Blancs ou rouges, ils nous ont séduit et seront des partenaires idéaux pour accompagner vos savoureux repas. Ils pourront aussi être dégustés dans… plusieurs années.


Château Dauzac 2017 : L’excellence de Margaux en magnum

Château Dauzac 2017 – © Château Dauzac

 

Cuvée signature du domaine de 49 hectares, Château Dauzac est un vin révélateur de son micro- terroir, dont le style s’efface au profit de la singularité et de la spécificité de ses sols. Certifié 100% Vegan, ce Grand Cru Classé de Margaux se déguste (ou s’offre) en magnum, dans un écrin design, jaune empereur, couleur emblématique de la propriété.

Le millésime 2017 joue le raffinement et la complexité. Archétype des grands vins de garde, l’assemblage final offre un subtil équilibre : le Cabernet Sauvignon (69%) apporte une note de fraicheur, quand le Merlot (31%) assure une belle trame tannique.
Le nez, de fruits frais et purs, laisse place à une bouche pleine et ronde de fruits rouges et d’épices, puis à une finale tout en gourmandise. Il s’exprimera à son meilleur entre 5 et 20 ans.

Prix : 185€ (130€ le magnum seul). Directement à la propriété.


Clos La Gaffelière 2018 : Un Saint-Emilion Grand Cru ample et gourmand

Clos La Gaffelière 2018 – © Château La Gaffelière

 

Créé en 1985, Clos La Gaffelière est élaboré avec autant de soin que le prestigieux Premier Grand Cru Classé de Saint-Emilion, Château La Gaffelière. Une présence au château depuis plus de 3 siècles fait de la famille de Malet Roquefort l’une des plus anciennes à Saint-Emilion, lui conférant une aura et une légitimité toutes particulières.

Issu d’un assemblage à 90% Merlot et 10% Cabernet Franc, ce second vin du Château, le Clos La Gaffelière 2018 est un vin harmonieux, sur le fruit avec des notes de cassis et cerises noires. Ses tannins sont souples et procurent une dégustation soyeuse qui se termine sur une belle allonge. Un vin authentique et de plaisir.

Prix : 24€ chez les cavistes


Domaine Grosbois Clôture 2018 : La quintessence du Chinonais

Domaine Grosbois Chinon Cloture 2018 – © Domaine Grosbois

 

Issue d’une micro parcelle de 0,6 ha sur les 26 hectares que compte le Domaine conduit par Nicolas et Sylvain Grosbois en biodynamie, la cuvée Clôture reflète parfaitement l’expression du terroir chinonais.

Le millésime 2018, ensoleillé, marque le premier d’une cuvée historique. Empreinte de générosité, la dégustation incite à la recherche des notes fruitées et vivantes qui confèrent profondeur et complexité à cette cuvée issue des vieilles vignes du Domaine. Clôture 2018 se distingue par de délicates notes réglissées. Harmonieusement structuré et fruité, c’est un Chinon rond et équilibré que l’on peut déguster dès maintenant ou garder pendant 15 ans.

Prix : 48€ chez les cavistes, au domaine et en CHR.


Château Grand Mayne 2017 : L’élégance d’un Grand Cru Classé de Saint-Emilion

Château Grand Mayne 2017 – © Château Grand Mayne

 

Situé à l’ouest de la ville de Saint-Emilion, le Château Grand Mayne, qui couvrait 100 hectares au XVIIIème, s’étend aujourd’hui sur 17 hectares.
Depuis 1934, la famille Nony préside aux destinées de cette belle propriété. Jean-Antoine, de la troisième génération, poursuit et pérennise l’œuvre familiale.

Le millésime 2017 de Château Grand Mayne possède des équilibres très intéressants. La robe est d’un rouge sombre aux reflets pourpres. Le nez est marqué par une grande fraicheur aromatique de fruits noirs, d’épices douces et de notes typiques de graphite et de cèdre. La bouche est douce et veloutée. Fine et longue, elle est marquée par de doux arômes de fruits rouges frais, de poivre fraichement moulu et de légères notes de chêne. La finale est longue et douce avec des tannins finement ciselés.

Prix : 45€ chez les cavistes.


Château Malherbe Grand Blanc 2016 : Un grand vin de gastronomie

Grand Blanc 2016 – © Château Malherbe

 

Certifié bio depuis 2014, Château Malherbe est en conversion vers la biodynamie depuis 2019. Dans cette continuité, il dévoile ses nouveaux habillages, modernes, sobres et épurés mettant à l’honneur la qualité de ses grands vins.

À commencer par son Grand Blanc, véritable vin d’artisan aux multiples facettes. Les vignes de Rolle et Sémillon, provenant de parcelles minutieusement sélectionnées pour cette cuvée, s’épanouissent sur les contreforts du cap Bénat. Elles profitent ainsi de la fraîcheur des sols du massif des Maures.

À l’image de sa Provence natale, Grand Blanc 2016 revêt une robe brillante jaune soleil. Au nez, le bouquet d’arômes de coing, miel, orange confite et ananas mûr est complété par des notes de curry. La bouche, ample et généreuse, dévoile des arômes complexes miellés de pêche jaune, d’épices douces telles que la vanille, l’amande et les noisettes fraiches. Des touches fleuries de genêt et de tilleul apportent de la fraicheur en bouche.

Prix : 48€ chez les cavistes et au domaine.


Château Cambon la Pelouse 2018 : Un Haut Médoc d’un excellent millésime

Château Cambon La Pelouse 2018 – © Château Cambon

 

Remarquablement situé en bordure de l’appellation Margaux, le Domaine possède un très beau vignoble de 65 hectares engagé en lutte raisonnée depuis 1998. . Château Cambon La Pelouse 2018, assemblé de 54% Cabernet Sauvignon, 42% Merlot, et 4% Petit Verdot est le premier millésime du Château certifié cru bourgeois exceptionnel.

Une belle couleur sombre, un joli nez d’intensité moyenne, au fruité mûr, pur, suave. Délicat à l’attaque, puis très fruité en milieu de bouche, minutieux dans sa texture, le vin évolue savoureux, séveux et très agréable, sur de jolis tannins.

Prix : 16,50 € chez les cavistes.


www.cambon-la-pelouse.com

www.chateaudauzac.com

www.chateau-malherbe.com

www.domainegrosbois.fr

www.gaffeliere.com

www.grand-mayne.com

<<< À lire également :Dans les coulisses de la guerre des prix littéraires >>>