Alors que les vaccins commencent à être déployés dans plusieurs endroits du globe, un retour aux voyages se profilera bientôt à l’horizon. L’industrie a été durement touchée par la pandémie et, compte tenu notamment du ralentissement économique général, elle pourrait être l’un des secteurs les plus lents à se redresser. C’est pourquoi les voyagistes, les hôteliers et les agences de voyage travaillent déjà d’arrache-pied pour inciter les futurs voyageurs à explorer à nouveau, une fois qu’il sera possible de le faire en toute sécurité. Voici comment ils vont alimenter notre envie de sortir et de voir le monde.

 

Des départs sans date

Pour la relance de leur programme 2021, Exodus Travels offre aux voyageurs une place sur leurs tout premiers voyages vers des destinations réouvertes, chaque fois que cela peut arriver. Fidèle à l’idée que l’anticipation du voyage est l’un des points forts du voyage, le programme Exodus garantira aux voyageurs une place pour la première visite vers la destination de choix de leurs clients, qu’il s’agisse du Japon, du Kenya ou de la côte amalfitaine. Si les dates ne correspondent pas à la période de vacances souhaitée par le voyageur, Exodus lui proposera un autre circuit, ce qui en fait une proposition gagnant-gagnant.

 

Un engagement accru en ligne

En prévision des fêtes, des marques comme Belmond ont attiré l’attention de leurs clients avec des événements virtuels qui non seulement inspirent les voyages, mais proposent des activités amusantes, instructives et festives qui permettent de remonter le moral pendant cette période des fêtes inhabituelle. Profitant de sa chaîne IGTV, la marque propose des master class sur la fabrication de craquelins et de couronnes de Noël et clôturera la saison par une session de chants de Noël animée le 22 décembre.

Depuis le début de la pandémie, Viking propose à ses clients des visites virtuelles de domaines historiques comme le château de Highclere de Downton Abbey, organise des cours de cuisine en ligne « Foodie Friday » avec ses chefs renommés et organise des conférences avec des auteurs de renom comme Jeffrey Archer. Chaque événement est conçu pour amener les voyageurs à rêver d’une destination particulière en invoquant les expériences culinaires ou culturelles généralement liées aux voyages internationaux. Toutefois, en fin de compte, un engagement accru en ligne permettra de garder ces marques en tête lors de la reprise des voyages.

 

Maintien des normes de nettoyage et de service en période de pandémie

Pendant la pandémie, les hôtels et les prestataires de services d’accueil ont eu du mal à trouver un équilibre entre la sécurité et la nécessité de fournir aux clients le même niveau de service personnalisé auquel ils sont habitués. À l’Hotel de Rome, à Berlin, Tiago Brandt, responsable régional de la qualité et de la formation, déclare : « Dans la mesure du possible, nous proposons des services sans contact et réduisons les interactions à la demande de nos clients et conformément à la réglementation en vigueur. Même si – en particulier dans le domaine technologique – beaucoup de choses deviennent plus pratiques et plus rapides, nous faisons également l’expérience que beaucoup de nos clients apprécient et recherchent un service personnalisé et une interaction interpersonnelle ».

« C’est en effet parfois difficile dans la situation actuelle », ajoute-t-il. « Notre objectif est bien entendu que nos clients se sentent à l’aise avec nous et, malgré la réglementation en vigueur, qu’ils reçoivent le service personnalisé et individualisé auquel ils sont habitués. C’est pourquoi nous formons notre équipe à l’utilisation du langage corporel et des éléments de communication non verbale dans l’interaction avec nos clients, pour contrer les masques faciaux et les règles de distance, par exemple. Nous considérons qu’une communication réussie est essentielle. Notre équipe « Guest Relation and Concierge » aborde également les clients dans le hall de manière encore plus proactive afin de fournir un service individuel ».

Après la pandémie, attendez-vous à ce que les meilleurs hôtels aient encore amélioré leurs compétences en matière d’hospitalité, ayant atteint un niveau de sécurité, de nettoyage et d’entretien qui permet aux clients de profiter de séjours sans souci.

 

Activisme environnemental, culturel et communautaire

De la lutte contre le changement climatique au soutien des populations indigènes par le biais du tourisme, les prestataires de voyages redoublent d’efforts pour faire le bien tout en faisant leur travail. Le Waldorf Astoria Maldives Ithaafushi invite ses clients à adopter un cadre de corail dans le but de réhabiliter les récifs délicats de la région, déjà menacés par le changement climatique. En Jamaïque, le célèbre hôtel GoldenEye et son partenaire de la Fondation Oracabessa ont lancé une nouvelle boutique de plongée où les habitants et les clients peuvent participer à la replantation des récifs du pays.

 

Bulles de voyage

La confiance sera primordiale à la reprise des voyages et certains voyagistes offrent aux voyageurs la possibilité de voyager avec les personnes en qui ils ont le plus confiance : leurs propres amis et leur famille. Trafalgar, Costsaver et Insight Vacations proposent tous l’option « bulle de voyage » – des voyages en petits groupes privés pour leurs prochains voyages en 2021 qui permettent à un ensemble de familles et/ou d’amis de partager un voyage tout en maintenant une distance plus sûre avec les personnes qu’ils ne connaissent pas. En prime, ce type de voyage permettra à ceux qui ont été séparés de leurs proches au cours de la pandémie de se retrouver et de se réunir en 2021.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Corrina Allen-Kiersons

 

<<< À lire également : EXCLUSIF : Ces incroyables hôtels qui ouvriront en 2021 >>>