Récemment, la célèbre marque Jacob & Co. a annoncé un partenariat avec le street artist américain, Alec Monopoly. Ce n’est pas la première collaboration de l’artiste avec une marque d’horlogerie. En effet, Alec Monopoly a déjà travaillé avec la maison TAG Heuer.

 

Cette collaboration avec Jacob & Co. est le fruit d’une grande complicité qui a permis de créer une œuvre d’art colorée inspirée par les célèbres montres tridimensionnelles Astronomia de la maison Jacob & Co. Dotée d’un mouvement vertical à quatre bras et de complications, cette nouvelle montre met également en scène les célèbres personnages du Monopoly.
Fabriquée en or rose 18 carats, la montre est dotée d’un verre saphir et d’un boîtier en saphir permettant de voir facilement le mouvement et l’animation à l’intérieur du dispositif. Avec son fond épuré qui imite un ciel nocturne parsemé d’étoiles, le tourbillon tournant à double axe signé Jacob & Co. Astronomia est perpendiculaire au bras. Ce dernier présente, d’un côté, un globe terrestre tridimensionnel en magnésium laqué à la main et, de l’autre côté, un diamant d’un carat à 288 facettes de la maison Jacob & Co. Le diamant effectue une rotation par minute. Le calibre JCAM10, extrêmement complexe, compte 365 pièces et offre une réserve de marche de 60 heures.
Cependant, les complications rotatives sont reléguées au second plan pour mettre en valeur l’art d’Alec Monopoly, qui se manifeste sous la forme de personnages fantaisistes en trois dimensions et de couleurs vives. Tout d’abord, les aiguilles du cadran de la montre sont en vert citron vif, une couleur caractéristique de l’univers d’Alec Monoploly. Le reste de la gamme de couleurs va du rose vif au rouge vif, et plus encore.

 

La montre comprend également quatre mini-sculptures en trois dimensions. L’une d’entre elles est inspirée de la mascotte du jeu Monopoly, Rich Uncle Pennybags, et tient une liasse de billets en éventail entre ces deux mains. Derrière lui, un autre homme coiffé d’un haut de forme avec une moustache blanche tient dans sa main ce qui ressemble à un cornet de glace rose qui fond pour former le signe du dollar. Les deux autres figurines représentent Balthazar Picsou tenant un sac d’argent vert vif avec des pièces d’or posées à ses pieds, et le signe du dollar avec des diamants et des billets peints dessus. L’on retrouve également le logo de Jacob & Co.
Les couleurs vives donnent à cette montre l’aspect d’un jouet, ce qui est véritablement l’effet escompté. Les personnages sont sculptés à la main d’après les dessins d’Alec Monopoly qui sont mis à l’échelle par ordinateur pour tenir dans la montre sans gêner le mouvement et les complications rotatives. Les petites sculptures en or sont ensuite peintes à la main par l’artiste lui-même à l’aide de peinture acrylique. Tandis que les graffitis d’Alec Monopoly peuvent s’étendre sur des immeubles de trois étages, les figurines de montre sont la plus petite toile sur laquelle l’artiste a travaillé jusqu’à présent.
« C’est de loin la plus petite toile qui m’ait été donnée de peindre. Chaque élément, chaque coup de pinceau et chaque choix de couleur devait être soigneusement réfléchi et parfaitement exécuté », explique Alec Monopoly. « Mes graffitis sont souvent libres et sauvages, mais étant donné la complexité et la mécanique méticuleuse de ces montres, j’ai dû aborder le processus créatif avec bien plus de précision et de patience. »
L’Astronomia Monopoly est un savant mélange entre le street art, un jouet minuscule, une mécanique superbe et un caractère un brin étrange. Jacob & Co. a pour slogan « Inspired by the Impossible » (Inspiré par l’impossible, NDLR), et les derniers modèles de montre dévoilés par la marque, dont celui-ci, s’inscrivent résolument dans cette philosophie. La montre artistique Astronomia Monopoly ne sera fabriquée qu’en neuf exemplaires.

 

Article traduit de Forbes US – Auteure : Roberta Naas

 

<<< À lire également : Les fans de Star Wars peuvent s’offrir une montre à 150 000 Dollars… Découvrez la “Death Star Tourbillon”  >>>