Ils misent tous sur le podcast… et dans cette course à ce nouveau format audio en plein ébullition, Spotify prend une longueur d’avance. Le numéro un mondial du streaming musical vient d’acquérir Parcarst, un studio de production basé en Californie. Si le montant de l’opération est encore confidentiel (le Financial Times parle de 100 millions de dollars), il s’ajoute à celui des deux autres entreprises de podcast, Gilet et Anchor, achetées en février dernier pour 230 millions de dollars. Le prix à payer semble-t-il pour se diversifier et prendre ses distances avec les labels de musique et devenir le « Netflix de l’audio ».

 

La firme suédoise avait annoncé vouloir investir jusqu’à 500 millions de dollars dans ce secteur et elle devrait y arriver avec sa dernière emplette, Parcast. La société de podcast fondée en 2016 spécialisée dans les histoires de crime s’est déjà distinguée avec le thriller audio « Homecoming » : un succès d’audience qui  a généré son adaptation en série télévisée ( Amazon) avec Julia Roberts dans le rôle principal.

Ainsi, Spotify prend ses distances avec le monde de la musique, et en particulier les labels auxquels l’entreprise se sent peut-être « trop » assujettie en reversant 75 % des revenus à un secteur qu’elle dynamise par son chiffre d’affaires.

Exclusivité du contenu, nouveaux utilisateurs, et fidélisation d’une communauté… tous les ingrédients sont là pour se diversifier et permettre à  la plateforme d’augmenter ses marges. La production audio, dont 20 % désormais n’est pas musicale, est une priorité pour son PDG Daniel Ek, qui expliquait que « Les auditeurs qui consomment des podcasts passent presque deux fois plus de temps sur la plateforme – et encore plus de temps à écouter de la musique ». Un cercle vertueux pour le mastodonte de l’audio qui n’a pas fini d’enrichir son catalogue qui compte déjà 7 millions d’émissions.

En savoir plus :

Parcast a lancé 18 séries mais elle a « en développement » une vingtaine d’émissions qui devraient être lancées dans l’année. La start-up se concentre sur le mystère, le crime, la science-fiction et les genres d’histoire – avec un auditoire qui compte plus de 75 % de femmes. Les émissions originales de Parcast comprennent « Serial Killers », « Unsolved Murders », « Cults », « Conspiracy Theories » et « Mind’s Eye ».