L’ESSENTIEL DE LA TECH : Retrouvez chaque mercredi des informations sur le secteur des nouvelles technologies. 

 

L’INFO ➡ Un an après l’épisode SolarWinds, une cyberattaque à grande échelle qui a touché une dizaine de milliers d’entreprises mais aussi des agences fédérales américaines, un nouvel incident touche cette fois-ci des entités françaises depuis février dernier. L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) a désigné, dans un rapport publié ce lundi, le groupe Nobelium responsable de ce campagnes de phishing – les mêmes cybercriminels à l’origine de SolarWinds et dont les liens avec la Russie sont décriés. Puisque ce mode opératoire semble s’être intensifié depuis mai dernier, l’Anssi recommande de ne pas exécuter de fichiers envoyés par des emails douteux.  

 

LE CHIFFRE ➡ 82 start-up ont été sélectionnées dans le cadre de la French Tech Rise pour rencontrer des investisseurs au ministère de l’Économie ce lundi soir. Ce programme désigné par le secrétaire d’État au Numérique Cédric O comme “une coupe de France des start-up” est destiné à valoriser toutes les pépites situées en province et innovant dans des secteurs comme l’agriculture, l’industrie, l’environnement ou encore la santé. Alors que la majorité des levées de fonds est encore captée par des entreprises franciliennes, le gouvernement, en collaboration avec Bpifrance, espère rapprocher davantage les grands fonds d’investissements en capital-risque de Paris avec les jeunes pousses de régions de métropole et d’Outre-mer.

https://twitter.com/cedric_o/status/1468117793556115458

 

<<< À lire également : Nouvel épisode dans la série Solarwinds | Google abaisse ses commissions sur le Play Store >>>