Transformer les organisations implique aujourd’hui 2 grands axes : la digitalisation des produits et des métiers ainsi que la conduite du changement. La première étape est considérée comme base de toute transformation essentielle pour la survie, et la seconde passe bien souvent au deuxième plan. Pourtant l’utilisation des outils digitaux appelés “Saas” pourraient bien répondre à ces deux enjeux : Innovation et Inclusion.

 

Aujourd’hui, il existe un nombre considérable d’outils en ligne, appelés Saas « Software as a service », très utilisés dans l’univers des start-up. Ces outils permettent, gratuitement ou presque, de créer des produits digitaux ou de digitaliser une partie de ses process, de manière très intuitive. On parle désormais de l’ère du « Xaas », considérant que toutes les technologies dans le Cloud peuvent potentiellement devenir un « service en ligne ».

Pour se développer, les jeunes pousses innovantes utilisent d’autres jeunes pousses qui leur permettent de démultiplier leur productivité et de monter en compétence rapidement et à peu de frais… et quel que soit le type de tâche à digitaliser.

Les organisations sont relativement frileuses à l’idée d’utiliser de solutions externes qui n’ont pas encore de notoriété, et pourtant ce sont elles qui permettent à des milliers de petites structures d’avancer rapidement et d’innover. Il est donc aujourd’hui possible, de digitaliser une partie des métiers sans alourdir la dette technique de l’entreprise et sans prendre de risques. Cette démarche a plusieurs intérêts :

  • Rend possible l’innovation au niveau des process internes
  • Permet de tester des nouvelles manières de travailler de manière plus efficiente et rentable
  • Permet de ne pas alourdir la dette technique de l’entreprise
  • Implique les équipes dans l’utilisation et la découverte de nouveaux logiciels et rend la digitalisation moins éloignée de leur quotidien
  • Enfin, elle initie une démarche de Test and Learn, à savoir tester de nouveaux produits ou de nouveaux services avant de les implémenter en interne.

Voici donc une petite liste d’outils indispensables, et à la portée de tous, pour digitaliser rapidement et simplement une bonne partie des tâches, ou créer de nouveaux produits en mode « MVP » (Minimum Viable Product) et ainsi tester avant de déployer…

 

Produit Digital / App 

WIX : Idéal pour créer des sites vitrine ou des blogs très rapidement. Les modules disponibles permettent de s’aligner sur les standards actuels : landing pages, inscriptions aux newsletter, tag, gestion de la CRM.

Good Barber : Vous souhaitez tester une App avant de valider votre projet ? Parfait outil pour tester en mode ultra agile « vous pouvez créer une appli native facilement en 7 étapes, et la soumettre sur les Stores (Android et iOS) sans être développeur. Insérez votre contenu, personnalisez votre design et bénéficiez de plus de 350 fonctionnalités natives » On peut pas faire plus simple.

Siberian : Outil beaucoup plus poussé que le précédent, c’est un CMS open source, mais qui demande du développement

Unbounce : La boîte à idée pour les landing pages et toute la machine à mettre en place pour optimiser la lead génération (récupération d’emails qualifiés)

Beepro : Créer des templates d’emailing HTML en quelques minutes. Avec cet outil, fini les allers-retours avec les intégrateurs et les webdesigners. On a la main sur tout, avec un export simple et qui est accepté par les routeurs.

 

Marketing / Communication / Relation Presse

Canva : L’outil magique qui permet de tout créer sans graphiste. C’est beau, c’est simple et efficace et tout le monde l’utilise désormais. Du post Instagram à la présentation Powerpoint en passant par le Mindmapping… (presque) tout y est.

Pixabay, Unsplash, Pexel : Les banques d’images libres de droit belles et gratuites pour illustrer tous vos outils de com.

Babbler : Un outil idéal pour les relations Presse B to C. Tout est automatisé, simple et rapide.

AlgoLinked : Le top pour les relations Presse B to B. On écrit son Communiqué de Presse sur l’interface puis on sélectionne les mots clés correspondants aux sujets traités. On choisit ensuite le type de média. Par la suite, l’interface propose la liste de tous les journalistes contactés pour faire des relances via la plate-forme.

Responsource : Outil de relation  presse inversé : on voit les sujets que les journalistes souhaitent traiter : plutôt utile pour angler ses communiqués.

 

SEO / Growth hacking

Anwser the public : Excellent outil pour découvrir les occurrences par mots clé. Cet outil permettra d’adapter au plus juste les titres des articles pour coller au mieux aux requêtes les plus courantes sur les moteurs de recherche.

Hubspot : A la fois CRM, à la fois outils de Marketing Automation, Hubspot est l’outil n’°1 utilisé par les fondateurs de start-up pour automatiser un maximum de tâches. Branchée à votre boîte mail, Hubspot récupère vos contacts, qualifie les leads, enregistre les interactions, récupère les moments d’ouvertures de mails pour mieux appréhender les relances commerciales. L’outil, en payant, permet de créer des workflows d’automation ultra efficaces qui permettent donc d’automatiser des relances commerciales, notamment pour les logiciels d’abonnement en ligne (les Saas par exemple). 

Alfred : Puissant outil pour développer sa notoriété sur Instagram, avec de vrais followers, de vraies interactions et donc une vraie montée en puissance. Du Growth Hacking réglo en quelques sortes. 

 

Administratif :

Docusign : Pour les contrats, plus la peine d’imprimer les documents, de les signer, de les scanner puis de les renvoyer. Docusign gère tout online et permet d’optimiser et raccourcir le parcours client et d’éviter les désistements.

Zapier : Connecte 1000 applications entre elles pour automatiser les tâches. Les macro Excel nouvelle génération, et transverse sur toutes les logiciels et app. A maîtriser rapidement pour voir sa productivité grimper !

 

La liste est loin d’être exhaustive mais permet de commencer à découvrir le potentiel incroyable qui est à la portée de tous, et qui permet d’accéder au digital, à l’innovation voire même à l’Intelligence artificielle et au machine learning sans savoir coder ni développer !

 

<<< A lire également : La Transformation Digitale Perçue Par Les DirCom >>>