Lundi, le président Joe Biden a exhorté les dirigeants du secteur privé à rendre obligatoire la vaccination contre le coronavirus pour leurs employés, après que la Food and Drug Administration a donné son accord complet au vaccin Pfizer-BioNTech, considérant cette évolution comme un point de basculement pour les Américains qui hésitent à se faire vacciner.

 

Principaux faits

  • Joe Biden a déclaré que l’approbation du vaccin Pfizer, qui avait été précédemment autorisé pour une utilisation d’urgence, est la « norme d’excellence » et a dit aux Américains qui attendent l’approbation complète du vaccin de « se faire vacciner aujourd’hui ».
  • Joe Biden a déclaré que les chefs d’entreprise devraient « s’engager à imposer des vaccins qui toucheront des millions de personnes supplémentaires », en citant comme modèle l’obligation de se faire vacciner ou de subir un test qu’il a imposée aux employés fédéraux le mois dernier.
  • « Je vous demande maintenant de le faire : exigez-le », a déclaré Joe Biden, en étendant son appel aux dirigeants d’organisations à but non lucratif, d’États et de collectivités locales qui n’ont pas encore rendu les vaccins obligatoires.
  • Ces commentaires interviennent alors que plusieurs organismes gouvernementaux, dont le Pentagone et le Département de l’Éducation de la ville de New York, mettent en œuvre de nouvelles obligations en matière de vaccination dans le sillage de la décision de la FDA.
  • Des dizaines de grandes entreprises, de Walmart à Google en passant par le New York Times, ont déjà rendu les vaccins obligatoires, d’autres, et United Airlines devrait également les rendre obligatoires après avoir annoncé plus tôt ce mois-ci qu’elle rendrait les vaccins obligatoires le 25 octobre ou, si cela arrivait plus tôt, cinq semaines après l’approbation de la FDA.

 

Le contexte

Au cours des derniers mois, l’administration Biden n’a cessé de plaider en faveur de l’obligation de vaccination et s’est opposée aux gouverneurs républicains qui ont imposé des restrictions à ce sujet. Au début du mois, Joe Biden a rencontré des dirigeants d’entreprises, d’universités et de services de santé qui ont rendu les vaccins obligatoires et les a exhortés à « parler à leurs pairs de cette étape importante », selon un communiqué de la Maison Blanche.

 

Citation essentielle

« Le moment que vous attendiez est arrivé », a déclaré Joe Biden, s’adressant aux Américains hésitants qui attendent l’approbation de la FDA, ajoutant : « Il est temps pour vous d’aller vous faire vacciner, et de le faire aujourd’hui. Aujourd’hui ».

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Andrew Solender

 

<<< À lire également : New York : Vaccination obligatoire pour le personnel de santé >>>