Spécialisée dans les séminaires et voyages d’entreprises, l’agence Bee In propose des séjours inédits et sur-mesure depuis sa création en 2014. Rencontre avec des experts du marché de l’incentive à l’étranger.


« Une ruche qui fourmille d’idées »

Issue d’un master en management de sites et destinations touristiques, Juliette Remy n’a pas tardé à prendre son envol à la suite de ses études. Embauchée dans une société de trekking, cette globe-trotteuse passionnée par l’Amérique du Sud se forge pendant plus de six ans une solide expérience en tant que responsable du pôle incentive. Avide de nouveaux challenges, elle fonde en janvier 2014 sa propre agence de voyages corporate intitulée Bee In. « Je me suis lancée dans le grand bain à l’âge de 30 ans, tout comme mon père, un ancien cadre qui au même âge est devenu apiculteur, confie Juliette. Le nom de l’agence est donc un clin d’œil et une manière de faire un parallèle entre une ruche qui fourmille d’idées et le monde de l’entreprise. On se veut un facilitateur de croissance, de communication et de cohésion. Notre préoccupation première est toujours d’avoir une longueur d’avance. » Basée dans les Alpes Françaises, mais résolument tournée sur l’international, l’équipe de Bee In propose aujourd’hui des voyages d’entreprises d’exception à moins de 3h de Paris et à destination de groupes allant de 20 à 350 personnes.

Des immersions participatives

Pour ce faire, ces experts n’hésitent pas à partir à l’aventure aux quatre coins du monde pour dégoter la perle rare. Un process qui leur permet de mieux maîtriser leurs offres et de concocter des voyages véritablement sur-mesure. « Le repérage prend beaucoup de temps, précise Juliette. On s’appuie ensuite sur notre connaissance du terrain pour établir un cahier des charges et un vrai suivi personnalisé avec le client. Aujourd’hui, les clients souhaitent partir moins longtemps avec davantage de contenus et un vrai message. On s’occupe de tout : transport international, hébergement, restauration, transport, encadrement sur place, activités, communication. » Idéales pour les entreprises en quête d’un team building pour fédérer ses salariés voire fidéliser ses meilleurs clients, les prestations proposées par Bee In sont résolument tournées vers l’humain et l’outdoor. D’une immersion participative dans un village berbère au Maroc à une soirée festive chez des bergers avec les musiciens d’Emir Kusturica dans les montagnes du Monténégro, les options ne manquent pas. « Même si nous faisons voyager de grands groupes, on ne cherche pas des trucs à touristes, affine Juliette. Le but étant le partage, nous ne sommes pas là pour compter les points. »

« Donner du sens en générant de la cohésion »

Bien implantée sur le territoire alpin, l’équipe de Bee In a par ailleurs développé l’activité biathlon, grâce à son partenariat avec d’anciens membres de l’équipe de France de la discipline. « Lors d’une réunion matinale, on peut faire intervenir un ancien champion sur une thématique chère à l’entreprise puis l’après-midi on part sur de l’initiation au tir et à la course à pieds. Cela permet de donner du sens en générant de la cohésion. » Juliette et les siens tiennent également au côté éthique de leur société. Pour chaque séjour, ils font attention à leur impact sur l’environnement en réduisant au maximum leurs déchets et en mangeant local, en envisageant des activités en sous-groupes et avec la compensation carbone des séminaires. C’est dans ce sens et pour tenter de s’affranchir de l’avion que Bee In prévoit de lancer prochainement un pôle dédié à la France. « On a une volonté grandissante de voyager en pleine conscience, confirme Juliette. Nous avons notamment des pistes en Normandie et au Pays Basque. » Avant de lancer à terme un pôle événementiel complémentaire à l’offre existante. De quoi privatiser des lieux toujours plus atypiques, se fixer de nouveaux challenges et mettre la barre toujours plus haut.

LinkedIn