La nouvelle RM 60-01 signée de la manufacture horlogère franco-suisse fait honneur à la course des Voiles de St Barth en étant spécialement conçue pour les navigateurs exigeants.

 

Richard Mille

 

Traditionnellement, chaque vainqueur de la course des voiles de St Barth se voit remettre une montre Richard Mille, sponsor principal de cet événement sportif. Cependant et en raison de l’annulation de l’édition 2021 en raison de la crise sanitaire mondiale, l’horloger a tout de même tenu à lancer un nouveau modèle associé à ce rendez-vous et dont l’intégralité des ventes ira directement soutenir des causes locales. Actuellement en pleine consultation, les revenus générés par cette montre devraient être alloués à des établissements de santé, des projets environnementaux, etc.

 

Richard Mille

 

« Nous avons soutenu l’événement dès le départ. C’est un plaisir de voir la reconnaissance que cette régate internationale a maintenant acquise. Chaque année, la qualité des voiliers et de l’équipage engagés réaffirme le statut de cette course comme l’une des plus importantes des Caraïbes. » Tim Malachard, Directeur Marketing de Richard Mille.

 

Richard Mille

 

La RM 60-01, chronographe automatique Flyback à remontage automatique, répond aux besoins des skippers qui doivent pouvoir non seulement lire l’heure, mais également se repérer grâce à leur garde-temps, l’un des seuls moyens de rester connecté à la réalité terrestre. Avec son chronographe à fonction flyback, son affichage surdimensionné de la date situé à 12 heures et son guichet indiquant le mois, la montre est facilement lisible même dans les positions et situations les plus compliquées. Enfin, grâce à sa réserve de marche de 55 heures et son étanchéité à 100 mètres, elle accompagnera tous les navigateurs dans leurs longs parcours maritimes.

 

 

La véritable particularité de ce garde-temps réside dans sa gestion des deux hémisphères, permettant ainsi à son propriétaire de s’orienter sans avoir besoin d’effectuer de calcul. En plaçant l’aiguille UTC face au soleil, il est alors possible de régler la lunette tournante (fabriquée en Carbone TPT®) de sorte que l’aiguille UTC indique l’heure locale affichée sur la lunette. Ainsi, les différents points cardinaux se révèlent et permettent au navigateur de savoir où il est, sur les immenses étendues d’eau qui recouvrent cette terre. Seuls 80 exemplaires seront commercialisés pour un prix de 200 000€.

 

<<< À lire également :  Rafael Nadal A Porté Une Montre Richard Mille De 1 Million De Dollars Pendant Roland-Garros >>>