Dans ses résultats du quatrième trimestre, Netflix se démarque par ses statistiques d’audience impressionnantes. La plateforme de streaming enregistre un record d’audience avec sa nouvelle série originale, et redéfinit le terme « vue ». Selon les données, 76 millions de familles auraient regardé The Witcher. L’entreprise prévoit que 56 millions de téléspectateurs regarderont la deuxième saison du thriller You dans les quatre premières semaines après sa sortie. Le film 6 Underground, de Michael Bay, quant à lui, a été regardé depuis 83 millions de comptes.

Certains de ces téléspectateurs ont regardé le film en entier tandis que d’autres l’ont à peine commencé. 

Netflix a subi beaucoup de critiques, pour avoir contrôlé aussi étroitement les données relatives aux téléspectateurs, restreignant même les informations auxquelles les créateurs de films ont accès. Aujourd’hui, Netflix décide de changer la façon dont ces informations sont collectées. 

La société a déclaré aux investisseurs qu’elle changera la façon dont elle compte le nombre de personnes qui regardent un film ou une série. Avant, il fallait regarder environ 70% du film pour compter dans l’audience. À présent, il suffira de regarder le film 2 minutes pour compter comme un téléspectateur.

Selon Netflix, 2 minutes de visionnage sont « suffisamment longues pour indiquer que le choix était intentionnel ». La société a également admis que cette mesure augmenterait l’audience de 35% en moyenne.

« Une entreprise modifie souvent ses mesures pour que ses données soient toujours sous leur meilleur jour », explique Michael Pachter, analyste chez Wedbush Securities.

Cette méthode n’est pas sans conséquences. Netflix a désigné la BBC, le New York Times et Youtube comme des plateformes utilisant des méthodologies similaires. « De cette façon, que les contenus soient courts ou longs, ils sont traités de manière égale, uniformisant les règles du jeu pour tous les types de contenu », a déclaré la société, aux investisseurs.

M. Pachter a également contesté la façon dont Netflix s’est appuyé sur les recherches Google, pour démontrer que son titre fantastique The Witcher était plus populaire que The Mandalorian sur Disney +. « La recherche Google n’est pas nécessairement un proxy de la popularité », a-t-il déclaré. Cela pourrait bien prouver que les téléspectateurs ne savent pas que The Witcher est une série originale Netflix.

Le réel sort de The Witcher par rapport à The Mandalorian sera plus clair lorsque Disney publiera ses résultats trimestriels le 4 février.

<<< À lire également : Netflix : Comment L&#8217;Ascension Du Roi Du Streaming Est Devenue Un cas D&#8217;Ecole >>>