Apple a enfin sorti sa nouvelle mise à jour sous le nom mystérieux de iOS 11.2.5, sans expliquer pourquoi elle ne suit pas numériquement la précédente, iOS 11.2.2. D’ailleurs, il n’y a pas de quoi se réjouir de cette nouvelle mise à jour car elle apporte très peu d’améliorations et beaucoup de problèmes. Faut-il la faire ? Voici tout ce que vous devez savoir …

 

Pour qui iOS 11.2.5 a-elle été conçue ?

Malgré sa numérotation étrange, iOS 11.2.5 est similaire aux autres mises à jour du système car elle est compatible avec tous les appareils à partir de l’iPhone 5S, l’iPad mini 2 et de la sixième génération d’iPod touch.

Les mises à jour d’iOS sont de tailles différentes (différentes fonctionnalités ou corrections) mais iOS 11.2.5 est plus importante que les mises à jour classiques (entre 50 et 100 Mo) car elle pèse 178 Mo. Cependant, si vous êtes toujours sous iOS 10 (ou même iOS 9), iOS procèdera alors à la mise à jour générale de iOS 11 qui peut faire quelques Go.

 

Les gros défauts

Amis « jailbreakers », vous devrez éviter cette mise à jour. Même si Google a dévoilé les informations d’exploitation de iOS 11.2.2, iOS 11.2.5 est différente et ne peut pas être « jailbreakée » pour le moment.

En ce qui concerne les rapports de stabilité d’iOS 11.2.5, il y a des bonnes et des mauvaises nouvelles. La bonne nouvelle est qu’iOS 11.2.5 ne présente actuellement pas de gros défaut affectant des millions d’utilisateurs. La mauvaise nouvelle est que les utilisateurs rapportent plein de problèmes isolés, notamment des problèmes d’écran de verrouillage, des bugs de sonnerie, de gros ralentissements de fonctionnement, une chute des performances, des problèmes de synchronisation avec l’Apple Watch, du wifi défectueux et des problèmes de CarPlay avec Ford et Skoda. Et bien sûr, les problèmes de batterie connus et récurrents depuis la sortie de iOS 11 en septembre dernier n’ont fait qu’augmenter. C’est tout pour le moment.

 

Mais à quoi sert-elle ?

Bien qu’iOS 11.2.5 n’incite pas trop à la mise à jour, elle contient quelques nouveautés. Apple affirme :

« iOS 11.2.5 comprend la compatibilité avec HomePod et la possibilité pour Siri de lire les actualités (USA, RU et Australie seulement). Cette mise à jour comprend également des corrections de bugs et des améliorations. »

Ces deux nouvelles fonctionnalités sont explicites. Les précommandes d’HomePods débuteront le 26 janvier pour une sortie prévue le 9 février. La compatibilité était donc indispensable et la nouvelle fonctionnalité de Siri peut être simplement activée en disant « Bonjour Siri ». Elle utilise des podcasts d’informations, notamment NPR, Fox News, CNN et le Washington Post. Elle peut être affinée si vous demandez plus d’informations sur le sport, le business ou la musique.

Cette mise à jour présente également une nouvelle interface utilisateur pour les commandes audio du widget musique. Elle liste toutes les musiques individuellement au lien de les mélanger et rend donc la navigation plus facile. Il y a également davantage de fonctionnalités vocales ; par exemple, les destinations lors de déplacements ou le niveau de batterie des AirPod peuvent être lus.

Quant à la sécurité, sur son site, Apple liste les améliorations concernant le Bluetooth, les lectures audio et WebKit (le cœur de Safari) ainsi que des corrections de bugs pour l’application téléphone, Mail, Messages et CarPlay.

 

Verdict : attendez un peu

Malgré quelques belles améliorations, cette mise à jour n’est pas nécessaire. À cause des nombreux problèmes rencontrés par les utilisateurs, il est conseillé d’attendre pour voir comment la situation évolue.

Cependant, si vous souhaitez acheter un HomePod, cette mise à jour est indispensable. Mais vous pouvez attendre sa sortie, le 9 février avant d’effectuer la mise à jour.

 

Ensuite ?

Pour ceux qui préfèrent s’abstenir, sachez qu’une nouvelle version d’iOS devrait être bientôt disponible. L’iOS 3 est très prometteur. Il prévoit d’informer sur l’état de votre batterie pour calmer les esprits après la débâcle de ces derniers mois.

 

Bien que cette fonctionnalité soit attendue depuis très longtemps, iOS donnera la possibilité aux utilisateurs de pouvoir contrôler comment fonctionnent leurs iPhones et iPads lorsque que leurs batteries sont usées et un avertissement sera affiché lorsque les batteries devront être remplacées. Apple aurait dû adopter cette stratégie depuis le début et il a finalement été obligé de s’incliner face à l’insistance de ses utilisateurs.