Ce que vous pensez et ce que vous dites a plus d’importance que vous ne l’imaginez pour votre réussite, car cela détermine votre manière d’agir et la façon dont vous êtes perçu par les autres. Une remarque désinvolte de votre part peut plomber votre journée, voire votre carrière.

Retrouvez dans cet article six phrases qui peuvent ébranler votre réussite et qui ne sont jamais employées par des personnes accomplies.


 

1.  « Il y a des jours comme ça »

Penser que tout va mal et que le monde conspire contre vous ne vous assurera pas le succès. En affirmant que tout va mal et que tout continuera à aller mal, vous entretenez une spirale négative et ne verrez que le mauvais côté des choses.


Essayez plutôt de considérer les déconvenues individuelles comme de petits tests, créez une certaine distance entre vous et les échecs pour agir en conséquence. Les obstacles ne sont pas personnels, ni même malveillants, mais sont juste sur votre route et vous pouvez choisir de vous en occuper. Choisissez plutôt d’être reconnaissant, car les petits malheurs vous offrent la possibilité d’apprendre à les gérer. Comme le dit si bien Monica dans Friends : « Je ne vieillis pas, je m’améliore ! »

 

2.  « Ce n’est pas ma faute »

Tout est souvent de votre faute, et c’est une bonne chose. Les personnes qui réussissent savent que tout ce qui se passe dans leur entreprise dépend des actions qu’elles ont entreprises ou qu’elles auraient dû entreprendre, même indirectement. Que ce soit une mauvaise embauche, des recherches non faites ou un problème imprévu, le fait de s’approprier les problèmes implique que la solution vous appartient.

En revanche, se soustraire à ses responsabilités et trouver des excuses équivaut à une réponse passive lorsque quelque chose ne va pas, et ce n’est pas l’attitude adoptée par les gagnants. Oubliez tout ce que vous ne pouvez pas contrôler (la météo, les forces du marché mondial, etc.) et concentrez-vous sur ce que vous pouvez faire. Tout est entre vos mains, y compris la réussite.

 

3.  « Je vais essayer »

Les personnes qui réussissent décident ce qu’elles vont faire et le font par la suite. Comme le dit Yoda dans Star Wars : « Fais-le. Ou ne le fais pas. Mais il n’y a pas d’essai ». Si vous vous engagez à faire quelque chose, vous devez tenir votre promesse. En disant que vous allez essayer, vous dites en réalité : « Ce n’est pas si important pour moi. Ce n’est pas une priorité ». Si en effet il ne s’agit pas d’une priorité, alors refusez, tout simplement.

Répondez plutôt : « Je trouverai un moyen », c’est bien mieux que « J’essaierai ». Essayez aussi : « Je ne vais pas le faire, mais je propose… » et proposez alors de supprimer un obstacle pour quelqu’un d’autre. En promettant d’essayer, vous acceptez au fond le fait que vous ne réussirez peut-être pas, ce qui n’est ni productif ni utile à qui que ce soit.

 

4.  « Attendons de voir »

Attendre de voir ce qu’il se passe est rarement la bonne stratégie. Les personnes qui réussissent ne laissent pas leur réussite aux forces du marché ou aux événements extérieurs, elles forcent le succès. Prenez pour exemple le lancement d’un livre. Si votre livre est écrit, que la promotion est planifiée, que le marketing est préparé, que votre éditeur est prêt, alors vous pouvez attendre de voir. Mais même en attendant, vous surveillerez, évaluerez et répondrez dès que possible. Attendre de voir au lieu d’agir n’aboutira jamais à un résultat positif. Tout est question de temps, et l’observation passive peut devenir une habitude difficile à perdre.

Alors au lieu d’attendre, prévoyez l’avenir. Envisagez des scénarios et ayez un plan pour chaque éventualité. Déterminez comment vous pouvez réussir, quoi qu’il arrive. Quel que soit votre choix, soyez intentionnel, maîtrisez-le et soyez acteur de votre réussite.

 

5.  « Ça ne fonctionnera jamais »

Les personnes accomplies qui ont confiance en leurs propres capacités ne ressentent pas le besoin d’étouffer les idées des autres. Elles ont conscience qu’un progrès significatif réalisé dans leur domaine implique des avancées et des réalisations qui étaient auparavant considérées comme impossibles. Elles ne se ferment pas à l’idée qu’un projet, aussi improbable qu’il puisse paraître, soit un succès retentissant. Plutôt que refuser immédiatement, elles posent des questions et gardent l’esprit ouvert. Et si l’idée s’avère être mauvaise, elles ne diront jamais : « Je vous l’avais dit ».

Si vous rejetez souvent les idées de votre entourage, demandez-vous pourquoi. Peut-être est-ce dû à l’insécurité, au fait qu’ils ont eu une idée que vous n’avez pas eue et que vous auriez aimé avoir en premier ? Peut-être que vous souhaitez inconsciemment rabaisser quelqu’un ? En partageant l’enthousiasme et la réflexion des autres, vous effectuez un exercice précieux pour toutes les personnes concernées, vous y compris.

 

6.  « Ce n’est pas juste »

Les personnes qui réussissent sont les héros de leur propre vie, pas les victimes. Elles ne sont pas naïves de penser que les circonstances injustes n’existent pas, mais elles trouvent plutôt le moyen de les contourner, au lieu de s’attarder sur l’injustice perçue. Elles savent que le fait d’invoquer l’injustice ne leur permet pas de se rapprocher du succès.

Bien au contraire, les personnes accomplies savent que chaque fois que les cartes sont distribuées de manière injuste, c’est pour préparer la fois où elles recevront une bonne main à l’avenir. Elles ne considèrent ni l’un ni l’autre comme allant de soi et continuent leur chemin sans se soucier des obstacles aléatoires.

Vos paroles deviennent vos actes et vos actes définissent votre passé, votre présent et votre avenir. Faites attention à ce que vous dites et ne prenez pas de mauvaises habitudes lexicales qui pourraient faire dévier votre chemin.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Jodie Cook

 

<<< À lire également : Pourquoi Le “Non” Est Un Facteur De Réussite Pour Une Start-Up ? >>>