Le 2 octobre, j’ai assisté à l’événement annuel autour du hardware Microsoft, qui a lieu à l’automne à New York, et planifié de façon remarquable juste avant le début de la saison des ventes dans l’Ouest. La gamme Surface de la société prend de plus en plus d’ampleur chaque année, et ce pour de nombreuses raisons (voir ici le récapitulatif de l’événement Surface de l’année dernière). Canalys a annoncé que la gamme Microsoft Surface entière avait été livrée à 1,6 million d’unités dans le monde au deuxième trimestre 2019, en hausse de 17% par rapport à l’année précédente, tandis que les tablettes Surface avaient augmenté de 23% au cours de la même période. Étant donné que l’ensemble du marché n’a augmenté que de quelques points de pourcentage, c’est une croissance importante.

L’événement Microsoft de mardi a démontré que Surface avait encore beaucoup de marge de croissance et d’expansion. Examinons de plus près ce qui a été annoncé. Si vous recherchez des informations sur Surface Duo, cliquez ici.


 

Surface Pro X – concept edge to edge, processeur Qualcomm, logement pour stylet

La vedette du salon était la nouvelle tablette Surface Pro X. Il s’agit d’un tout nouveau 2-en-1 avec un concept edge to edge, axé sur la portabilité et présenté par Microsoft comme étant sa « Surface la plus mince à ce jour ». La Surface Pro X pèse 0,77 kg et ses dimensions sont : 11,3’’ x 8,2’’ x 0,28’’. C’est une beauté, avec son écran edge to edge PixelSense de 13 pouces, sa résolution de 2880 x 1920 et un rapport hauteur/largeur de 3:2. Elle arbore également un boîtier élégant en aluminium anodisé (noir mat), un pied qui se fixe à 165 degrés et une attache magnétique conçue pour la stabilité du clavier. Le clavier optionnel à fixation magnétique loge le nouveau Stylet Surface, qui a la forme d’un crayon de menuisier et procure une sensation agréable. Lorsque vous avez terminé, celui-ci se glisse dans la charnière du clavier. Plus de stylets perdus.

Le processeur SQ1 SoC de Microsoft, co-développé avec Qualcomm, constitue un élément de différenciation important pour la Surface Pro X. Ce n’est pas un SoC entièrement personnalisé comme le processeur de la Xbox One, mais il n’est pas non plus standard. C’est un intermédiaire. Le processeur SQ1 fonctionne à 3 GHz (une première pour ARM) et dispose de la carte graphique Qualcomm Adreno 685 offrant des performances de 2,1 TFLOPs, ainsi que d’une option de RAM LPDDR4X 8 ou 16 Go, rapide et de faible puissance, fonctionnant à 2,1 GHz. Si vous êtes intéressé par les TOPs pour mesurer les performances ML, le SQ1 apparaît dans 9 TOPs.

La Surface X prend en charge un disque SSD amovible (128, 256 ou 512 Go), ce qui est adapté aux gouvernements et aux entreprises réglementées ayant besoin d’un stockage amovible. Pour les utilisateurs commerciaux, Microsoft l’a certifié avec Windows 10 Pro, et pour les consommateurs, Windows 10 Home.

Même si la 5G aurait été formidable, la Surface Pro X est équipée d’un modem Qualcomm Snapdragon X24, fournissant la technologie Gigabit LTE Advanced Pro, avec prise en charge de nano-SIM, eSIM et MIMO 2×2. Le MIMO 4×4 aurait été mieux, je vais creuser pour comprendre pourquoi il n’est pas pris en charge.

Dans l’ensemble, j’attends de bonnes performances de calcul, des performances en SSD rapides, une connectivité intégrée et une bonne autonomie de la batterie.

Selon Microsoft, la batterie de la Surface Pro X dure toute la journée (jusqu’à 13 heures de lecture vidéo locale) et offre des capacités de recharge rapide. Bien que je ne sois pas un grand fan de lecture vidéo, cela permet de bien comparer les Surface aux autres appareils. La longue durée de vie de la batterie, associée à la connectivité LTE et à la fonction Instant On de l’appareil, montre bien qu’il peut être prêt à fonctionner dès que vous le souhaitez. En ce qui concerne les ports, Pro X est doté de deux ports USB-C (jusqu’à deux écrans 4K maximum), d’un port Surface Connect, d’un port de connecteur de clavier Surface et d’un port nano-SIM.

En résumé, entre performances, autonomie, portabilité et connectivité, la tablette Surface Pro X est le plus impressionnant des 2-en-1 fins et légers que j’ai jamais vus. J’ai hâte de la tester.

 

Surface Neo-9’’ pliable à deux écrans

Microsoft a donné un avant-goût de deux supports pliables lors de l’événement, le Surface Neo (un appareil Windows) et le Surface Duo (un smartphone Android) disponibles fin 2020 au cours de la période des fêtes. J’ai écrit sur le smartphone Neo ici.

Le Surface Neo est un appareil de productivité à double écran. Ses deux écrans de 9 pouces se déplient pour en faire un appareil de 13,1 pouces. Il exécute une nouvelle version de Windows appelée « Windows 10X », qui, selon Microsoft, est modulaire et optimisée pour les périphériques à double écran. Microsoft indique également avoir conçu un clavier physique pour Neo en plus de l’affichage à l’écran.

Je suis fasciné par le fait que Microsoft a fait cette annonce un an plus tôt, mais cet appareil nécessite beaucoup de travail d’application et de développement sous Windows 10X pour que les applications fonctionnent parfaitement. Les applications et les informations devront « flotter » naturellement d’un écran à l’autre, nécessitant de nouveaux gestes, et même la zone située entre le clavier physique et l’écran doit être définie.

Le Surface Neo semble être le type d’appareil idéal que je pourrais emporter d’une réunion à l’autre ou bien en traversant un salon professionnel. De retour au bureau, je pourrais me retrouver à le brancher sur un grand écran, un clavier et une souris, en utilisant Neo comme deuxième écran.

Lorsque davantage d’informations seront disponibles, je l’étudierai mieux.

 

Surface Laptop 3, une nouvelle déclinaison 15” avec option AMD personnalisée

Je voulais également parler des deux versions du nouveau Surface Laptop 3 de Microsoft, qui s’est étendu à deux tailles d’écran, 13,5 pouces et 15 pouces. L’autre grand changement concerne les options de processeurs disponibles d’Intel et d’AMD qui, selon Microsoft, les rendent deux fois plus rapides que la génération précédente de Surface Laptop. J’ai hâte de voir les chiffres.

Le Surface Laptop 3 13’’ inclut le choix entre les processeurs Intel Core i5 et i7 quad-core de 10ème génération, portant le nom de code « Ice Lake », plus précisément les modèles i5-1035G7 et i7-1065G7. Tous les processeurs Intel disposent de DLBoost et AVX512. L’i7 a une fréquence de processeur supérieure de 100 à 200 MHz, une fréquence de GPU supérieure de 50 MHz, et 2 Go de mémoire cache en plus.

Parallèlement, sur le Surface Laptop 3 15’’, Microsoft propose AMD aux consommateurs et Intel aux UVC du commerce. Il existe deux choix de processeurs AMD : le processeur mobile AMD Ryzen 5 3580U avec Microsoft Surface Edition Radeon Vega 9 Graphics et un processeur mobile Ryzen 7 3780U avec Microsoft Surface Edition Radeon RX Vega 11 Graphics. Microsoft affirme que ces processeurs AMD personnalisés offriront « des performances graphiques intégrées de premier plan », et je pense que Microsoft et AMD ont ajouté un noyau graphique supplémentaire à la conception, ce qui devrait lui donner un avantage en termes de performances graphiques pour les jeux et les applications 3D. Microsoft affirme qu’il s’agit « du début d’une relation à long terme » avec AMD.

Les références commerciales du Laptop 3 15’’, comme celles du 13 pouces, incluent les derniers processeurs Intel Core i5 et i7 de 10ème génération, en particulier les modèles i5-1035G7 et i7-1065G7.

Les modèles 13 et 15 pouces sont tous deux dotés de disques SSD M.2 NVME amovibles, ce qui est idéal pour les entreprises réglementées et les gouvernements qui souhaitent s’assurer que leurs données sont traitées de manière sécurisée lors de leur vente ou de leur suppression. Ces SSD peuvent être retirés facilement car il suffit de quelques vis pour retirer la platine.

Comme les autres appareils Surface annoncés lors de l’événement, les nouveaux Surface Laptop offrent une autonomie de batterie de « toute une journée » et des capacités de recharge rapide (jusqu’à 80% en une heure environ). Selon Microsoft, la charge du modèle 13’’ peut durer jusqu’à 14 heures, tandis que celle du 15’’ dure 14 heures avec Intel à l’intérieur et 12,5 heures avec AMD. De plus, tous les nouveaux Laptop sont équipés de ports USB-C et USB-A, de deux micros de studio distants et de la fonctionnalité Instant-On. Ces Laptop exécutent également Windows 10 Home pour les consommateurs et Windows 10 Pro pour les utilisateurs commerciaux. Une autre caractéristique intéressante de ces Laptop est leurs grands trackpads, 20% plus gros que ceux de la génération précédente.

Globalement, les modèles les plus importants ont été les Laptop de 15 pouces et les nouvelles options de processeurs plus puissants. C’est formidable de voir enfin AMD un peu plus apprécié de Microsoft.

 

Surface Pro 7 – les derniers processeurs Intel et port USB-C

Ensuite, je voudrais aborder brièvement la Surface Pro 7, la nouvelle génération de la gamme classique des 2-en-1 Surface de Microsoft. La Surface Pro est le pilote de volume pour Microsoft et il est important d’obtenir certaines mises à jour, telles que les derniers processeurs Intel et un port USB-C. Pro 7 intègre de nombreuses fonctionnalités de la Surface Pro X, notamment une batterie longue durée, Instant-On et un écran PixelSense (légèrement plus petit que celui de la Pro X, à 12,3 pouces). En outre, la Surface Pro 7 est équipée des derniers processeurs Intel Core de 10ème génération, portant le nom de code « Ice Lake », avec le choix d’un processeur 15W dual-core i3-1005G1 (1,2 / 3,4 GHz), d’un processeur quad-core i5-1035G4 (1,1 / 3,7 GHz), ou d’un processeur quad-core i7-1065G7 (1,3 / 3,9 GHz). Tous les processeurs Intel disposent de DLBoost et AVX512. Alors que le i3 est livré avec l’Intel UHD Graphics, les éditions i5 et i7 intègrent l’Intel Iris Plus Graphics pour des performances nettement améliorées.

Les options de port de la Pro 7 comprennent notamment USB-A, USB-C (nouveau) et un lecteur de carte MicroSDXC – une polyvalence que les clients actuels et nouveaux apprécieront. Cela s’ajoute à un Mini DisplayPort, un port Surface Connect, un port Surface Type Cover et une prise casque 3,5 mm. L’appareil comprend également deux microphones de studio éloignés, une caméra frontale de 5,0 MP et une caméra arrière de 8,0 MP, toutes deux avec une vidéo Full HD 1080. Ces fonctionnalités seront utiles pour Microsoft Teams et Skype.

 

Surface Earbuds

Enfin, je voudrais mentionner la nouvelle offre d’écouteurs sans fil (earbuds) de Microsoft. J’ai été agréablement surpris par les performances du casque Surface Headphones, et je ne devrais donc pas être surpris que Microsoft ait exposé les earbuds. Ces écouteurs comportent ce que Microsoft appelle l’immersif Omnisonic Sound, ainsi que des commandes tactiles et vocales pour les appels téléphoniques et la musique, comme Spotify, et peuvent être utilisés pour accéder à Outlook ou contrôler des présentations PowerPoint. Franchement, c’est une quantité impressionnante de capacités pour une paire de earbuds. Les Surface Earbuds comprennent également un étui de chargement sans fil, et, selon Microsoft, durent toute la journée. Je creuserai un peu plus à mesure que je recevrai des informations, mais je dois dire que j’aime les capacités tactiles.

La Surface Pro X représente le plus grand changement jamais apporté à la gamme Surface Pro, en ajoutant la dimension « connexion permanente » et en améliorant l’expérience du stylet. Le Surface Neo crée de nouveaux cas d’utilisation pliable, avec un nouveau système d’exploitation conçu pour les produits à deux écrans. Le Surface Laptop 3 a ajouté des modèles 15 pouces et des SSD amovibles pour les clients commerciaux. Globalement, les clients disposent désormais de nouvelles options de processeur proposées par AMD, Intel et Qualcomm. Les Surface Earbuds prolongent l’expérience Surface et se différencient par des gestes tactiles.

En ce qui concerne les événements et les lancements, Microsoft a atteint quelques succès majeurs et a apporté de belles améliorations à sa gamme actuelle. Je suis impatient d’essayer cette nouvelle génération d’appareils Surface au cours des prochains mois.

Vous pouvez consulter mon analyse du smartphone Surface Duo ici.