Le nouvel iPhone SE est disponible en précommande. Vous vous souvenez peut-être que le modèle SE précédent avait l’aspect d’un iPhone 5S mais était équipé du processeur plus récent de l’iPhone 6S, pour un prix record : 489 €.

Pour ce nouvel iPhone SE, le principe est le même : à l’extérieur, il ressemble à un iPhone 8, mais à l’intérieur il possède le tout dernier processeur A13 Bionic. Sa capacité de stockage est la même que celle de l’iPhone 8, soit 64 Go (bien plus que les 16 Go de l’iPhone SE original). L’appareil est disponible en précommande au même prix que son prédécesseur, soit 489 €.


Le premier modèle low-cost, sorti en 2016, s’était vendu comme des petits pains grâce à un prix défiant toute concurrence et une qualité exceptionnelle. Apple espère que le grand public réservera le même accueil à ce nouveau modèle.

Design

L’aspect n’est pas tout à fait identique à l’iPhone 8, mais il y ressemble tout de même grandement : un écran Retina HD de 4,7 pouces avec une résolution de 326 pixels par pouce, un Touch ID de dernière génération, et la possibilité de charger l’appareil sans fil. En revanche, contrairement au premier iPhone SE, on ne trouve pas de prise casque. Seules deux différences sont notables :


  • Le logo Apple est désormais placé plus bas sur le téléphone, le mot « iPhone » est supprimé et on trouve très peu d’écriture au dos. Le tout en ressort plus propre et plus épuré.
  • Le cadre de l’écran est différent. Sur l’iPhone 8, et sur tous les modèles avant lui, le cadre était noir pour les iPhone noirs, blanc pour les iPhone blancs. Ici, tous les modèles ont un cadre noir autour de l’écran. Le contour blanc n’est désormais plus disponible sur les appareils vendus par Apple. À noter que l’iPhone SE est disponible en trois couleurs : blanc, noir et rouge.

Le capteur d’empreintes digitales, qui permet de déverrouiller l’écran et d’autoriser les paiements, est rapide et agréable, mais il y a d’autres changements. La présence du bouton Touch ID laisse plus de place en haut et en bas de l’écran, ce qui diffère de la plupart des smartphones du moment. Notez que l’iPhone SE est légèrement plus petit que les modèles précédents.

D’autres changements sont à noter. Par exemple, on ne peut plus se rendre au centre de contrôle en faisant un balayage depuis le coin supérieur droit de l’écran, comme c’était le cas sur l’iPhone 11. Il faudra ici plutôt glisser vers le haut, à partir du bas de l’écran. Un autre changement a été opéré, et il concerne Haptic Touch, le système grâce auquel une longue pression sur les applications ouvre un nouveau menu. Sur l’iPhone 8, ce système était appelé 3D Touch et il était légèrement plus efficace, reconnaissant les différents niveaux de pression. Cela ne fait toutefois aucune différence au niveau du poids ou de l’épaisseur de l’iPhone SE par rapport à l’iPhone 8.

 

Appareil photo

Puisque les appareils photo sont un élément crucial des smartphones, on en attendait beaucoup de celui de l’iPhone SE. La réponse est qu’on y trouve le capteur et l’objectif de l’iPhone 8. Mais la puce A13 Bionic est très rapide et inégalée, ce qui permet d’exploiter les nombreuses fonctionnalités de l’appareil photo. La puissance du processeur lui permet de tout faire si vite qu’il peut traiter les images avec une sophistication que l’iPhone 8 n’a jamais pu atteindre, même avec un seul objectif, car il comporte tout de même une ouverture de f/1,8 et un capteur de 12 Mpx.

Les capacités d’apprentissage automatique permettent de désassembler chaque image, de déterminer la nature de ce que vous avez filmé, de séparer les cheveux, la peau et l’arrière-plan, etc. Le résultat final est sensationnel. En effet, les techniques de traitement de l’image d’Apple sont appliquées de manière cohérente, si bien que les images fonctionnent mieux que sur n’importe quel autre smartphone.

La prise de photos en faible luminosité est un autre avantage du nouveau modèle. L’effet de floutage de l’arrière-plan est excellent : lisse, précis et délicat. On retrouve même tous les effets d’éclairage de portrait de l’iPhone 11 Pro, tant sur la caméra arrière que sur la caméra avant (laquelle n’est que de 7 MP, comme sur l’iPhone 8, pour des résultats toutefois satisfaisants).

En revanche, on constate une limite, qui se rapproche de l’iPhone XR : le mode portrait ne fonctionne qu’avec des personnes, pas avec des animaux ou des objets. Mais à tous les autres égards, cet appareil photo est meilleur que celui de son frère, plus onéreux.

 

Performance et batterie

Bien que la batterie de l’iPhone SE n’ait la même durée de vie que celle de l’iPhone 11, elle suffit pour tenir une journée entière facilement. Le nouveau modèle est rechargeable sans fil et rapidement, bien que le chargeur sans fil et la prise de recharge rapide ne soient pas fournis à l’achat. En revanche, on retrouve une prise de charge normale.

Niveau performance, l’appareil est très rapide. Même en étant habitué à la rapidité de l’iPhone 11 Pro, celui-ci est tout aussi agréable, et tout est fluide, notamment la lecture des vidéos. Par ailleurs, le nouveau modèle est doté de la fonction Cartes Express avec réserve d’énergie, qui permet d’utiliser l’appareil dans les transports même si la batterie est vide. Mais malheureusement, à Paris, il est possible de dématérialiser ses tickets uniquement sur Android, les iPhone n’étant pas encore concernés par le dispositif.

Pour maintenir un prix bas, Apple a décidé de ne pas inclure la puce U1 Ultra Wideband, qui permet d’améliorer la géolocalisation. De plus, sans surprise, l’iPhone SE n’est pas un appareil 5 G, comme tous les autres smartphones de la même marque.

 

Verdict

Si vous recherchez de la performance nichée dans un petit appareil, l’iPhone SE a beaucoup à vous offrir. Il y a fort à parier que le modèle va connaître un succès fou.

L’appareil photo n’a rien à envier à l’iPhone 11 Pro, et son rapport qualité-prix est exceptionnel. Il est dommage que le mode Portrait ne soit pas aussi polyvalent que sur les iPhone multicaméras, mais le rendu en reste non moins étonnant. Apple prouve encore une fois que malgré un matériel légèrement daté, il suffit d’un bon système de machine learning, du bon processeur et du bon codage pour mettre au point un smartphone très satisfaisant.

Sa taille, bien que sensiblement plus grande que celle du premier modèle low-cost, est confortable pour toutes les mains et tous les types de prise en main.

Compte tenu de la puissance fournie par la puce A13 Bionic et du prix d’entrée remarquable, l’iPhone SE n’est autre que le smartphone le plus économique que vous puissiez vous procurer en ce moment.

 

<<< À lire également : Les Montres Connectées Au Service De La Détection Du Coronavirus >>>