Chris Beard, CEO de Mozilla depuis cinq ans, a annoncé jeudi 29 août qu’il quitterait ses fonctions fin 2019. Une page se tourne pour Mozilla. Cela faisait 15 ans que Beard était dans la maison. 

« J’ai choisi de quitter Mozilla à un moment où l’entreprise se trouve en excellente position, en plus d’être dotée d’une équipe exceptionnellement talentueuse » C’est un au revoir, presque un adieu. Chris Beard, CEO de Mozilla depuis 2014, et présent au sein de la maison au fameux navigateur internet va quitter ses fonctions à la fin de l’année 2019. « Je suis convaincu, poursuit-il, que nous allons très vite trouver une nouvelle personne pour prendre la tête Mozilla, relever les défis et saisir les opportunités qui se présentent, en ayant toujours pour objectif de façonner un Internet au service de ses utilisateurs. »

Son départ le 31 décembre marquera la fin d’une carrière de 15 ans chez Mozilla, une période qui s’étend du lancement de Firefox 1.0 jusqu’au développement d’une gamme de produits. En tant que PDG depuis cinq ans, Chris Beard a su recentrer l’organisation sur sa mission, qui est de donner la confiance et le contrôle aux internautes face aux menaces qui pèsent aujourd’hui sur le respect de la vie privée et sur la sécurité en ligne.

Sous son égide, Mozilla a fait des avancées significatives dans les domaines technologiques et politiques, tout en atteignant la stabilité financière.

Parmi les réussites clés de Chris Beard, on trouve la re-dynamisation des navigateurs Firefox, utilisés par des centaines de millions de personnes à travers le monde, avec le lancement de Firefox Quantum dans plus de 100 pays ; l’augmentation de plus de 30 % du nombre d’utilisateurs du navigateur Firefox sur mobile ; l’extension de l’offre aux consommateurs avec le lancement d’une gamme de produits et de services qui valorisent les utilisateurs et utilisatrices, les incitant à reprendre le contrôle de leur vie numérique grâce à des fonctionnalités axées sur le respect de la vie privée, telles que Facebook Container, la protection renforcée contre le pistage et Firefox Monitor. Cette période a également vu le développement de nouveaux navigateurs sur Android, avec Firefox Focus et Firefox Lite pour les marchés émergents et l’acquisition de Pocket.

« Chris a travaillé sans relâche pour défendre la mission de Mozilla » a déclaré Julie Hanna, membre du conseil d’administration. « Son influence sur l’entreprise est indiscutable et il nous lègue aujourd’hui une organisation qui repose sur des bases plus solides que jamais. À une époque où le respect de la vie privée et la sécurité sont d’une importance capitale, Mozilla mène la charge pour défendre le nombre grandissant de personnes qui s’interrogent sur la manière dont leurs données personnelles sont utilisées contre elles par les grandes entreprises. »

Un “mozillien” de la première heure

Le mandat de Chris Beard en tant que PDG a également été marqué par une croissance considérable des revenus de Mozilla Corporation, ce qui a permis d’accélérer les investissements dans des technologies qui auront une influence sur le futur d’Internet, telles que Rust, AV1, WebAssembly, Mixed Reality, Voice, ainsi que dans des initiatives politiques, dont la lutte pour la neutralité du net et la défense d’un Internet plus sain.

« En tant que mozillien de la première heure, Chris a supervisé toutes les étapes du développement de l’organisation », déclare Karim Lakhni, un autre membre du conseil d’administration de la Mozilla Corporation. « Je lui suis extrêmement reconnaissant pour toutes ses années de service au travers de ses différentes fonctions dans l’entreprise. Son travail aura un impact durable sur le futur de Mozilla. » Durant les premières années de sa carrière chez Mozilla Corporation, Chris Beard a mis en place les équipes de marketing et de gestion de produits qui ont servi à établir les marques.

Firefox a fait grandir la communauté open-source et a participé au lancement des premiers produits Mozilla auprès de millions d’utilisateurs à travers le monde. Il a également été le premier à servir en tant que responsable de l’innovation de l’entreprise, une position qui lui a permis de développer les technologies pour les produits mobiles de la Mozilla Corporation.

Début 2020, si aucun successeur n’est trouvé, ce sera Mitchell Baker, directrice exécutive de la fondation Mozilla qui reprendra le poste de Beard. En mai dernier, elle s’exprimait dans nos colonnes dans le cadre des rencontres “Tech for Good”.