Alors que les nouveaux cas de Covid-19 montent en flèche et que les hôpitaux se remplissent partout aux États-Unis, certains maires cherchent à encourager les gens à se faire vacciner en rendant la vaccination obligatoire pour manger dans un restaurant ou pour d’autres activités intérieures.

 

Principaux faits

  • À partir du 20 août, San Francisco exigera la preuve d’une vaccination complète pour les activités à l’intérieur, comme manger au restaurant, boire dans les bars et s’entraîner dans les salles de sport, ce qui en fait la première ville à adopter un mandat exigeant une vaccination complète.
  • La ville de New York a adopté un mandat similaire, mais il n’exige qu’une preuve de vaccination partielle et les règles ne seront pas réellement appliquées par la ville avant le 13 septembre.
  • La Nouvelle-Orléans va également promulguer un mandat de vaccination exigeant une vaccination au moins partielle, qui s’appliquera aux restaurants et aux bars, ainsi qu’au Caesars Superdome, qui doit accueillir plus de 70 000 fans à l’intérieur pour les matchs des Saints au cours de la prochaine saison de la NFL.
  • Le conseil municipal de Los Angeles a adopté à l’unanimité une motion demandant la rédaction d’une ordonnance sur le mandat vaccinal, qui devrait exiger une preuve de vaccination pour entrer dans les restaurants, les bars et les espaces intérieurs comme les lieux de divertissement.

 

Le contexte

Le variant Delta du coronavirus a entraîné une résurgence massive du Covid-19 aux États-Unis, ce qui a conduit à un renouvellement des restrictions sanitaires, comme les mandats de port de masques, dans certaines parties du pays. Les autorités sanitaires sont particulièrement préoccupées par les conséquences de cette souche sur les personnes non vaccinées, notamment les enfants. L’écrasante majorité des personnes hospitalisées à cause du Covid n’ont pas été vaccinées, et les hospitalisations d’enfants montent en flèche dans plus d’une douzaine d’États. Le taux de vaccination contre le Covid a légèrement augmenté au cours des deux dernières semaines – et s’est considérablement accéléré dans les États les plus touchés comme la Louisiane et le Mississippi – mais nombreux sont ceux qui réclament des mandats comme moyen plus sûr de contrôler la propagation du Covid. Cela a conduit plusieurs entreprises privées, dont Facebook, Google et MGM Resorts, à demander à leurs employés de prouver qu’ils ont été vaccinés.

 

Chiffre important

50,3%. C’est le pourcentage de la population américaine qui a été entièrement vaccinée contre le Covid-19, selon le CDC. Parmi les personnes âgées de 18 ans et plus, 61,3% ont été entièrement vaccinées et 71,3% ont reçu au moins une injection.

 

Au moins 20 États – tous dirigés par des gouverneurs républicains – ont promulgué des interdictions sur les mandats de vaccination, selon un suivi de Ballotpedia.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Nicholas Reimann

 

<<< À lire également : 70 % de la population adulte de l’UE a reçu au moins une dose du vaccin ! >>>