Tesla le sait, l’un des reproches adressés régulièrement aux véhicules électriques est l’impossibilité de personnaliser le moteur pour améliorer ses performances, contrairement aux voitures traditionnelles.

Mais il semble qu’une entreprise canadienne a prouvé le contraire, du moins pour les propriétaires du Tesla Model 3. Comme le rapporte le site d’informations Electrek, la société Ingenext, basée au Québec, a conçu des modifications pour le véhicule qui permettent d’améliorer l’accélération de la voiture, tout ceci pour un coût inférieur à celui des améliorations proposées par Tesla.


Tesla propose depuis plusieurs années d’apporter des modifications sur les micrologiciels par voie électronique à ses véhicules. D’ailleurs, un « Acceleration Boost » est même proposé sur le Model 3 pour 2 000 $ et permet d’ajouter 50 chevaux au moteur, pour diminuer le temps d’accélération de 0 à 100 km/h (3,9 secondes contre 4,4 secondes sans l’option).

Le fondateur d’Ingenext, Guillaume André, aurait ainsi mis au point des logiciels permettant d’ajouter 50 chevaux aux deux moteurs d’un Model 3, comme le fait Tesla, mais aussi de faire atteindre au véhicule électrique le maximum de son potentiel. La version Performance, qui coûte 8 000 $ de plus que le Model 3 Long Range, et qui n’est pas disponible sous forme de mise à jour, permettrait de passer à une vitesse de 100 km/h en seulement 3,2 secondes.

L’amélioration « Boost 50 » de chez Ingenext, qui propose de rajouter 50 chevaux, est une simple affaire de bidouillage qui ne nécessite qu’un module enfichable, disponible pour 1 100 $. En bonus, l’amélioration comprend un « mode drift » accessible via une application web. Le fabricant affirme que le module ne causera aucune interférence avec les mises à jour officielles du micrologiciel, mais le site web d’Ingenext recommande tout de même de le retirer avant d’amener son véhicule dans un centre de service Tesla (en règle générale, ces améliorations ne plaisent pas beaucoup au fabricant automobile).

La mise à niveau spéciale performance, appelée « Ghost », ajoute pour sa part 150 chevaux et coûte 2 250 $, mais nécessite une installation professionnelle. Elle implique également l’impossibilité de recevoir les mises à jour Tesla à l’avenir, ce qui peut inquiéter de nombreux propriétaires.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Jim Gorzelany

 

<<< À lire également : Tesla : Pourquoi Une Telle Chute Des Prix ? >>>