Le Galaxy S10 a beau devenir un appareil de plus en plus polémique, il n’en reste pas moins la plus grande évolution réalisée par Samsung depuis longtemps. Selon les fuites, le flagship célébrant le 10ème anniversaire de la gamme sera le plus grand smartphone jamais conçu par la marque coréenne, avec un tout nouveau design et 6 appareils photos. Mais si l’on en croit les dernières nouvelles, tout cela pourrait n’être qu’un mirage…

Les blogueurs de TechieRide, toujours sur le qui-vive, ont repéré que Samsung avait discrètement confirmé l’existence de la famille S10 en demandant une certification en Russie. Cependant, le flagship tant attendu est aux abonnés absents…


Samsung a fait certifier le « SM-G973F » (le Galaxy S10 5,8 pouces basique), le « SM-G975F» (le Galaxy S10+ 6,2 pouces) et leurs versions double SIM (DS), ainsi que le « SM-G970F », une toute nouvelle version « petit budget » à écran plat (contrairement aux écrans courbés des autres Galaxy). Cependant, le flagship 6,7 pouces aux 6 appareils photo connu sous le nom de « Beyond X » ne faisait pas partie du lot. Et ce n’est pas une première.

Samsung a également fait certifier la famille Galaxy S10 en Chine début octobre, et le Beyond X brillait déjà par son absence. Personne ne s’en était inquiété à l’époque, il restait alors quatre mois avant la date de sortie de l’appareil , mais nous n’avons toujours pas de traces du Galaxy S10 à deux mois de son lancement. Le processus de certification peut s’avérer long, ce qui laisse planer un doute de plus en plus partagé sur la capacité de Samsung a tenir sa promesse.

Le nom de code du téléphone est bien sûr révélateur : chez Apple, le flagship spécial 10 ans de l’iPhone était l’iPhone X ; que Samsung surnomme son propre appareil anniversaire « Beyond X » trahit clairement ses intentions.

En plus de son écran 6,7 pouces et de ses six appareils photo, il s’agira également du premier téléphone Samsung et de la seule version du Galaxy S10 à bénéficier d’une compatibilité 5G. L’appareil disposera également du tout premier capteur d’empreintes digitales à ultrasons intégré à l’écran, et de nouveaux coloris en dégradé, mais ces éléments seront aussi présents dans les autres modèles.

Le constructeur coréen a récemment confirmé qu’il était capable de produire son flagship, mais le doute doit tout de même être en train de s’installer quant à ses promesses d’améliorations « significatives ». Après tout, ce ne serait pas la première annulation d’un Galaxy à haute visibilité cette année…