71 % des Français répondent aux emails ou appels professionnels pendant leurs congés, même si cela les dérangent à plus de 56 % selon une étude de QAPA, plateforme d’intérim. 

Même si les vacances sont un moment salvateur, il n’est pas toujours évident de décrocher du travail. QAPA, la plateforme de recrutement par l’intérim, a voulu savoir comment évoluaient cette connexion avec le travail pendant les congés en interrogeant plus de 130 000 professionnels. Des résultats qui montrent clairement que les mentalités changent très vite – ou que l’emprise du travail est de plus en plus forte…- et que la coupure professionnelle s’amenuise d’année en année. 


Quand « congés » rime avec « connectés »

Les Français semblent de moins en moins déconnectés de leur travail. En effet, en 2018, ils étaient déjà 62 % à continuer de répondre à leurs appels ou bien à leurs emails professionnels pendant leur période de congés, et ils sont maintenant plus de 71 % dans ce cas. Néanmoins, cette augmentation commence à déplaire à un plus grand nombre puisque 56 % avouent être dérangés par ce lien continu avec leur travail alors qu’ils n’étaient que 41 % il y a deux ans.  

Emails au soleil

Les Français qui consultent leur boîte mails pro plusieurs fois par jour sont également plus nombreux qu’il y a deux ans. Ils étaient 42 % en 2018 et ils sont aujourd’hui 49 % ! 35 % les lisent au moins une fois par jour (33 % en 2018) et 10% de façon hebdomadaire (8 % en 2018). Les 17 % n’y jetaientmême pas un œil en 2018 ne sont en 2020 que 6 %.  

Tous connectés… mais moins bien acceptés !

Pour plus de 67 % des personnes interrogées, les collègues font exactement la même chose qu’eux pendant leurs congés payés (52 % en 2018).

Cette connexion avec le travail qui semblait même normale pour le reste de la famille puisque 58 % des Français l’acceptaient en 2018, l’est beaucoup moins en 2020. En effet, 51 % avouent que ce lien avec le boulot n’est pas du tout accepté par leurs proches.

Jamais sans mon smartphone

Afin de rester connecter à leur travail, 87 % des Français utilisent leur smartphone soit 12 points de plus qu’en 2018. Le PC portable ne séduit que 11 % d’adeptes et la tablette que 2 %, avec des pourcentages d’utilisation en baisse.  

Connectés pour mieux déconnecter ?  

Même s’ils sont toujours en liaison avec leur travail, les Français semblent bien vivre cette situation. En effet, 79% déclaraient en 2018 que les nouvelles technologies permettaient de passer de meilleures vacances et ils sont encore 78 % à le penser en 2020. De plus, 62% déclarent même arriver à mieux se reposer et déconnecter… grâce à cette connexion (66 % en 2018) !  

Une rentrée mieux vécue

Tout oublier de son travail pendant les vacances ne semble pas plaire du tout à la majorité des Français. En effet, plus de 79 % considèrent qu’un suivi constant pendant leurs congés permet un retour au travail beaucoup plus serein.

<<< À lire également : Vacances Illimitées, Baby-Foot : 5 Mythes Sur La Culture D’Entreprise >>>

 

Méthodologie : Sondage réalisé entre le 27 juin et le 3 juillet 2018 et entre le 6 et 10 juillet 2020 auprès de 130 000 recruteurs et professionnels qui publient leurs offres d’emploi sur Qapa.fr (commerçants, artisans, TPE, PME, grosses entreprises). 50% d’entre eux sont des non-cadres et 50% sont des cadres. Profils : 48% de femmes et 52% d’hommes. Les chiffres et statistiques représentent un état des lieux de l’emploi en France. Toutes les informations mises en avant par les recruteurs sont déclaratives.