Au REVĪVŌ Wellness Resort Bali, on arrive en guerre. Pas littéralement, bien sûr, mais parce que la vie quotidienne déclenche un besoin irrépressible d’appuyer sur “reset”, qu’une séparation difficile passe par là, que l’on dort mal, que l’on traîne son corps comme un boulet ou que l’on a tout simplement oublié comment être indulgent avec soi-même…

On arrive en guerre et on repart armé pour la paix, que l’on soit venu avec un objectif précis en tête, fatigué, déterminé, ou tout simplement curieux.


Installé en lieu et place d’un ancien hôtel Aman à Bali, le premier établissement de REVĪVŌ Wellness Resorts est un lieu d’évasion haut de gamme d’une élégante simplicité. Son nom, qui signifie “je renais” en latin, est annonciateur. Loin des clichés que l’on peut avoir sur les retraites, REVĪVŌ offre une expérience émotionnelle et sensorielle holistique au milieu des collines de Nusa Dua. Tout est là pour y parvenir, sous la forme de 3 piliers : le restaurant NUTRIŌ pour manger plus sainement grâce à une alimentation adaptée à chaque profil de retraite, le Spa REMISSIŌ pour prendre soin de son corps grâce à des traitements et soins balinais et le centre de fitness et de bien-être physique MOVEŌ pour remodeler son corps grâce à la méditation, au yoga et au Pilates … ou à grand renfort de boxe thaïe et de machines cardio, si vous avez envie de vous défouler ! 

Yoga donc, Pilates aussi, alimentation gourmande et équilibrée (car non, on n’a pas faim pendant la retraite et oui, la cuisine est divine), exercices de pranayama, méditations sous différentes formes, mindfulness practice, massages en profondeur, soins apaisants, yoga sur l’eau, promenades, variations de bassins d’eau chaude et d’eau froide… la longue liste d’activités disponibles vous effraie ?

Pas de panique, les jours laissent toute leur place à des moments de paresse bienvenue près de la piscine principale (ou de votre piscine privée), quand la chaleur enveloppe le domaine d’une torpeur agréable. Nul besoin de courir de tapis en tapis, la retraite vous laisse de longs moments de respiration personnelle. Amenez donc vos bouquins… ou votre tablette, si le digital vous manque : le resort est équipé d’une connexion WiFi gratuite et rapide. 

 

La première chose qui frappe, c’est qu’il règne un calme absolu dans l’hôtel, au point d’oublier souvent que d’autres personnes y séjournent.

Sophie ?”

Petit sursaut intérieur. 

Cet homme connaît mon prénom. Je découvrirai vite que tout le monde connaît le prénom de chaque hôte et son programme d’activités.

Bref, Andreja, c’est son nom, va être mon coach pour ces quelques jours de retraite. Tout commence par un entretien complet dans le cadre boisé et feutré d’une salle ouverte sur un bassin de nénuphars, et qui fait suite au questionnaire que j’ai rempli quelques temps avant mon arrivée.

Attentes, rythme de vie, blocages éventuels, envies, objectifs, état physique général : tout y passe, jusqu’à mon amour de la musique tango. Décidément, il connaît bien plus que mon prénom et je lui cache à peine mon goût prononcé de l’apéro et le fait que je m’inquiète vaguement de mes envies ponctuelles de fumer.

Rien ne l’inquiète : il a un plan. 

J’en ressors toujours lessivée du long voyage depuis la France, mais prête à attaquer.

S’ensuivent plusieurs jours de retraite rythmés par un programme détaillé et ritualisé, à commencer par les 3 shots que l’on vous amène chaque matin dans votre villa avant le premier cours de yoga en plein air de la journée.

Le calme s’installe peu à peu. Prendre des notes dans son journal, méditer sur sa journée, être accompagné au quotidien par les différents experts et médecins de l’hôtel, déguster, nager, prendre soin de soi.

Déguster une cuisine colorée, généreuse, où tous les ingrédients sont biologiques, frais et parfois directement issus du potager de l’hôtel. Le REVĪVŌ Wellness Resort Bali propose même sa propre gamme de Kombucha. 

  

Certains cours, bien sûr, vous parleront plus que d’autres. Certains ne jureront que par le fly yoga et les bénéfices des postures tête à l’envers, bien accroché à votre hamac. D’autres se retrouveront plus, comme moi, dans un cours de Pilates soutenu, une séance amusante d’Aqua Yoga Fit Mat (sur l’eau), ou quelques longueurs en solo dans la piscine. Mais quels que soient ses goûts personnels, difficile dans tous les cas de résister au bien-être profond qui naît des passages au Spa : les massages y sont di-vins et les rituels délassants.

BaliBien entendu, vous êtes dans un hôtel de luxe : profitez de votre villa, elle est sublime ! Au nombre de 16, les villas sont réparties de telle manière sur le domaine que vous êtes certain de profiter d’une tranquillité à toute épreuve. Lit à baldaquin, atmosphère boisée et épurée, baignoire qui ouvre sur l’extérieur avec tout le nécessaire pour un bain délassant et contemplatif, bureau pour s’installer et écrire, boissons et thés frais réassortis chaque jour… 

Bali

Bali

Bali

Oubliez la télévision : il n’y en a pas, et c’est tant mieux. Qui a envie de l’agression des nouvelles extérieures, quand on peut en prendre plein les sens au cœur de Bali ? 

Avec tout cela en tête, un élément fait la différence : à la fin de votre retraite, on ne vous lâche pas dans la nature. Un dernier entretien permet d’échanger et de parler du suivi régulier qui sera mis en place pour accompagner vos progrès “dans la vie réelle” au cours des semaines et mois à venir. 

Parce que sans renoncer au plaisir de retrouver un bon verre de vin au retour en France, soyons honnête : on revient forcément changé(e). 

REVĪVŌ Wellness Resort Bali

Retraites dès 585€ (single) ou 910€ (double) / nuit. Des retraites thématiques sont disponibles, comme golf et pilates. 

Ouvertures prochaines de Spas et de Wellness Resorts en France, en Espagne, en Italie et au Japon… entre autres ! Une croisière est également proposée en Indonésie.

© photographies REVĪVŌ Wellness Resorts