Les startup ont le « truc » ou ne l’ont pas, et certaines passent un peu trop de temps à le chercher. Elles veulent être couronnées de succès, mais l’argent leur fait tourner la tête et finissent souvent par oublier leur but initial. Une startup doit grandir et acquérir rapidement une certaine notoriété tout en créant sa propre culture.

 

J’ai remarqué quelque chose en travaillant auprès de centaines de startup.

 

Il existe deux sortes de PDG : ceux qui démissionnent parce qu’ils en ont marre et souhaitent créer quelque chose de nouveau, et ceux fraîchement diplômés qui veulent fonder leur entreprise dès la sortie de l’école. C’est pourquoi beaucoup d’entre eux ont du mal a diriger leur équipe. L’absence de formation des PDG novices dans ce domaine et le manque de cohésion au sein des équipes se soldent souvent par une faillite.

 

Il n’est pas évident de diriger une équipe et de satisfaire tout le monde, mais il existe des moyens d’instaurer une bonne atmosphère dans votre startup. Voici quelques conseils qui vous permettront de bien organiser votre équipe et de devenir un bon manager.

 

Focalisez-vous sur la valeur ajoutée

 

En privilégiant la valeur ajoutée au rabais, votre entreprise progressera beaucoup plus vite. La plupart des gens n’aiment pas être bombardés de promotions. Ils veulent juste quelque chose de pertinent ou d’audacieux. Ils veulent quelque chose leur permettant de progresser. L’argent est attiré par les gens qui aiment ce qu’ils font.

 

Lorsque j’ai débuté mon activité, je ne le faisais pas pour l’argent. J’avais envie d’aider les entrepreneurs à transformer leurs cibles en acheteurs passionnés. J’avais déjà aidé beaucoup d’entreprise à réaliser leurs objectifs, y compris la mienne. Au bout d’un certain temps, je me suis décidée à prendre le taureau par les cornes pour devenir la meilleure consultante. Selon moi, obtenir de nouveaux clients ne doit pas être un but en soi, il faut d’abord augmenter sa valeur ajoutée afin de faire en sorte que les clients viennent d’eux-mêmes. Dans ce cas, le bouche à oreille fonctionne très bien. En tant que dirigeant, votre finalité est de devenir le meilleur dans votre secteur d’activité et d’apporter de la valeur à tout ce que vous touchez.

 

Incitez votre équipe à penser autrement

 

Nous avons tous des tâches différentes à effectuer, mais que faites-vous pour aider votre équipe à penser autrement ? Vous devez accepter de perdre le contrôle, de faire confiance à votre équipe et de la laisser faire, pour changer. Lors de mon premier emploi en startup, mon patron me suivait partout. Ça me rendait nerveuse, j’étais toujours à sa disposition, je n’avais pas le temps de faire ce pourquoi j’étais là. J’ai réalisé que je n’étais pas faite pour travailler dans ces conditions. J’avais l’impression d’être enfermée et que je pouvais pas exprimer ma créativité. Nous aurions pu faire de belles choses, mais la politique managériale de l’entreprise nous en empêchait. J’ai fini par démissionner et mon horizon s’est éclairci. Je voulais travailler dans une entreprise plus libre qui incite ses employés à être créatif. J’ai alors décidé de conseiller des startup dotées d’une politique plus souple et de les regarder grandir.

 

Soyez à l’écoute et posez des questions

 

Lors de mon expérience, j’ai souvent vu des patrons qui voulaient mettre leur grain de sel partout. Malheureusement, cela a tendance à nuire à la communication de l’équipe car les employés ne peuvent pas exprimer leurs opinions ou formuler des critiques.

 

L’écoute est la clé d’une communication efficace et elle peut même faire des merveilles. Elle donne aux gens le sentiment que vous vous intéressez à leurs idées. Un de mes mentors avait pour habitude de me dire : « si une personne hoche la tête quand tu lui parles, ça veut dire qu’elle ne t’écoute pas. » Tout rentre par une oreille et ressort par l’autre. Si vous voulez être efficaces, vous devez apprendre à écouter et à posez des questions. J’avais moi-même l’habitude d’incriminer et de tirer des conclusions hâtives sans même écouter. Cela ne me convenait pas, j’ai donc changé mon comportement. Je me suis focalisée sur le résultat final et sur ce que je devais faire pour y arriver. J’ai réussi à créer un bon environnement de travail, bien loin de l’atmosphère hostile dans laquelle je travaillais précédemment.

 

Encouragez l’esprit d’initiative

 

Pensez que l’esprit d’initiative est comme l’eau qui permet aux plantes de pousser. Lorsque je suis entrée dans le monde des startup, j’ai laissé mon statut de dirigeante mais je n’ai jamais perdu mon esprit d’initiative. J’apprécie de pouvoir mettre tout mon cœur dans ce que j’entreprends, ça a donc était assez facile pour moi.

 

Lorsque vous adoptez l’esprit d’initiative, vous gardez en tête les intérêts de votre entreprise. Vous agissez en toute confiance tout en sachant que si l’entreprise a du succès, vous aussi. Nous voulons tous faire partie de quelque chose de plus grand que nous, c’est la raison pour laquelle nous sommes tous un entrepreneur en nous. Les startup alimentant cet esprit auront de meilleures chances d’atteindre leurs objectifs car leurs équipes sont totalement investies dans la croissance de l’entreprise.

 

Que vous soyez devenus PDG et que vous ayez envie de changement, ou que vous veniez de finir vos études, monter votre propre boîte, diriger une équipe, créer une bonne culture d’entreprise et devenir un dirigeant rentable, ce n’est pas évident, mais ça vaut vraiment le coup.