La Maison Blanche a annoncé que le président américain Joe Biden se rendra à Surfside, en Floride, une semaine après l’effondrement d’un immeuble en copropriété dans cette ville du sud de la Floride, qui a tué au moins 11 personnes et dont 150 autres sont toujours portées disparues.

 

Principaux faits

  • Selon le Miami Herald, la Première dame Jill Biden accompagnera le président lors de ce voyage, qui est prévu pour ne pas avoir d’impact sur les efforts de recherche et de sauvetage en cours.
  • Le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré lundi que le président était favorable à une enquête fédérale complète sur les causes de l’effondrement partiel de l’immeuble de 12 étages.
  • Les autorités fédérales ont déjà participé aux opérations de recherche et de sauvetage, tandis que l’administratrice de la FEMA, Deanne Criswell, s’est jointe au gouverneur de Floride, Ron DeSantis (R), ce week-end, pour visiter les dégâts.

 

Citation importante

« En termes de visite du président, nous voulons toujours nous assurer que nous ne puisons pas dans les ressources locales », a déclaré Jen Psaki lors d’un briefing lundi. « Nous ne voulons pas puiser les ressources qui sont nécessaires dans les opérations de recherche et de sauvetage en cours ».

 

Le contexte

Une grande partie des tours Champlain Sud s’est effondrée dans la nuit du 24 juin, entraînant immédiatement des opérations de recherche et de sauvetage qui se poursuivent depuis. La cause de la catastrophe est inconnue pour l’instant, bien qu’un rapport d’inspection de 2018 ait constaté des « dommages structurels majeurs » au bâtiment, et que ses propriétaires devaient commencer cette semaine les paiements de 15 millions de dollars de réparations sur le bâtiment de 40 ans. Les responsables locaux ont déclaré qu’une enquête complète commencera après que les 150 personnes toujours portées disparues auront été retrouvées, et le maire de Surfside, Charles Burkett, a assuré que les efforts ne ralentiraient pas pour les retrouver, même si des incendies ont été vus sur le site de l’effondrement. « Nous n’allons pas arrêter de le faire, ni aujourd’hui, ni demain, ni le jour suivant. Nous allons continuer jusqu’à ce que tout le monde soit sorti », a-t-il déclaré dimanche.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Nicholas Reimann

 

<<< À lire également : Biden et Poutine se serrent la main lors du lancement du sommet très attendu à Genève >>>