Le variant Delta, hautement infectieux, a déclenché une nouvelle épidémie de Covid-19 dans la province chinoise de Fujian, ont annoncé mardi les autorités sanitaires, déclenchant des restrictions de voyage dans la province du sud-est et des confinements limités dans ses centres touristiques populaires, par crainte que l’épidémie ne se propage à d’autres parties du pays.


 

Principaux faits

  • Selon la Commission nationale chinoise de la santé, 59 nouveaux cas acquis localement ont été enregistrés dans la province de Fujian, contre 22 lundi.
  • Trois villes du Fujian ont enregistré 102 cas communautaires au cours des quatre derniers jours, y compris le centre touristique populaire de Xiamen, ce qui a obligé les autorités à mettre en place des restrictions de voyage.
  • Les restrictions de voyage semblent être une tentative de freiner la propagation des infections dans le reste du pays, alors que la Chine se prépare à la semaine de vacances de la fête nationale qui commence le 1er octobre.
  • Selon Reuters, les tests préliminaires effectués sur les cas de la ville de Putian – l’épicentre de l’épidémie de Fujian – ont montré que les infections étaient dues au variant Delta, hautement infectieux.

 

Chiffre important

69,3%. C’est le pourcentage de personnes en Chine qui ont été entièrement vaccinées contre le Covid-19, selon le système de suivi des vaccinations de Bloomberg. Mais des questions ont été soulevées quant à l’efficacité des vaccins fabriqués en Chine et les fabricants de vaccins du pays n’ont pas partagé publiquement de données sur l’efficacité de leurs vaccins contre le variant Delta.

 

Le contexte

Depuis le début de la pandémie à Wuhan fin 2019, la Chine a signalé 95 340 cas de Covid-19 et 4 636 décès au total. Après l’épidémie initiale, les autorités du pays ont utilisé des mesures de confinement strictes et des tests à grande échelle pour freiner la propagation locale du virus dans le pays. Mais l’émergence du variant Delta, qui se propage rapidement, a quelque peu bouleversé le « zéro Covid » de la Chine, qui est obligée de lutter contre les épidémies locales. Le mois dernier, une épidémie dans la ville de Zhangjiajie a contraint les autorités à fermer la ville, craignant qu’elle ne favorise l’apparition d’épidémies dans tout le pays. Avant cela, une épidémie de Delta à Wuhan avait incité les autorités municipales à tester les 11 millions d’habitants de la ville. Jusqu’à présent, les autorités sanitaires chinoises ont réussi à empêcher ces épidémies locales de Delta de devenir incontrôlables.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Siladitya Ray

 

<<< À lire également : L’épidémie du variant Delta à Sydney continue de s’aggraver dans un contexte de confinement prolongé >>>