La gymnaste américaine Simone Biles a remporté sa première médaille en solo aux Jeux olympiques de Tokyo en décrochant le bronze à la poutre, la seule finale olympique qu’elle a disputée cette année après avoir décidé de ne pas participer à quatre autres finales en solo en raison de problèmes de santé mentale.

 

Faits marquants

  • Guan Chenchen et Tang Xijing ont remporté l’or et l’argent, respectivement, dans les finales de la poutre et se sont assuré les deux premières places du podium pour la Chine.
  • À seulement 16 ans, Guan Chenchen était la plus jeune concurrente de la finale de la poutre. Elle a terminé avec un score final de 14,633 points après avoir réalisé un exercice considéré comme plus difficile que celui de ses rivales.
  • Simone Biles, qui est revenue à la compétition après avoir fait face à des problèmes de santé mentale, a terminé troisième avec 14 points.
  • Suite à l’événement, la gymnaste Simone Biles a félicité la médaillée d’or de 16 ans en la serrant dans ses bras et a également eu une conversation avec le président du Comité international olympique, Thomas Bach.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Siladitya Ray

<<< À lire également : JO 2020 de Tokyo | Florent Manaudou puissance 3, l&#8217;escrime française en or, l&#8217;Italien Jacobs nouveau roi du 100 m. >>>