Qui n’a jamais passé quelques jours à Washington, DC (pour District of Columbia), aura vite fait de cataloguer la capitale américaine : ville administrative fédérale, siège de pouvoirs et succession d’ambassades… On aurait tort de penser que DC (prononcez dissi) se limite à ces quelques clichés, les amateurs d’art et de culture en savent quelque chose. Rares sont les villes américaines pouvant se targuer d’une scène culturelle et artistique aussi riche et variée que Washington, n’ayant pas à souffrir de la comparaison avec l’incontournable New York.

 


Vous avez dit Smithsonian ?

Fondée en 1846, la vénérable Institution publique de recherche scientifique Smithsonian regroupe quelque 19 grands musées, jardins et galeries d’art – et pas moins de 17 d’entre eux se situent dans la capitale américaine, souvent à quelques minutes à pied les uns des autres. Leur particularité ? Ils sont gratuits et ouverts toute l’année, sauf le 25 décembre. Bien qu’historique, la Smithsonian présente des collections souvent modernes et en avant-première mondiale.

 

Smithsonian, The Castle / Crédit : Shutterstock

 

The Phillips Collection

Considérée comment étant le premier musée d’art moderne aux Etats-Unis, The Phillips Collection est située dans le quartier branché de Dupont Circle. L’Oiseau de Georges Braque, dont le fondateur Duncan Phillips était un grand admirateur, est l’emblème de ce musée qui, même en période de confinement, tient sa promesse d’offrir l’accès à ses collections au plus grand nombre, en développant le programme de visite virtuelle Stay connected. Actuellement et jusqu’au 13 décembre 2020, l’exposition Moira Dryer, Back in Business est accessible sur le site Internet de la Phillips Collection avec le concours des Conservateurs du musée via la plateforme YouTube.

 

National Gallery of Art

Il s’agit d’un des plus grands et célèbres musées au monde. On s’intéressera plus particulièrement au East Building de la Gallery, initialement conçu par un certain Ieoh Ming Pei, et rouvert en septembre 2016 après 3 années d’importants travaux. Plus de 500 œuvres majeures d’art moderne et d’art contemporain sont exposées de façon permanente dans cet édifice aux lignes futuristes.

 

Dupont Underground

Cette ancienne gare de trolley sous terraine fermée en 1962 a été convertie en une plateforme de création artistique pluridisciplinaire en 2016. Aujourd’hui, ce sont 1400 mètres carrés consacrés à la musique live (blues, jazz, rock, électro), aux expositions de photographies de l’organisation World Press ainsi qu’à des manifestations d’art contemporain. Dupont Underground est une association à but non lucratif dirigée quasi exclusivement par des bénévoles et la clientèle est autant éclectique que la programmation, le tout dans une atmosphère forcément underground !

 

Dupont Underground / Crédit : Dupont Underground

 

Art All Night

L’art sous toutes ses formes célébré le temps d’une nuit de septembre dans 8 quartiers différents de la capitale américaine. La Nuit Blanche version DC en quelque sorte ! Musiques, danses, street art, théâtre de rue, projections de lumières, etc. Artistes de renommée internationale et talents locaux occupent l’espace public pour le bonheur des noctambules, de 19h à 3h du matin. La date de la prochaine édition sera déterminée lorsque les conditions de sécurité sanitaire seront réunies.

 

Washington, DC, ville de street art

La capitale américaine compte plus d’une centaine de fresques murales, certaines monumentales, disséminées un peu partout en ville. De nombreux artistes de rue sont originaires de Washington et s’engagent auprès de la municipalité pour faire du street art une discipline reconnue d’intérêt public ; en effet, la ville a lancé en 2007 le programme MuralsDC afin de remplacer les graffitis qui se répandaient parfois de façon anarchique en véritables œuvres d’art, avec le concours de jeunes des quartiers défavorisés formés à l’utilisation des peintures aérosol. Ce programme a révélé de nombreux talents qui aujourd’hui s’exportent partout aux Etats-Unis et à travers le monde.

 

Culturehouse DC / Crédit : Shutterstock

 

L’art s’invite jusque dans les hôtels

L’une des adresses actuellement les plus en vogue à Washington est sans conteste LINE DC, une ancienne église de 110 ans transformée en un hôtel contemporain et chic qui fait la part belle à l’art sous toutes ses formes puisqu’il ne compte pas moins de 3000 œuvres d’art (peintures, photographies, sculptures, etc.), en objets de décoration permanente comme en exposition temporaire. Des ateliers interactifs y sont fréquemment installés : artisanat, street art, musique, dédicaces d’ouvrages, etc. L’hôtel Four Seasons dans le quartier de Georgetown n’est pas en reste, avec une très belle collection d’art contemporain mettant en avant Andy Warhol, Helen Frankenthaler, Fernando Botero ou encore Roni Stretch.

 

LINE DC / Crédit : James Jackson

 

L’agence Les Maisons du Voyage propose toute l’année des séjours originaux à Washington, DC, axés sur les arts, la culture et la gastronomie.