Il y a tant de raisons d’être enthousiaste à propos de l’iPhone 8 : un écran plus grand, un capteur de reconnaissance faciale, une recharge plus rapide… Mais l’un des changements les plus attendus par la communauté de fans de la marque à la pomme ne verra manifestement pas le jour.

Selon des fuites récentes rapportées par MacRumours, Apple aurait décidé de ne pas adopter l’écran incurvé OLED préalablement envisagé sur l’iPhone 8. Ces informations ont été dévoilées lors de l’interview de Wayne Lam, un analyste d’IHS Markit, qui a précisé « nous pensons qu’Apple va adopter une conception plate de l’écran OLED sur le nouvel iPhone, analogue à la conception de verre 2.5D actuellement utilisée ».

Ceci devrait en décevoir beaucoup, et notamment ceux qui espéraient qu’Apple emboîte le pas à Samsung. Le géant sud-coréen avait en effet adopté l’écran OLED incurvé sur ses modèles Edge, dès 2015 : une réussite marketing. Il est vrai que les écrans incurvés plaisent beaucoup, notamment parce qu’ils sont esthétiques et qu’ils offrent un côté très futuriste, en réduisant notamment au maximum les bordures supérieure et inférieure des appareils.

A la place, Wayne Lam a déclaré qu’Apple « tout comme le LG G6 récemment annoncé », devrait adopter un « écran tactile [plat], repensé et plus long, afin de profiter de l’intégralité de la surface de l’iPhone ».


Le design minimaliste de l’iPhone 8 en fait-il son point fort ?

Pour ceux qui espéraient que l’iPhone 8 s’aligne avec les smartphones incurvés de Samsung, dites-vous que ce n’est pas une si mauvaise chose, même si vous êtes lassés du design plus « classique » des iPhones.

En effet, les écrans courbés ont tendance à être plus séduisants que performants. En pratique, la courbure amène les bords du contenu de l’écran à se déformer (lors de la lecture d’une vidéo par exemple), et peut conduire à de nombreuses interactions tactiles involontaires – en particulier avec la touche retour, souvent positionnée dans le coin supérieur gauche des applications. Apple devrait ainsi totalement repenser iOS et inclure de nouvelles technologies pour traiter ces deux problèmes.

En outre, les développeurs d’applications se verraient forcés de changer leurs interfaces pour convenir aux écrans incurvés. Ce qui pourrait compromettre l’intégrité structurelle des plateformes, à la fois en ce qui concerne l’affichage, mais aussi la qualité. Par ailleurs, pour anticiper tout dommage matériel, les coques de protection ne seraient pas une solution, puisqu’elles couvriraient seulement une partie de l’écran si celui-ci était courbé.

Alors oui, il est vrai que les écrans incurvés sont séduisants. Mais si ces informations s’avèrent exactes, les utilisateurs de l’iPhone 8 pourront tout de même être entièrement comblés. Et la satisfaction des clients sera un enjeu clé pour Apple, étant donné la hausse des prix attendue pour l’iPhone 8.