Le ministère du Tourisme d’Israël a annoncé qu’il ouvrirait ses frontières aux voyageurs internationaux à partir du 23 mai, à condition qu’ils aient été vaccinés. Le pays, fermé au tourisme pendant plus d’un an depuis le début de la pandémie, s’ouvrira aux voyageurs de façon progressive.

 

Eyal Carlin, commissaire au tourisme pour l’Amérique du Nord, a annoncé la nouvelle mardi en déclarant : « Nous avons parcouru un long chemin, et c’est pour cette raison que nous adaptons cette stratégie proactive d’ouverture progressive. 60 % de la population israélienne a été vaccinée et, comme les États-Unis et Israël administrent les mêmes vaccins, nous avons bon espoir de pouvoir ouvrir grand nos portes d’ici l’été et d’accueillir tous les visiteurs qui le souhaitent ».

Si les détails seront annoncés la semaine prochaine, les informations suivantes sont claires :

  • Un projet pilote doit commencer le 23 mai pour laisser entrer les groupes de touristes, dans un premier temps. Haaretz, le quotidien national en Israël, a rapporté que la politique commencerait par les groupes car ils sont plus faciles à contrôler.
  • Les voyageurs individuels seront accueillis dans une phase ultérieure, pour l’instant, on pense que ce sera probablement en juillet, mais cela reste à déterminer.
  • Les visiteurs devront se soumettre à un test PCR avant d’embarquer sur leur vol pour Israël.
  • De plus, à leur arrivée à l’aéroport Ben Gurion, les voyageurs devront se soumettre à un test sérologique pour prouver leur vaccination.

En attendant, si les pays parviennent à se mettre d’accord sur la manière de valider la certification des vaccins, on peut espérer qu’il ne sera plus nécessaire de procéder à un test sérologique à l’arrivée.

La ministre des Affaires stratégiques d’Israël, Orit Farkash-Hacohen, a déclaré mardi que « seule la réouverture des vols internationaux permettra de relancer véritablement l’industrie du tourisme, notamment les restaurants, les hôtels, les sites, les guides touristiques et tous ceux qui cherchent à travailler et à faire vivre leur famille ».

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Alex Ledsom

<<< À lire également : Alerte aux voyageurs vers les États-Unis : les cas de Covid-19 augmentent dans 30 États >>>