L’accueil mitigé réservé au film Marvel Les Éternels contraste fortement avec l’attente haletante suscitée par Spider-Man: No Way Home.

 

La sortie du film Les Éternels a provoqué une immense déception chez de nombreux fans de l’univers Marvel, d’autant plus après l’énorme markéting développé autour du film. Cette déception a soulevé de nombreuses questions, notamment sur la « fatigue des super-héros », comme si le film marquait le début de la fin du Marvel Cinematic Universe (MCU).

Cependant, la dernière bande-annonce de Spider-Man: No Way Home a rapidement mis fin à cette éventualité. Actuellement, elle a été visionnée plus de 28 millions de fois sur YouTube. Cette bande-annonce alléchante (ainsi que les nombreuses théories autour du film) promet un réel succès auprès des fans de tout âge. À n’en pas douter, le film réserve de nombreux caméos et autres easter eggs.

Le film Les Éternels n’est pas le pire Marvel en termes d’entrées (il s’agit même de l’échec le plus intéressant de la franchise), mais l’incapacité du film à enthousiasmer une communauté de fans extrêmement chaleureuse montre à quel point la reconnaissance de l’image de la marque compte, même au sein du MCU.

Avec l’aide du génialissime Kevin Feige, Marvel a déjà élevé d’obscurs personnages de bandes dessinées au rang de stars de la pop culture. Néanmoins, Les Éternels semblait étrangement déconnecté de l’ensemble de l’univers Marvel. En effet, le film ne donne aucunement l’impression de préparer le terrain pour une nouvelle phase plus ambitieuse du MCU.

Les fans semblent bien plus intéressés par les liens entre les différents films de la franchise. Ces liens sont l’essence même de Marvel depuis le tout premier Avengers en 2012, mais désormais, ils traversent le temps, l’espace et le droit d’auteur. Le Spider-Man interprété par Tom Holland sera sûrement rejoint par les fantômes passés de Spider-Man (malgré les tentatives de la bande-annonce pour cacher les multiples caméos qui ont déjà fuité) et les fantômes futurs de Marvel. Ainsi, les fans pourraient voir l’introduction de Miles Morales, de Gwen Stacy (alias Spider-Gwen) ou encore d’un nouveau Venom.

Il est même possible (bien que peu probable) que l’on assiste à une introduction des 4 Fantastiques ou des X-Men à travers les nouveaux trous du multivers. Sony est en train de créer son propre univers cinématographique parallèle peuplé de personnages de Spider-Man. Cet univers semble maintenant susceptible d’atteindre et de toucher le MCU, occasionnellement.

En outre, il est intéressant de noter que c’est le chef-d’œuvre d’animation de Sony, Spider-Man: New Generation, qui a réellement préparé le public au multivers du MCU, prouvant ainsi le potentiel créatif de ce concept.

Il y a tellement de raisons de spéculer et de s’enthousiasmer sur Spider-Man: No Way Home. Désormais, il importe peu de savoir si ce film sera bon : son lien avec les anciens Marvel ainsi que les possibilités illimitées offertes par le multivers font de ce film la prochaine grande étape du MCU.

 

Article traduit de Forbes US – Auteur : Dani Di Placido

<<< À lire également : “Spider-Man : No Way Home” : Une bande-annonce alléchante qui promet une fin d’année en apothéose pour Hollywood >>>