, la marque de maquillage qu’elle avait fondée et développée via Instagram et les réseaux sociaux, au géant des cosmétiques Coty. Cet accord évaluait Kylie Cosmetics à près de 1,2 milliard de dollars et semblait confirmer les calculs de Forbes selon lesquels elle était milliardaire.

Mais les déclarations publiques de Coty ont depuis lors révélé des écarts entre les performances réelles de l’entreprise et ce que la famille Jenner avaient précédemment partagé avec Forbes et d’autres publications.

Les documents déposés par Coty ont montré que la société a généré 125 millions de dollars de ventes en 2018, par exemple, malgré le fait que la famille Jenner a fait croire à Forbes qu’elle avait généré 360 millions de dollars. Son entreprise vaut également moins que ce qu’elle était en novembre, lors de la prise de participation de Coty. La crise sanitaire semble d’ailleurs bien avoir mis à terre l’entreprise depuis.