Pour la première fois depuis sa création il y a 18 ans, c’est Bill Gates le fondateur de Microsoft qui a sélectionné les innovations technologiques qui figurent dans la liste des avancées technologiques de 2019 du MIT Tech Review.

Bill Gates avait déjà prédit avec succès le développement de l’ordinateur domestique, du bureau du système d’exploitation graphique, et d’internet. Il semble donc légitime qu’il soit le premier rédacteur extérieur à sélectionner les innovations technologiques de cette année.


Le MIT Technology Review publie chaque année sa liste, qui met en avant les innovations technologiques qui vont le plus impacter nos vies pendant l’année à venir.

Le fait de faire appel à un rédacteur extérieur au magazine constitue un changement radical pour la liste de cette année – plutôt que de se concentrer sur les technologies qui pourraient se développer dans nos vies, une plus grande importance est donnée à celles qui pourraient améliorer notre confort de vie.

La plupart des avancées sélectionnées ont pour but de résoudre des défis liés à la santé et à l’environnement, ce qui est très important pour améliorer la qualité de vie et la longévité des humains. Et comme on aurait pu le devenir, l’intelligence artificielle a son rôle à jouer.

L’une de ces avancées qui semble importante est celle de la « dextérité robot ». Les robots d’aujourd’hui, bien que très performants lorsqu’il s’agit d’opérer dans des environnements contrôlés, rencontrent des difficultés lorsqu’ils se retrouvent dans des situations imprévues ou qui ne leur sont pas familières.

Le domaine de la dextérité robot suppose de fabriquer des appareils mécaniques (des mains robotisées par exemple) qui peuvent utiliser l’intelligence artificielle pour en apprendre plus à propos d’appareils et d’environnements inconnus pour pouvoir les étudier et les manipuler plus efficacement.

Le « burger sans bœuf » est un exemple d’avancée qui utilise la haute et la faible technologie pour relever le même défi : limiter les émissions de carbone causées par l’industrie de la viande, et participer à la lutte contre le dérèglement climatique.

Cette catégorie inclue les alternatives de viande à base de plante, et de viandes « de culture » cultivées artificiellement, qui ont été les objets de nombreuses expériences scientifiques ces dix dernières années.

Le premier burger composé de viande artificielle a été créé par Mark Post dans un laboratoire de l’université de Maastricht en 2013 et a coûté 300 000 $. En 2017, le coût de la production de la même quantité de viande artificielle a été réduit à seulement 11 $. Bien entendu, il reste encore à savoir si les consommateurs seraient prêts à manger de la viande qui a été produite in-vitro. Mais, comme le monde commence à prendre conscience du problème de la faim et de la population mondiale qui ne cesse d’augmenter, Gates pense que cette technologie a la capacité de changer le monde.

La technologie de séquestration géologique du dioxyde de carbone fait elle aussi partie de la liste de 2019. Encore une fois, ce n’est pas une idée nouvelle, mais grâce à de nouvelles recherches cette technologie commence à devenir plus accessible. Le principe est de capturer le carbone qui est relâché (dans les stations essence par exemple) avant qu’il n’entre dans l’atmosphère et qu’il ne contribue au dérèglement climatique. Certains spécialistes estiment que cette technologie aurait le potentiel de réduire les émissions de CO2 des stations essence de plus de 90 %.

Comme pour la plupart des technologies sélectionnées par Bill Gates, l’intelligence artificielle joue un rôle majeur dans ce domaine où les algorithmes pourraient être développés pour prédire l’endroit le plus pertinent où une machine de séquestration de carbone devrait être placée par exemple.

Pour ce qui est du domaine de la santé, Gates met en avant 4 technologies qui ont prouvé leur capacité à améliorer les résultats et la qualité de vie des patients.

Il s’agit de contrôleurs électrocardiogramme qui se portent au poignet, de comprimés qui une fois avalés peuvent imaginer l’intérieur du système digestif humain, de vaccins contre le cancer personnalisés qui utilisent l’ADN et le profil du système immunitaire du patient, et enfin d’un nouveau test sanguin qui permet d’indiquer la probabilité de naissances prématurées chez les femmes enceintes.

Selon Gideon Lichfield, le rédacteur en chef du magazine, « La liste de Bill reflète sa croyance en le fait que nous approchons un moment crucial en ce qui concerne le développement technologique pour les humains, allant de des technologiques qui allongent la durée de vie à celles qui vont l’améliorer. Ses choix correspondent à ce que nous considérons comme les défis et les opportunités les plus importants de notre génération. »

Une liste des avancées technologiques a été publiée chaque année depuis 2001 par le MIT Technology Review, et a sélectionné par le passé des idées qui ont maintenant une place dans nos vies de tous les jours comme les cloud et les messageries instantannées.

Voici la liste complète de 2019, constituée par Bill Gates :

1. La dextérité robot : des mains robotisées qui apprennent d’elles-mêmes à manipuler des objets inconnus

2. L’énergie nucléaire nouvelle génération : de nouveaux designs de réacteurs à fission ou à fusion qui pourraient aider à réduire les émissions de carbone

3. Anticiper les naissances prématurées : un simple test sanguin permettrait de prédire une naissance prématurée et potentiellement de sauver la vie de nombreux enfants

4. La sonde en comprimé : un appareil qui s’avale et qui permet de voir le tube digestif et même de pratiquer des biopsies

5. Les vaccins contre le cancer personnalisés : un traitement qui utilise le système immunitaire du patient pour cibler seulement les cellules cancéreuses

6. Le burger sans bœuf : des alternatives de viande à base de plante et de viande cultivée en laboratoire qui pourraient réduire efficacement les émissions générées par l’industrie de la viande

7. La séquestration de dioxyde de carbone : des techniques pour absorber le CO2 présent dans l’air et le séquestrer

8. Un électrocardiogramme sur votre poignet : la possibilité pour les personnes ayant des problèmes cardiaques de pouvoir contrôler leur santé à tout moment et de pouvoir détecter d’éventuels problèmes au plus vite

9. Le système d’assainissement sans égout : des toilettes autonomes qui permettent d’éviter les maladies et les conditions de vie désagréables dans les pays en développement

10. L’intelligence artificielle comme assistant : de nouvelles avancées en termes de langage pour les assistants digitaux qui leur permettraient de devenir plus autonomes