Selon le site spécialisé Stuffi, la marque de luxe Louis Vuitton serait sur le point de lancer un bagage de voyage connecté. L’objet pourrait permettre à son propriétaire de le géolocaliser à tout instant durant son voyage. Durant le mois de juillet dernier, Louis Vuitton a déposé une demande d’homologation auprès de la Federal Communications Commission. Il se trouve que l’organisme de régulation des télécoms américain a officiellement approuvé la requête le 9 janvier.

Concernant le contenu de la demande, il porte sur un objet baptisé Louis Vuitton Echo, dont les contours sont semblables à un petit boitier noir. Selon le récent article de Stuffi, le Louis Vuitton Echo est un capteur permettant de suivre la valise en temps réel lors d’un voyage ou d’une escale à l’aéroport. Connecté à l’application LV Pass (compatible Android et iOS), le capteur en question sera aussi capable de prévenir l’utilisateur dans le cas où sa valise aurait été ouverte.

Durant l’année 2017, la marque française a déjà porté un intérêt au sujet en lançant la Tambour Horizon, sa première montre connectée. Il est certain que la découverte d’une telle demande vient confirmer l’attraction de Louis Vuitton pour les objets connectés, vers lesquels elle se semble se diriger un peu plus. Réputée pour sa maroquinerie et ses bagages de luxe, la marque va positionner le capteur dans chaque valise de sa gamme Horizon. Pour suivre son bagage, il faudra préalablement scanner le QR code affiché au verso du capteur et ainsi établir la connexion entre le bagage et l’application mobile.

Louis Vuitton Echo
Louis Vuitton Echo

Louis Vuitton s’associe à Sigfox

Pour que le Louis Vuitton Echo fonctionne, ce dernier exploitera le réseau du français Sigfox, spécialisé dans la connectivité de l’Internet des Objets. Néanmoins, le réseau en question ne permet pas de localiser la valise parfaitement puisque la précision n’est pas capable de descendre en dessous du kilomètre. Pour pallier à cette problématique, le traqueur exploitera aussi les réseaux Wi-Fi ouverts proposés par les aéroports afin d’être en mesure de géolocaliser la valise dans un rayon de quelques mètres. La demande précise de Louis Vuitton précise à ce titre que l’objet sera équipé d’un mode Avion automatique afin de ne transmettre aucune information durant un vol. Compte tenu du fait que le réseau Sigfox est payant, la marque française prendra à son compte les trois premières années d’utilisation.

Le capteur possède une autonomie de six mois, suite à quoi il se recharge via un câble USB préalablement fourni. Lorsque la batterie commence à faiblir, une notification est envoyée à l’utilisateur afin de le prévenir.

Il est certain que le projet d’un futur bagage connecté marque un temps fort dans l’évolution de la marque de luxe qui affirme là sa volonté de se tourner vers les transformations numériques.