Un jeu d’aventure grandeur nature dans le massif des Maures avec les « collègues » ? Parmi les nouvelles activités de « team building » en plein essor, les séminaires en pleine nature, qui font appel à notre capacité à nous dépasser et à nous responsabiliser. Explications.

 


Les entreprises le savent désormais : être heureux au travail rend 31 % plus productif, avec comme « conséquence » le fait d’être 2 fois moins malades, 6 fois moins absents, 9 fois plus loyaux et 55 % plus créatifs. Ces chiffres tirés d’une étude menée par Harvard/MIT en disent long sur l’importance de la QTV (Qualité de Vie au Travail). Une prise de conscience tardive mais incontestable pour de nombreux dirigeants et services RH qui ont mis en place de séminaires pertinents pour animer, motiver, fédérer leurs équipes.

Les entreprises qui prennent en compte le bien-être des collaborateurs connaissent 50% de moins de départs volontaires que les autres, avec 90 % des salariés qui estiment que la QVT ( Qualité de Vie au Travail) contribue à la performance des entreprises. L’étude menée par Harvard/MIT donne un nouvel éclairage sur l’évolution de la notion QVT où l’équilibre entre épanouissement et investissement est devenu primordial. Un gage de réussite même, pour les entreprises qui en ont complètement fini avec toute la période de la révolution industrielle où les conditions de travail et la pénibilité étaient loin d’être leurs préoccupations principales. Au fil des années, le management a dû intégrer ces nouvelles données axées sur le bien-être des employés, particulièrement plébiscité par la génération des Millennials. Selon une étude ( « Qualité de vie au travail 2017, regards croisés » de Malakoff Médéric),  ces derniers estiment à 78 % que la qualité de vie au travail est importante, et qu’ils sont prêts à 69 % à faire des compromis, voire de vrais sacrifices, pour bénéficier d’un bon environnement professionnel.

Parmi les nouvelles solutions pour contribuer à la qualité de vie au travail, les activités de « team-building » complètent désormais l’offre de services à la personne et de flexibilité des horaires qui labellisent les entreprises « bienveillantes ». Reconnus pour décupler la motivation des collaborateurs, renforcer la cohésion du groupe, ou encore développer l’esprit d’équipe, le premier objectif de ces séminaires est d’obtenir un résultat positif sur la dynamique de travail. Découverte encadrée du massif des Maures en VTT, randonnée sur le Rocher de Rocquebrune, jeu d’aventure grandeur nature, dans un cadre naturel, ou encore sortie culturelle avec des dégustations de vin… toutes ces activités ont en commun de faire « vivre des expériences en pleine nature motivantes, amusantes, enrichissantes » explique Yves Baesen, fondateur de l’agence Activséjours. Cette nouvelle tendance d’activités sportives et de pleine nature – le plus souvent sur-mesure – qui allie la gestion du stress, le dépassement de soi en passant par la responsabilisation dans une démarche de bien-être est en pleine expansion. « Des émotions vécues ensemble sur un terreau favorable » qui permettent notamment de dépasser nos antagonismes.