À l’approche de 2020, Forbes a demandé à sept PDG du secteur de la technologie d’identifier les principales tendances marketing. Voici leurs points de vue.

 


Les entreprises de DtoC (direct-to-consumer) abandonneront l’email comme principal canal de communication avec leurs clients, Leore Avidar, cofondateur et PDG, Lob

« En 2020, les entreprises de vente directe au consommateur (DtoC) verront les taux de désabonnement aux mails augmenter de près de 40% et atteindre des sommets sans précédent. Les plateformes comme Instagram, Facebook et Google devenant de plus en plus chères, les marques vont être obligées de trouver des canaux alternatifs pour communiquer avec leurs clients. Les marques devront réévaluer leurs stratégies de marketing et moderniser leurs approches d’engagement plus traditionnelles, afin de maintenir la fidélité des clients, tout en créant des moyens uniques et pertinents pour les atteindre. Dans une ère de tests et de personnalisation extrêmes, cela laisse aux marques DtoC des options limitées, et elles devront adopter de nouveaux canaux qui créent une relation directe et motivent l’engagement ».

 

L’IA est en train de devenir encore plus bruyante, mais 2020 ne sera pas l’année où l’IA changer le monde, Sudheesh Nair, PDG de ThoughtSpot

« Si vous pensiez que le bruit du marketing autour de l’IA était fort en 2019, préparez-vous à ce qu’il devienne assourdissant en 2020. Les entreprises privées, en particulier les start-up, se présenteront de plus en plus comme des entreprises d’IA dans le but d’obtenir des dollars de capital-risque, indépendamment de ce qu’elles offrent réellement. De même, nous verrons des entreprises, en particulier des entreprises publiques, reconditionner leurs offres avec une sorte d’IA pour impressionner les actionnaires avides d’histoires de réussite de la transformation numérique. 2020 s’annonce comme une année difficile pour l’IA, les gens étant désabusés par la distance entre le marketing et la réalité. Les entreprises devront continuer à investir dans des infrastructures capables de gérer les capacités de l’IA et une série d’API pour connecter les données entre elles, afin de former et d’alimenter les algorithmes ».

 

Tendance du commerce de détail : l’hyper-local, Tom Buiocchi, PDG, ServiceChannel

« L’hyper-local sera une tendance pour le commerce de détail et les services de toutes sortes. Les grands détaillants passent du méga-super-magasin aux avant-postes locaux qui ressemblent et se sentent davantage comme faisant partie de la communauté. L’emplacement compte de plus en plus, et avec la livraison omniprésente de quoi que ce soit, certains magasins iront simplement là où se trouvent les acheteurs. Les soins de santé ne font pas exception : attendez-vous à voir de plus en plus de services médicaux de base offerts dans les pharmacies ou même dans des établissements spécialisés. Ce faisant, les détaillants peuvent fournir aux consommateurs une expérience pratique et efficace ».

 

La gouvernance financière devient la priorité #1 du cloud, Ashish Thusoo, cofondateur et PDG, Qubole

« Le cloud offre d’énormes avantages en termes d’agilité et de rapidité d’innovation, mais les entreprises ont reconnu que les coûts peuvent devenir incontrôlables s’ils ne sont pas gérés attentivement. L’année prochaine, nous verrons une importance encore plus grande accordée à la gouvernance financière dans le cloud, à mesure que les CTO (Chief Technical Officer) chercheront à comprendre leur retour sur investissement dans le cloud et à tenir les départements responsables de leur utilisation du cloud. Cela signifie que l’accent sera mis sur les outils de calcul des coûts de stockage et de calcul dans le cloud, ainsi que sur les mécanismes de rétrofacturation pour les BU (Business Unit) et les départements, afin qu’ils soient tenus responsables de leur utilisation ».

 

Les clients s’appuieront sur les fournisseurs de logiciels pour s’assurer de la conformité, Gregg Johnson, PDG, Invoca

« De nouvelles réglementations telles que la CCPA et le RGPD, ainsi que la demande croissante des consommateurs en matière de confidentialité des données, changeront la façon dont les entreprises aborderont la conformité en 2020. Il ne s’agira plus d’une case à cocher pour le service informatique pendant le processus de sélection du logiciel, mais d’une fonctionnalité qui sera au centre de leur marketing. Les fournisseurs de logiciels vanteront la conformité en tant que service, car les utilisateurs finaux s’appuieront fortement sur les fournisseurs pour rester en avance sur un paysage réglementaire en constante évolution ».

 

Les indicateurs d’utilisation des produits deviendront des indicateurs de référence pour les entreprises les plus prestigieuses, Todd Olson, cofondateur et PDG de Pendo

« Les indicateurs d’utilisation des produits tels que le choix, la fidélisation et l’adhérence se classeront au même rang que les indicateurs financiers, en tant qu’indicateurs de l’état et du potentiel de croissance globaux d’une entreprise numérique. Après une année au cours de laquelle de nombreuses entreprises de technologie n’ont pas été à la hauteur de leurs attentes, retardant les dépôts d’introduction en bourse ou choisissant de ne pas déposer du tout, les chiffres qui peuvent souvent être gonflés seront vérifiés par des paramètres facilement quantifiables et capables de déterminer si les clients sont engagés et satisfaits, ou frustrés et susceptibles de partir. Plus tôt les investisseurs pourront découvrir ces tendances, plus vite ils pourront investir ou savoir quand s’en aller ».

 

2020 déclenchera des actions audacieuses, par étapes contrôlées, Brett Caine, PDG de Airship

« Les entreprises les plus performantes effectuent des milliers, voire des dizaines de milliers, de tests et d’expériences par an. Pour Netflix, cela signifie amener les gens au contenu qu’ils veulent regarder plus rapidement et créer une entreprise de 25 milliards de dollars pour Amazon lorsqu’ils ont lancé Amazon Web Services (AWS). Avec d’énormes défis concurrentiels sur tous les marchés et la reconnaissance générale que l’expérience client est aussi importante que les produits ou services d’une entreprise, les spécialistes du marketing vont doubler leurs expériences sur les canaux d’engagement client et les propriétés numériques. Plutôt que de faire de gros paris sur de grandes initiatives avec un retour sur investissement inconnu, des tests et une optimisation continus aideront à décomposer ces décisions en petits morceaux avec des données validant les mouvements en cours de route ».

 

<<< À lire également : 5 Etapes Pour Réussir Son Inbound Marketing >>>